fbpx
utilisation plus saine des smartphones

Pour une utilisation plus saine des smartphones !

L’utilité du smartphone dans notre quotidien est incontestable. On a parfois du mal à s’en séparer car sa présence dans le travail, les études et même dans le ménage est indispensable. Les plannings, les tâches à faire à l’école, ainsi que les recettes pour le menu de ce soir y sont astucieusement rangés ! L’omission de ce gadget pourrait rendre la journée catastrophique: c’est presque devenu une condition sine qua non de survie pour certains!  Cependant, son utilisation, n’est pas sans conséquences, surtout quand il se trouve à proximité du corps.

Les effets des ondes magnétiques sur le corps :

Effets passagers:

Le danger des gadgets  appartenant à la famille technique de la téléphonie mobile, du Wifi, du Bluetooth et des téléphones DECT (téléphone sans fil) est une actualité courante. L’exposition fréquente à l’onde magnétique qu’ils émettent nuit à la santé des êtres humains.

Une exposition prolongée  à ces ondes provoque des effets biologiques, nocive sur la santé comme : la stimulation des nerfs et des muscles pouvant entraîner des stimulations nerveuses et musculaire parasites.  Ce qui, au contact de la partie supérieure du corps- notamment la tête- est à l’origine des vertiges, des nausées ou des sensations de goût métallique dans la bouche.

Effet cancérigène:

Le lien direct entre les ondes magnétiques et le cancer n’a pas encore été de source sûre et ferme. Cependant, des études épidémiologiques montrent l’évidence d’un risque accru de leucémie chez des personnes vivant autour de zones électromagnétiques de très basses fréquences (inférieur à 100 kHz). Pouvant ainsi entraîner un cancer. Des recherches ont pu démontrer qu’une origine presque évidente de la tumeur cérébrale est l’étalage fréquent et prolongé aux ondes magnétiques, dû aux longues conversations infinies menées par téléphones mobiles. Mais jusqu’ici, tout n’est encore que spéculation, les chercheurs se sont tout simplement basés sur le fait que depuis l’ascension fulgurante de l’usage des téléphones portables, de plus en plus d’utilisateurs souffrent de maux de tête inexpliqués et que certains d’entre eux contractent une tumeur cérébrale.

Troubles fonctionnels :

  • Sommeil : Des revues scientifiques ont démontré que ceci est dû à une augmentation de l’intensité des ondes alpha dans le cerveau (des ondes du cerveau associées à la relaxation légère et l’éveil calme). L’augmentation de l’intensité de ces ondes alpha aurait un profond impact sur le fonctionnement du cerveau et retarde le sommeil.
  • Visuel : des troubles visuels, caractérisés par la perception de taches lumineuses appelées : magnétophosphènes sont souvent ressentis. Ceci se traduit par la sensation de voir une lumière ou par l’apparition de taches dans le champ visuel. Ces troubles peuvent apparaître à partir d’une exposition de la tête à une induction magnétique externe.
  • Auditif : l’utilisation intensive des Smartphones augmenterait considérablement les risques d’acouphènes. Les acouphènes sont des bruits « parasites » qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Une autre alternative consiste à choisir un réseau de qualité. Quand la réception est mauvaise, le Smartphone augmente sa puissance afin d’améliorer la communication. Ainsi, les utilisateurs augmentent les risques d’exposition au danger du téléphone.

utilisation plus saine des smartphones

Quitte à utiliser son smartphone, que faire ?

Le smartphone est dans ce cas un mal nécessaire. Tout simplement arrêter d’utiliser le smartphone est peu envisageable. Que faire alors ? Faudrait-il avoir peur du téléphone ? Pas d’inquiétude, il est possible de prévoir les dangers qu’il peut causer, il est alors facile de les éviter.

Se mettre à une certaine distance de l’appareil :

Des revues scientifiques ont souligné que lors des communications,  il faut essayer autant que possible de maintenir le téléphone à plus d’1 m du corps (l’amplitude du champ baisse de quatre fois à 10 cm, et elle est cinquante fois inférieure à 1 m de distance). Dès que possible, utilisez le mode  » haut-parleur « , ou un kit mains libres, ou une oreillette Bluetooth. Il faudrait aussi restez à plus d’un mètre de distance d’une personne en communication. Évitez d’utiliser les téléphone portable dans des lieux publics comme le métro, le train ou le bus où vous exposez passivement vos voisins proches au champ électromagnétique de l’appareil.

Où devrai-je ranger mon smartphone ?

  • Pas sous les oreillers, ni sur la table de nuit! Éloigner le téléphone portable de la tête (plus de 50 cm de la tête)
  • Dans la poche non plus ! Éviter de laisser le téléphone en communication au contact du corps.

Il faut éviter le plus possible de porter un téléphone mobile sur soi, même en veille. Ne pas le laisser à proximité de votre corps la nuit et particulièrement dans le cas des femmes enceintes – ou alors le mettre en mode  » avion  » ou  » hors ligne « . Si vous devez le porter sur vous, assurez-vous que la face  » clavier  » soit dirigée vers votre corps et la face  » antenne  » vers l’extérieur.

Usage raisonnable du smartphone :

  • N’utilisez votre téléphone portable que pour établir le contact ou pour des conversations de quelques minutes seulement et essayer de communiquer par SMS.
  • Il faudrait changer de côté régulièrement lors d’une communication. Et avant de mettre le téléphone portable contre l’oreille, il faudrait attendre que correspondant ait décroché.
  • Limitez la communication quotidienne !

Sources:
https://www.lopinion.fr/edition/wsj/faut-il-interdire-smartphones-enfants-185414
https://www.courrierinternational.com/article/sante-les-smartphones-causent-des-maux-de-vieux-aux-jeunes

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *