Accueil / Santé / Quels sont les métiers dangereux pour la capacité reproductive ?

Quels sont les métiers dangereux pour la capacité reproductive ?

Les risques pour la capacité reproductive en milieu professionnel sont peu étudiés. Pourtant, il y a des métiers  et des environnements qui présentent des dangers aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Quels sont ces métiers ? Que faire pour minimiser les risques ?

Les éléments qui présentent des risques sur la capacité reproductive

Les risques sur la capacité reproductive existent partout. Néanmoins, plusieurs facteurs peuvent les faire augmenter, notamment dans les milieux professionnels. En principe, les risques sont élevés pour les personnels en contact avec des substances chimiques, physiques et toxiques. Les déterminants toxiques sont nombreux à savoir :

  • les pesticides,
  • la radiation,
  • Le froid,
  • la chaleur (les travailleurs dans les fours, fontes ainsi que les conducteurs)
  • les métaux (pour les professionnels dans le domaine de métallurgique)
  • les substances utilisées dans les chantiers navals,
  • la manipulation de certains métaux comme le plomb,
  • la présence de champs magnétiques, électriques et électromagnétiques,
  • la vibration.

Homme et femme – qui est le plus vulnérable ?

Une étude montre que les risques sont beaucoup plus élevés chez les hommes que les femmes. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour s’exposer à ces produits. Outre ces substances, certaines activités professionnelles présentent aussi des impacts sur la capacité reproductive :

qw
  • Travail de nuit ou dans des horaires décalés,
  • Le travail physique (soulèvement des objets lourds),
  • Le travail dans les industries alimentaires et élevage,
  • Métier dans des laboratoires et établissements médicaux,
  • Le métier des peintres en bâtiment,
  • Le métier auprès des stations-services,
  • Les professionnels dans la galvanoplastie,
  • Le métier des graveurs, constructeur de routes, opérateur de riveteuses et meuleuses.

Quels impacts sur la capacité reproductive des hommes?

Chez les hommes, ces environnements et produits peuvent nuire à la qualité et quantité de leurs spermatozoïdes. Il y a aussi des métiers qui exposent les hommes, plus précisément leurs testicules à des températures importantes.  Les autres qui restent assis toute la journée cours également à des risques. En effet, lorsqu’un homme reste assis toute la journée, ses bourses sont toujours maintenues au chaud.

Capacité reproductive des femmes et condition de travail

Pour les femmes, les conditions de travail s’ajoutent aux impacts de ces substances. Pour les femmes qui travaillent la nuit, les ovocytes arrivant à maturation et les ovocytes en réserve sont moins nombreux. C’est aussi le cas pour les femmes travaillant en soirée ou avec des horaires variables. Les experts indiquent que ce phénomène est dû au dérèglement de l’horloge interne. Lorsque les femmes ont moins d’ovocytes matures, elles auront moins d’ovules. Ainsi, la chance d’avoir des ovules pouvant se développer en embryons viables seront minimes. Outre l’impact sur la capacité reproductive, les conditions de travail mentionnées ci-haut présentent d’autres conséquences à savoir :

  • Le temps pour tomber enceinte,
  • La capacité à mener la grosse à terme,
  • La complication au moment de l’accouchement.

Quid des risques sur la grossesse ?

Il est vrai que tout le métier est susceptible de présenter des risques pour une grossesse. Pourtant, certains environnements optimisent les risques. Les substances chimiques, agents biologiques, rayonnements ionisants peuvent perturber la formation normale d’organes de l’enfant. Ils peuvent modifier le programme génétique augmenter les risques des fausses couches et des enfants mort-nés. C’est particulièrement le cas pour les infirmières, dentistes, vétérinaires, techniciennes, vendeurs et employés de maison.

la capacité reproductive

La vie de couple et la capacité reproductive

La capacité reproductive et l’infertilité pourra influencer la vie d’un couple. Il y a des environnements qui présentent des dangers sur la capacité reproductive d’une femme et d’un homme. Ce danger pourra conduire à la stérilité. C’est un mot difficile à entendre et une situation difficile à accepter, notamment pour les couples souhaitant avoir un enfant. Cette situation est souvent accompagnée d’un sentiment de culpabilité. Elle pourra conduire à la séparation du couple. Ainsi, si vous exercez un métier présentant des risques sur votre capacité reproductive, vous devez adopter des bonnes habitudes.

 

Que faire pour limiter l’impact de son métier sur sa capacité reproductive ?

Chaque structure doit prendre en compte l’impact de chaque métier sur la capacité reproductive des employés. Une démarche de prévention doit tenir compte la situation particulière des hommes, des femmes ainsi que des femmes allaitantes et enceintes. Homme et femme, la prévention doit s’appuyer sur la nécessité de prendre en compte sa situation personnelle. S’il est encore jeune, sans enfant, une forte exposition à des agents chimiques et physiques doit être limitée. Le port de certains équipements adaptés à chaque métier est aussi indispensable. S’il est exposé à des rayonnements ionisants, par exemple, les principes de radioprotection doivent être appliqués :

  • port de combinaison, gants, masque, sur chaussures,
  • utilisation d’un dosimètre pour mesurer la quantité de rayonnements auquel le personnel est exposé,
  • suivi sanitaire spécifique.

Pour les femmes enceintes et allaitantes, les possibilités d’aménagement de poste et de reclassement doivent être étudié. Une amélioration des conditions de travail est aussi envisageable. Pour ceux qui ont un projet de grossesse, les conseils d’un médecin du travail ont une grande importance. Il pourra proposer une affectation à un autre poste à une adaptation du travail.

Sources:
https://www.sosgrossesse.ca/fr/prevention-et-contraception/systeme-reproducteur/fonction-reproductive-des-hommes
https://www.cairn.info/corps-de-femmes-sexualite–9782804139476-page-19.htm#

Vérifiez également

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale : qu’est-ce que c’est ?

Le cerveau, avec le cœur, est l’un des organes vitaux de notre corps. Ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *