Accueil / Santé / Mieux connaître les causes de l’infertilité

Mieux connaître les causes de l’infertilité

Si pour certains, tomber enceinte a été très facile, voire inattendue, pour d’autres c’est un vrai casse-tête. D’ailleurs, un couple sur 7 aurait aujourd’hui des difficultés à concevoir un enfant. Dans la majorité des cas, l’âge est la première cause pointée du doigt. Mais lorsqu’il s’agit d’infertilité, les femmes sont toujours les premières à être remise en question. Or, vous devez également savoir que l’infertilité masculine existe bel et bien. Dans les prochains paragraphes, le point sur les principales causes de l’infertilité dans les deux sexes sera fait.

Quand parle-t-on d’infertilité ?

Avec les principales causes de l’infertilité, la délimitation même de ce trouble est la question la plus posée par les couples qui cherchent à concevoir un enfant. En effet, peut-on parler d’infertilité si le couple n’a essayé d’avoir un enfant que depuis deux mois ? Concrètement, on parle d’infertilité lorsqu’un couple rencontre des difficultés à procréer après au moins 12 mois de tentative. Il faut souligner ici que le couple ne doit pas avoir utilisé des méthodes autres que la procréation naturelle.

Cette définition englobe ainsi tous les cas d’hypofertilité ainsi que les cas de stérilité totale. L’hypofertilité correspond à ces couples où un des partenaires a des chances très réduites d’obtenir une grossesse.

Infertilité féminine et infertilité masculine, quelles proportions ?

Vous l’aurez compris, les causes de l’infertilité d’un couple ne dépendent pas uniquement de la femme. C’est pourquoi on parle d’infertilité féminine et d’infertilité masculine. Et, selon ses origines, découvrez ci-après les proportions de l’infertilité tant chez la femme que chez l’homme :

  • 30% trouvent souvent leur origine du côté de la femme ;
  • 30% sont d’origine masculine ;
  • Les 30% sont provoqués par un déficit de fécondité qui touche à la fois l’homme et la femme ;
  • Les 10% restant sont tous des cas que les spécialistes ne peuvent pas expliquer.

Les principales causes de l’infertilité féminines

Mieux comprendre les causes de l’infertilité chez la femme, c’est s’intéresser aux 5 principaux troubles qui peuvent en être à l’origine.

Les troubles liés à l’ovaire

Plus de la moitié des infertilités féminines est causée par des troubles de la fonction ovarienne. Les femmes atteintes de ces troubles ont de la difficulté à produire un ovocyte. Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de cette difficulté. Il y a par exemple le syndrome des ovaires polykystiques, les ovaires macropolykystiques, l’insuffisance ovarienne, la ménopause précoce, une forte perte ou prise de poids ou encore les ovaires multifolliculaires.

Les troubles liés à l’utérus

Dans certains cas, la difficulté à procréer provient d’une malformation utérine ou de troubles liés à la muqueuse utérine. Parmi les facteurs utérins causant l’infertilité, vous avez : l’utérus unicorne ou bicorne, l’utérus cloisonné, l’endométrite, les fibromes ou encore les polypes endométriaux.

Les anomalies au niveau de la trompe de Fallope

25% des femmes touchées par l’infertilité ont des problèmes au niveau des trompes de Fallope. Une inflammation ou une infection a pu obstruer ces dernières. Or, c’est dans la trompe de Fallope que l’ovocyte et le spermatozoïde se rencontrent. Les causes de l’infertilité dans ce cas sont : l’endométriose, des antécédents de grossesse extra-utérine, des infections et des maladies sexuellement transmissibles ou encore l’appendicite.

Les facteurs génétiques

Certains syndromes génétiques très rares peuvent également conduire à l’infertilité chez la femme. Tel est par exemple le cas du syndrome de Turner.

Les pathologies cervicales

L’altération du col de l’utérus peut aussi être à l’origine de l’infertilité féminine. Les causes les plus fréquentes de cette altération sont l’endométriose, les polypes ou encore le curetage.

causes de l'infertilité

Les principales causes de l’infertilité masculine

Les causes de l’infertilité chez l’homme peuvent être classées en 2 grandes catégories :

L’altération des voies génitales

Des atteintes aux voies génitales peuvent empêcher les spermatozoïdes de faire le trajet nécessaire pour féconder l’ovocyte. Parmi ces troubles, il y a l’obstruction des voies séminales (pouvant être d’origine naturelle ou à la suite d’une infection comme la tuberculose ou la chlamydia) ou encore les infections préalables (dans la majorité des cas il s’agit d’infection urinaire ou d’infection sexuellement transmissible). Dans certains cas très rares, l’homme peut produire des anticorps anti-spermatozoïdes qui ont pour effet d’altérer ces derniers. Enfin, tous les troubles liés à l’éjaculation peuvent tous êtres à l’origine de l’infertilité masculine.

L’altération des spermatozoïdes

L’une des plus grandes causes de l’infertilité chez l’homme est l’altération des spermatozoïdes. Celle-ci peut avoir différentes origines comme les infections à l’instar des oreillons, une anomalie au niveau des chromosomes, des antécédents tumoraux ou encore divers troubles hormonaux. Par ailleurs, un traumatisme au niveau des testicules ainsi que des antécédents chirurgicaux peuvent engendrer la difficulté à procréer chez l’homme.

Les habitudes qui favorisent l’infertilité

A part les pathologies et les anomalies diverses, l’infertilité peut également être provoquée par certaines habitudes qu’ont les hommes et les femmes au quotidien. Tel est aussi le cas de certaines expositions environnementales. Ci-après les habitudes qui sont fréquemment pointées du doigt comme étant des facteurs favorisant l’infertilité :

  • Le sous-poids ou le surpoids, voire l’obésité ;
  • Une exposition prolongée à la chaleur ;
  • L’alcool, le tabac, les drogues ;
  • L’exposition aux pesticides. D’ailleurs certains d’entre eux peuvent être des perturbateurs endocriniens. En plus de favoriser la fertilité, ils peuvent engendrer des anomalies chez le fœtus si la femme parvient à tomber enceinte ;
  • Le stress et le manque de sommeil ;
  • L’exposition à des substances toxiques comme le plomb, le mercure, le Bisphénol A ou encore l’arsenic.

Sources:
https://www.topsante.com/maman-et-enfant/conception/infertilite/les-principales-causes-d-infertilite-chez-la-femme-612559
https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=causes-infertilite-homme-femme

Vérifiez également

Quelles sont les causes de la pneumonie ?

La pneumonie dispose de multiples causes. Certains types de germes peuvent provoquer cette maladie dont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *