fbpx

L’insuffisance cardiaque est accentuée par le stress !

Une insuffisance cardiaque est une pathologie dans laquelle le muscle cardiaque est affaibli. Il n’est plus capable de pomper efficacement le sang. L’insuffisance cardiaque peut avoir plusieurs causes. Sa reconnaissance se fait à travers les symptômes ou par un diagnostic. Il existe des traitements, mais aussi des préventions pour faire face à l’insuffisance cardiaque.

Quels sont les facteurs de risques de l’insuffisance cardiaque ?

Nombreuses sont les causes d’une insuffisance cardiaque. Généralement, ce sont les personnes nées avec une malformation cardiaque congénitale qui sont touchées par la maladie. La fonction contractile de l’un ou l’autre de leurs ventricules est atteinte.

Des maladies sont responsables de l’insuffisance cardiaque. Il en est ainsi des maladies coronariennes. Ce sont l’angine de poitrine, l’infarctus du myocarde. Les maladies pulmonaires chroniques, l’hypertension, l’hyperlipidémie, le diabète, l’anémie grave, l’hyperthyroïdie en fait également partie. Il en est de même des troubles cardiaques déjà existants comme l’arythmie cardiaque ou des problèmes de valves cardiaques.

D’autres facteurs sont responsables de l’insuffisance cardiaque. Une mauvaise alimentation, surtout bourrée de sel, provoque l’insuffisance. Si vous ne soignez pas votre alimentation, vous allez devenir obèse. L’obésité a le même mauvais effet sur la santé cardiaque. La consommation du tabac et l’abus d’alcool ne font que l’accentuer.

Le manque d’activité cause également l’insuffisance cardiaque. Les muscles du cœur ne sont pas sollicités à travailler si la personne ne fait pas du sport.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance cardiaque ?

Pour reconnaître cette maladie cardiaque, il est possible de se fier aux symptômes de la maladie. Le premier symptôme est la fatigue constante. Celle-ci finit par disparaître, mais réapparait avec le temps.

D’autres symptômes vont également apparaître :

  • Un essoufflement même sans effort important
  • Une respiration courte et sifflante
  • Des palpitations
  • Une difficulté à respirer accentuée en position couchée
  • Des douleurs et des serrements dans la poitrine
  • Des mictions nocturnes fréquentes
  • Un gain de poids de 1 à 10 kg dû à la rétention d’eau
  • Une toux en cas de fluides dans les poumons

Des symptômes particuliers se diffèrent en fonction de l’insuffisance cardiaque. Pour une insuffisance cardiaque gauche, les difficultés respiratoires sont prononcées avec une accumulation de fluides dans les poumons. Pour celle de droite, l’enflure des jambes et des chevilles apparaît. Il en est de même du gonflement du ventre. Une sensation de lourdeur est prononcée. A cela s’ajoutent des problèmes digestifs et une atteinte de foie.

Des complications finissent par apparaître si la maladie n’est pas soignée. Il en est des risques d’arythmie, d’arrêt cardiaque, l’obstruction de l’artère pulmonaire ou embolie pulmonaire, l’altération des organes vitaux.

Comment diagnostiquer l’insuffisance cardiaque ?

Les symptômes ne suffisent pas toujours pour reconnaître l’insuffisance cardiaque. Seul un examen clinique est sûr pour reconnaître la présence réelle d’une insuffisance cardiaque. Ainsi, on peut non seulement en tirer son existence, mais aussi sa gravité.

Le premier diagnostic consiste à analyser le sang. La cause peut être connue à travers la dose des différents constituants du sang.

Des examens d’imageries sont à faire. La radiographie de la poitrine est un autre moyen pour reconnaître l’insuffisance cardiaque. Ce moyen va démontrer l’état du cœur. L’échocardiographie est l’échographie du cœur. Elle consiste à vérifier l’état du cœur également. Pendant ces examens, on peut voir l’existence de malformation, la taille des ventricules, l’état des valves du cœur, les traces d’un ancien infarctus, etc.

Le diagnostic peut consister à faire un électrocardiogramme. Il est question de mesurer l’activité électrique du cœur. Grâce à ce diagnostic, il est possible de détecter les arythmies et les troubles de conduction électrique à l’intérieur du cœur.

l’insuffisance cardiaque

Comment traiter l’insuffisance cardiaque ?

Le traitement de l’insuffisance cardiaque peut viser à mettre fin à la maladie ou aussi à soulager les symptômes.

Il faut attaquer par des réparations et des remplacements de la valve cardiaque. C’est seulement recommandé dans le cas où l’insuffisance cardiaque est traitable.

Dans la mesure où l’insuffisance ne peut être traitée, pour soulager les symptômes, des médicaments vous seront proposés. Ainsi, la qualité de vie sera meilleure. De plus, ces traitements vont ralentir la progression de la maladie. Ces traitements sont même capables de faire disparaitre une insuffisance cardiaque suite à des traitements continus.

Des crises aiguës peuvent survenir la nuit. En cas de crise aiguë ou de complications, il faut immédiatement appeler les services d’urgence. Au moment de l’attente, il faudra installer la personne en position assise. Il faudra lui donner la nitroglycérine préalablement prescrite par le médecin pour dilater les artères du cœur.

Comment prévenir l’insuffisance cardiaque ?

La prévention de l’insuffisance cardiaque passe par la modification de votre mode de vie. Il est recommandé de faire du sport régulièrement. Les sports à pratiquer sont légers et ne nécessitent pas d’efforts importants : footing, marche, natation, etc.

De même pour la consommation d’aliment sain, varié et équilibré au quotidien. Il faut éviter le tabac, l’alcool, les aliments industriels, le sel, etc. Cela va aider aussi à maintenir le poids santé.

Les visites médicales régulières ne sont pas à prendre à la légère. Ces visites sont surtout nécessaires si vous êtes sujets d’hypertension et de diabète. Un bilan de santé va vous permettre de diagnostiquer une éventuelle insuffisance cardiaque à l’avance.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/coeur-insuffisance-cardiaque-16698/
https://www.bfmtv.com/economie/coeur-artificiel-carmat-obtient-le-feu-vert-pour-redemarrer-les-implantations-en-france_AD-202010200283.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

démangeaisons de la paume

Pourquoi ressent-on des démangeaisons de la paume ?

Les démangeaisons de la paume sont généralement provoquées par des affections cutanées courantes. Cependant, elles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *