fbpx
médicaments sans ordonnance

Médicaments sans ordonnance, quels risques pour la santé?

Lorsqu’on est malade, il est tout à fait normal de prendre des médicaments pour soulager les symptômes et combattre la maladie. D’ailleurs, même si vous n’avez pas une ordonnance médicale, il existe certains médicaments en vente libre que vous pouvez vous procurer facilement en pharmacie. Toutefois, les médicaments sans ordonnance ne sont pas aussi inoffensifs que vous le pensiez. Mettant ainsi en danger la santé de ceux qui sont adeptes de l’automédication. Quels sont les risques liés à la prise des médicaments sans ordonnance ? La réponse dans les prochains paragraphes.

Utilisation des médicaments en vente libre, pourquoi faut-il être prudent ?

Nombreux sont ceux qui n’ont pas l’habitude d’aller consulter un médecin en cas de problème de santé. Il considère la consultation comme contraignant. Et le développement d’Internet n’arrange en rien la situation. En effet, les sites qui vendent des médicaments sans ordonnance ont proliféré. Encourageant les internautes à se passer de l’avis médical. Il est donc nécessaire d’être prudent face à ce type de médicament pour ne pas engendrer d’autres problèmes de santé.

Le risque d’erreur de diagnostic

Une ordonnance médicale n’est pas un simple document sur lequel sont inscrits la liste des médicaments à acheter et le traitement à suivre. En effet, il s’agit d’un document très important dans la mesure où il résulte du processus de consultation. Durant cette dernière, le médecin effectue tous les examens nécessaires et récolte le maximum d’informations sur l’état de santé du malade pour être le plus précis possible dans son diagnostic. Éliminant ainsi, des tas d’autres maladies. Ce n’est seulement qu’après qu’il délivre l’ordonnance indiquant les médicaments adaptés à l’état du malade.

C’est le plus gros problème auquel se confrontent les personnes optant pour les médicaments sans ordonnance. Elles ne bénéficient pas des connaissances et de l’expérience des médecins et font généralement des erreurs de diagnostic.

Le risque de prendre des médicaments inappropriés

Sur le marché, vous trouverez toute une diversité de médicaments sans ordonnance agissant contre le même mal. A première vue, vous pouvez croire qu’ils sont équivalents. Or, vous devez savoir que lorsqu’un médecin vous prescrit un médicament, il tient compte de la pathologie qui vous touche, de votre âge, de votre sexe, de votre poids et aussi de vos antécédents médicaux. Ainsi, en faisant de l’automédication, il est fort probable que vous ne preniez pas en compte tous ces facteurs. Ce qui peut rendre votre traitement inefficace et vous conduire à prendre des médicaments inappropriés.

Pourquoi certains médicaments nécessitent-ils une ordonnance médicale ?

Ne pas pouvoir acheter un médicament sous prétexte que vous n’avez pas d’ordonnance peut être frustrant. Néanmoins, cela est nécessaire pour mieux traiter certaines maladies. Plusieurs paramètres font que certains médicaments ne sont vendus que sous-ordonnance médicale. Cette soumission à une ordonnance dépend :

  • Du type de maladie que le médicament traite – vous devez savoir que tous les remèdes destinés à traiter les cancers, certaines infections et troubles psychiatriques vendus en pharmacie requièrent une ordonnance. Cela dans le but de ne pas nuire à la santé du patient.
  • Des effets secondaires – il peut arriver que les effets secondaires de certains médicaments comme les narcotiques soient dangereux, voire fatals. C’est pourquoi, ils nécessitent une prescription médicale obligatoire.
  • De l’efficacité – pour certains médicaments, l’efficacité du traitement dépend grandement des doses prises par le patient. C’est pourquoi, le médecin indique dans l’ordonnance la dose précise et la durée exacte du traitement que le patient doit suivre. Cela aide aussi à éviter tout risque de résistance chez l’agent pathogène. C’est surtout le cas pour les antibiotiques.

médicaments sans ordonnance

Médicaments sans ordonnance : les dangers

Vous l’aurez compris, lorsqu’ils sont pris de manière inadaptée, les médicaments sans ordonnance peuvent être dangereux. Parmi eux, les remèdes contre le rhume et ceux contre la toux sont particulièrement pointés du doigt.

Les anti-rhumes

A l’approche de l’hiver, de nombreuses personnes seront tentées d’utiliser des médicaments en vente libre pour soigner les petits maux du quotidien, notamment le rhume. Or, d’après les recherches menées par le professeur Jean-Paul Giroud et Hélène Berthélot, un pharmacologue clinicien et une pharmacienne, 50 % des 62 médicaments sans ordonnance destinés à soigner le rhume représentent plus de risque que de bénéfice pour la santé. Le risque de surdosage et d’effets secondaires se renforcent lorsque les antihistaminiques, des produits pour soigner un nez bouché et le paracétamol sont combinés. Il en est de même pour les produits à base de pseudoéphédrine destinés à décongestionner le nez. Pris par voie orale, ceux-ci favoriseraient la contraction des vaisseaux sanguins.

Les médicaments contre la toux

Les recherches ne se sont pas arrêtées sur les médicaments contre le rhume. En effet, ceux contre la toux ont aussi eu droit à des tests. Il s’en est sorti que 60 % d’entre eux était inefficace. Pire, certains médicaments sans ordonnance (des anti-inflammatoires) pour soigner la gorge ont des effets indésirables dangereux et risquent même de provoquer des hémorragies digestives.

Vous l’aurez compris, un produit pharmaceutique, même s’il est en vente libre, ne doit pas se prendre n’importe comment. Sa prise doit faire l’objet d’un suivi médical et doit correspondre à la pathologie touchant le patient. Il est donc primordial de toujours demander l’avis de son médecin avant de prendre un médicament vendu sans ordonnance.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/article/nouvelle-liste-des-medicaments-sans-ordonnance-a-eviter/
https://www.doctissimo.fr/medicaments/news/Les-deputes-autorisent-les-pharmaciens-a-delivrer-certains-medicaments-sans-ordonnance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.