fbpx

Pourquoi une petite plaie s’infecte et comment soigner une plaie infectée ?

Les petites plaies peuvent se soigner à la maison avec des gestes simples. Il suffit de nettoyer puis désinfecter la plaie avant de la protéger. Dans certains cas, la plaie peut s’infecter pour différentes raisons. Dans ce cas, il faut consulter un médecin pour bien soigner une plaie infectée et accélérer la guérison.

Comment définir une plaie superficielle ?

Une plaie, superficielle ou non se définit comme une effraction ou perte de continuité de la peau. Une plaie superficielle constitue l’un des accidents les plus fréquents dans la vie quotidienne. Elle intéresse l’épiderme et le derme. Sa taille ne dépasse pas 5cm. Ce type de plaie est très fréquent chez les enfants et les adolescents et il se présente au niveau des extrémités supérieures ou inférieures de la tête. Une plaie superficielle se soigne rapidement et ne présente aucun danger à condition qu’elle ne se trouve pas à proximité d’un orifice naturel. Néanmoins, il faut la soigner correctement et sans tarder pour éviter les risques d’infections. Si des problèmes surviennent, il ne faut pas hésiter à demander le conseil d’un professionnel pour soigner une plaie infectée.

Les différents types de plaies superficielles

Il existe plusieurs types de plaies superficielles selon l’agent en cause. Ce dernier agit sur l’aspect de la plaie et détermine les éventuelles précautions à prendre pour soigner la plaie et éviter l’infection.

  • Les plaies superficielles provoquées par un objet tranchant et caractérisé par des bords nets,
  • Les plaies par abrasion engendrées par un objet ou une surface rugueuse. Elles correspondent à une égratignure avec des contours irréguliers,
  • Les plaies par griffure ou morsure ont un aspect allant de l’éraflure à la plaie aux bords plus ou moins réguliers,
  • Les plaies engendrées par les objets piquant ou perforant comme la pointe d’un couteau. Elles saignent peu mais peuvent être profondes,
  • Les plaies causées par l’écrasement et se caractérisent par des bords mal définis et irréguliers.

Les gestes à adopter pour éviter l’infection ou soigner une plaie infectée

Il convient de soigner correctement une plaie superficielle pour prévenir les risques d’infections. Cela n’exige pas grand-chose car des simples gestes suffisent pour arrêter le saignement et prévenir les complications. Voici les règles d’hygiène à respecter pour soigner une plaie infectée ou une plaie superficielle :

  • Se laver les mains soigneusement à l’eau et au savon avant de toucher la plaie,
  • Nettoyer la plaie avec de l’eau de robinet et du savon neutre,
  • Rincer la plaie abondamment à l’eau ou avec du sérum physiologique pour éliminer le savon,
  • Sécher la plaie en tamponnant doucement avec une compresse stérile,
  • Appliquer une solution antiseptique en spray ou à l’aide d’une compresse stérile,
  • Mettre en place un pansement prédécoupé ou une compresse stérile à changer tous les jours.

soigner une plaie infectée

Que faire pour soigner une plaie infectée ?

La chaleur, douleur et rougeur au niveau de la plaie figure parmi les principaux signes d’infection. Un écoulement purulent peut apparaître si l’infection est au stade plus avancée. Dès l’apparition des premiers symptômes, il faut intervenir à temps pour soigner une plaie infectée et éviter les autres complications.

Pourquoi une plaie superficielle s’infecte ?

La présence d’une bactérie entraîne dans la plupart des cas l’infection d’une plaie. Il s’agit très souvent du staphylocoque qui est une bactérie très fréquente. Dans tous les cas, la nature de la bactérie n’agit pas sur la prise en charge de la plaie. Dès que les premiers symptômes de l’infection se présentent, il vaut mieux consulter un professionnel pour bénéficier d’un soin adapté. Lui seul pourra prescrire un traitement pour soigner une plaie infectée.

Les différents traitements pour soigner une plaie infectée

Avant de se rendre chez le médecin, il faut désinfecter la plaie. Il suffit de la nettoyer à l’eau pour s’assurer qu’il ne reste pas de corps étranger à l’intérieur. Il faudra ensuite appliquer un désinfectant plusieurs fois par jour. La chloréxidine et le dakin figurent parmi les meilleurs désinfectants. Selon le stade de l’infection, le médecin pourra prescrire des antibiotiques en comprimés ou en crème pour application extérieure.

Durant la consultation, le médecin va également juger l’importance de la plaie et de l’infection. Il l’examinera pour s’assurer de l’absence de corps étranger. Le médecin pourra la suturer pour soigner une plaie infectée. Il faut préciser qu’une plaie infectée peut engendrer une fièvre. Un symptôme à ne pas prendre à la légère car cela indique que l’infection est importante. En effet, une petite plaie superficielle peut constituer une porte d’entrée pour les infections. Elle peut entraîner un décès en absence de prise en charge adaptée.

Soigner une plaie infectée chez l’enfant – ce qu’il faut savoir

La peau d’un bébé né à terme possède toutes les couches qui constituent la peau d’une personne adulte. Néanmoins, elle n’arrive pas à maturité qu’après l’âge de trois mois. Malgré cela, les petits enfants seront toujours plus vulnérables aux infections et un petit accident pourra favoriser le risque infectieux. Pour prévenir l’infection ou soigner une plaie infectée, il est important de s’assurer qu’il s’agit bien d’une plaie superficielle. Il faudra ensuite applique les règles d’hygiène pour nettoyer et désinfecter la plaie.

Certaines situations méritent la consultation du médecin pour prévenir les complications :

  • L’enfant a un comportement anormal,
  • Le comportement d’un élément de son corps s’affaiblit ou devient anormal,
  • La plaie semble très souillée et étendue,
  • La plaie se trouve près d’une articulation ou d’un orifice naturel,
  • L’enfant a de la fièvre et la plaie devient chaude, rouge avec une sécrétion purulente,
  • Un saignement important et persistant.

Après le diagnostic, il pourra prescrire un traitement adapté à l’âge de l’enfant pour soigner une plaie infectée. Il faut rappeler que le respect des consignes d’hygiène permet de prévenir et limiter les risques de complications liés à une plaie superficielle.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/accidents/blessures/soigner-une-plaie-avec-des-remedes-naturels-611117
https://www.santemagazine.fr/sante/soins-premiers-secours/comment-bien-desinfecter-une-plaie-170838

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

thrombose veineuse

Thrombose veineuse – facteurs de risques, symptômes et traitements

La thrombose veineuse ou phlébite indique la présence d’un caillot, appelée thrombose ou thrombus dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *