Accueil / Santé / Palpitations cardiaques: causes, symptômes et traitements naturels

Palpitations cardiaques: causes, symptômes et traitements naturels

Avoir le cœur qui s’emballe, notamment en cas d’émotions fortes est tout à fait normal. Le stress et les excitants sont à l’origine de ces battements irréguliers du cœur. Généralement sans gravité, les palpitations cardiaques doivent vous inquiéter dans certains cas. Effectivement, ils peuvent être un des signes annonciateurs d’une maladie ou d’un trouble cardiaque grave. Mais quand faut-il donc s’inquiéter ? Comment reconnaître les palpitations cardiaques dangereuses ? Et quels sont les remèdes naturels pour calmer ces emballements ? Les réponses dans les prochains paragraphes.

Qu’est-ce qu’on entend par palpitations cardiaques ?

Afin que vous puissiez prendre correctement soin de votre santé cardiaque, il convient de bien cerner ce que sont les palpitations cardiaques. Sachez alors que, normalement, le cœur doit battre entre 50 à 90 fois chaque minute. Ces battements, vous ne devez pas vous en apercevoir, et c’est tout à fait normal. Mais en cas de palpitations, les battements du cœur peuvent s’accélérer brusquement sans que vous ne le compreniez. Le nombre de battements peut alors dépasser les 100 battements par minute. Les palpitations cardiaques sont également connues sous le nom de tachycardie lorsque les battements sont rapides et réguliers. Mais lorsque les battements sont anormaux et qu’ils s’accompagnent d’une sensation d’arrêt, on parle d’extrasystole.

Les scientifiques expliquent ce phénomène par un déséquilibre au sein du système nerveux en charge de la régulation du rythme cardiaque. De manière générale, les palpitations ne durent que quelques minutes et n’ont pas d’incidence sur la santé.

qw

Quelles sont les causes des palpitations cardiaques ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de palpitations cardiaques, qu’elles soient régulières ou non.

Le stress et les émotions

L’anxiété, le stress ou encore la panique peuvent facilement déclencher une accélération du rythme cardiaque. C’est aussi le cas des émotions fortes (la peur, la joie, la tristesse, la colère). N’avez-vous jamais été sujet à des palpitations lorsque vous ressentez fortement l’une de ces émotions ? Cela s’explique par le fait que les glandes surrénales produisent plus de substances ayant pour but d’augmenter le rythme cardiaque.

Les mauvaises habitudes

A part les émotions, certaines habitudes de vie et d’alimentation peuvent également provoquer des palpitations cardiaques. Comme la consommation de caféine, de tabac, d’alcool ou encore des boissons énergisantes par exemple. Le manque de sommeil est également l’un des causes des palpitations cardiaques.

Les facteurs pathologiques

Sur le plan sanitaire, diverses pathologies sont aussi pointées du doigt comme étant des facteurs favorisant la survenue des palpitations. Parmi elles, l’anémie est la plus importante. En engendrant un manque d’hémoglobine, cette maladie diminue l’oxygénation du sang et conduit à l’accélération des battements du cœur. L’angine de poitrine, l’hyperthyroïdie, l’hypertension artérielle ou encore l’hypoglycémie sont également mises en cause.

Et leurs conséquences sur la santé ?

Les palpitations cardiaques ne constituent pas un danger pour la santé sauf si elles sont provoquées par une pathologie cardiaque. Dans ce cas, elles peuvent être à l’origine de diverses complications comme :

  • L’embolie périphérique – il s’agit ici de la formation de caillot au sein du cœur ;
  • L’infarctus du myocarde ;
  • L’arrêt cardiaque – c’est la complication la plus grave liée aux palpitations cardiaque. En effet, il peut entraîner la mort si on ne prend pas en charge rapidement le patient.

Si aucun trouble cardiaque n’est à l’origine des palpitations, celles-ci peuvent avoir comme conséquence une syncope et la baisse de la tension artérielle. La personne touchée peut ici se sentir faible.

Quels remèdes naturels pour calmer les palpitations ?

Afin de calmer l’emballement de votre cœur lors de la survenue des palpitations cardiaques, vous pouvez avoir recours à des solutions naturelles. Il peut s’agir de geste, d’huile essentielle ou encore de plante.

palpitations cardiaques

Le magnésium

Afin d’apaiser les palpitations, le magnésium est votre meilleur allié. Connu comme étant un modulateur neuromusculaire, il vous sera d’une très grande aide pour réguler le système nerveux. Par la même occasion, le magnésium régulera votre rythme cardiaque. Une cure de magnésium est donc la solution idéale si vous faites des palpitations. L’organisme a d’ailleurs besoin de 400 mg de magnésium par jour pour fonctionner correctement. Votre cure doit alors consister à prendre un supplément de 300 mg de magnésium par jour durant 2 ou 3 semaines.

L’aubépine

Cette plante est parfaite pour la régulation de la tension artérielle et du rythme cardiaque. L’aubépine est aussi excellente pour apaiser la nervosité. Comment faire ? Eh bien, il existe actuellement des comprimés à base de cette plante. Vous pouvez en prendre durant 3 à 6 semaines. Cette cure aura aussi le mérite de venir à bout de votre stress. Toutefois, lorsque vos palpitations cardiaques persistent malgré la cure, n’hésitez pas à aller consulter un cardiologue.

La relaxation

En se basant sur le contrôle de la respiration, cette technique de relaxation aide à réguler les battements cardiaques lors des palpitations. Comment faire ? Eh bien, en cas de crise de palpitations, vous devez faire une respiration lente mais profonde. Pour cela, remplissez vos poumons d’air en inspirant durant 5 secondes. Expirez ensuite par la bouche durant 5 secondes. L’opération est à répéter durant 2 minutes pour apaiser les palpitations.

L’huile essentielle d’ylang-ylang

Relaxante, l’huile essentielle d’ylang-ylang peut aussi être utilisée pour apaiser les palpitations cardiaques. Elle a également différentes vertus qui en font un remède efficace pour calmer le rythme cardiaque. Comment l’utiliser ? Vous pouvez opter soit pour l’inhalation soit pour les massages. Néanmoins, cette huile essentielle est contre-indiquée pour les femmes enceintes, celles qui allaitent ou encore les personnes ayant une hypotension.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/article/palpitations-cardiaques-quand-faut-il-s-en-inquieter-/
https://www.topsante.com/medecine/troubles-cardiovasculaires/palpitations/palpitations-4-causes-que-vous-ignorez-peut-etre-245607

Vérifiez également

pubalgie

Qu’est-ce que la pubalgie ?

Le sport est une activité qui sollicite l’action des muscles, des os et des articulations. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *