fbpx
La teigne

Prévention de la teigne : comment l’empêcher de se répandre ?

En matière de prévention de la teigne, vous devez vous concentrer sur votre santé et votre environnement. Tout comme vous devez manger des aliments nutritifs pour lutter contre les champignons, vous devez également maintenir la propreté de votre environnement pour empêcher la croissance des champignons. Avoir une maison propre protègera également vos parents et vos animaux domestiques des champignons.

Des aliments pouvant aider à combattre la teigne

Bien qu’ils ne vous immunisent pas contre la maladie, la consommation des aliments suivants peut vous aider dans la prévention de la teigne. Ils peuvent améliorer la capacité de votre corps à la combattre.

  • Huile de noix de coco : Remplacer votre huile de cuisson habituelle par de l’huile de noix de coco peut être bénéfique pour votre santé. Dans une étude, l’acide laurique, composant principal de l’huile de coco, présentait des propriétés anti-dermatophytes.
  • Papaye : L’un des points forts de la papaye est sa teneur en vitamine C, qui représente 144% de la valeur quotidienne recommandée.  Sa vitamine C, également connue comme l’acide ascorbique, peut inhiber la croissance d’espèces fongiques courantes, telles que Candida albicans.
  • Ananas –Ce fruit contient 131% de la valeur quotidienne recommandée en vitamine C. Ce qui est toujours plus que suffisant pour vos besoins quotidiens.
  • Ail –selon une étude, un composé actif présent dans l’ail contient des propriétés antifongiques qui peuvent être utiles pour la prévention de la teigne.

Protéger votre maison contre la teigne

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils importants pour le nettoyage de la maison afin d’empêcher la propagation des champignons responsables de la teigne :

Nettoyez régulièrement votre salle de bain

Votre douche ou votre baignoire peuvent constituer un terrain fertile pour les dermatophytes en raison du mélange de chaleur et d’humidité. Il est donc important de nettoyer votre salle de bain régulièrement. Une méthode de nettoyage efficace consiste à vaporiser du vinaigre. Cela peut également empêcher la formation de moisissures.

Toujours laver ses serviettes

Ne partagez jamais les serviettes avec d’autres personnes pour minimiser la propagation des champignons. Laver vos serviettes une fois par semaine suffit à les protéger contre les champignons. Pour vous protéger contre les bactéries telles que le staphylocoque, on vous recommande de laver les serviettes à l’eau chaude après deux ou trois utilisations. Lors du deuxième lavage avec un détergent, ajoutez une tasse de vinaigre blanc pour bien nettoyer le tissu.

N’utilisez pas de feuilles d’assouplissant. En effet, ces produits peuvent entraver la capacité de votre serviette à absorber les liquides.

Changez régulièrement vos draps

Changez vos draps une fois par semaine et lavez-les à l’eau chaude, à une température minimale de 60°C. C’est la température recommandée pour tuer efficacement les champignons.

Utilisez des aspirateurs

Utilisez des aspirateurs équipés de filtres HEPA. Dans une étude publiée, les chercheurs ont constaté que passer l’aspirateur sur les meubles et les tapis entraînait une réduction des niveaux de croissance des champignons en cas d’utilisation des filtres HEPA.

Autres conseils pour la prévention de la teigne

Évitez de partager vos vêtements. Si vous savez que quelqu’un d’autre a utilisé vos vêtements, lavez-les et utilisez-en de nouveau.

Portez des pantoufles ou des chaussures de douche dans les vestiaires ou les zones de baignade afin de vous protéger du pied d’athlète.

Séchez-vous correctement après la douche pour éviter que les restes d’humidité hébergent des champignons.

Signes et symptômes de la teigne à surveiller

Les taches rouges avec des niveaux variables de démangeaisons sont un symptôme déterminant de la teigne. Ils sont très contagieux et peuvent se transmettre facilement à d’autres personnes et même à vos animaux de compagnie. Cependant, la teigne a également des symptômes uniques en fonction de l’endroit où les champignons commencent à se développer. Si vous ressentez l’un des symptômes ci-dessous, contactez immédiatement votre médecin.

Symptômes pour chaque type de teigne

Tinea capitis (cuir chevelu)

La desquamation sèche, semblable aux pellicules, mais avec une perte de cheveux semblable à celle d’une mite, est un indicateur précoce de la teigne.

Des points noirs où les cheveux sont coupés peuvent apparaître. Kerion, une masse remplie de pus de plusieurs centimètres de diamètre peut se développer.

Tinea barbae (pilosité faciale)

On peut observer une croûte et un gonflement dans la région des poils faciaux et du cou, et les poils peuvent être facilement retirés. La zone touchée n’est pas irritante ni douloureuse.

Tinea pedis (pied)

Les symptômes courants comprennent des plaques rondes et sèches sur le dessus du pied et des grappes de vésicules sur les côtés. Une peau humide et irritée peut également se former entre les orteils.

Dans les cas plus graves, la plante du pied, le talon et les flancs du pied peuvent devenir secs, mais non enflammés.

Tinea cruris (aine)

Les éruptions cutanées brun rougeâtre commencent au niveau des plis de l’aine, qui peuvent descendre jusqu’aux cuisses. Ils peuvent former des anneaux sur les fesses et provoquer des démangeaisons.

Tinea cruris n’affecte généralement pas les organes génitaux masculins ou féminins, mais il est plus fréquent chez les hommes.

Tinea faciei (visage)

Les éruptions cutanées peuvent apparaître n’importe où sur le visage, sauf sur les poils et le cuir chevelu du visage.

Les éruptions cutanées peuvent ressembler à des taches roses ou rouges allant de 1 à 5 centimètres. Les bords des taches peuvent être surélevés et présenter des bosses, des cloques ou des croûtes. Les symptômes peuvent également s’aggraver après l’exposition au soleil.

Tinea manuum (main)

Les symptômes communs incluent des éruptions cutanées avec un liquide collant sur le bord des doigts ou de la paume. Les bords des taches peuvent également être surélevés.

Tinea manuum est plus irritant que d’autres types de teigne. Et une décoloration de la peau peut survenir si les taches durent longtemps.

Tinea unguium (ongles de pied ou ongles)

La teigne des ongles affecte généralement le gros ou petit ongle du pied. Mais elle peut être également présente dans d’autres ongles de pied.

Des traînées blanches ou jaunes se développent d’un côté de l’ongle touché. Des plaques blanches et squameuses peuvent se former sur le dessus de la plaque à ongles. En cas de non-traitement, les ongles peuvent être complètement détruits.

Sources

Microbiologie appliquée et environnementale, mars 1987; 53 (3): 615-617

SteriShoe « 6 stratégies de nettoyage pour limiter la propagation du champignon du pied d’athlète dans votre maison »

Huffpost, le 22 octobre 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.