Accueil / Santé / Quels sont les premiers signes de la maladie d’Alzheimer ?

Quels sont les premiers signes de la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est qualifiée de maladies neurologiques avec détérioration du cerveau et est caractérisée par certains symptômes. Il s’agit entre autres de démence sénile et d’atteintes aux fonctions cognitives. Les personnes touchées par cette maladie sont en majeur partie des adultes, mais elle peut aussi être une maladie héréditaire ou causée par des maladies chroniques. D’après la recherche médicale et les neurosciences, les premiers signes Alzheimer sont assez nombreux. La personne peut avoir des troubles de la mémoire, une incapacité à réaliser les tâches quotidiennes, des difficultés à se repérer dans le temps ou dans l’espace, … La maladie engendre également une atteinte corticale. Toutefois, même si les causes de cette maladie ne sont pas entièrement fixées, des médecins peuvent prescrire un traitement symptomatique.

Des pertes de mémoire : un des premiers signes Alzheimer à ne pas négliger !

Souvent, une personne peut oublier certains événements. Ce phénomène peut apparaître chez de nombreuses personnes, même chez les jeunes. Cette perte de mémoire se produit à court terme et surtout en cas de fatigue. Cependant, si elle devient de plus en plus fréquente et si la personne oublie les événements récents, il faut se méfier. En vieillissant, une personne peut oublier des noms, mais elle s’en rappellera plus tard. Or, pour les personnes souffrant d’Alzheimer, elles ont tendance à oublier des informations acquises récemment. Elles peuvent poser les mêmes questions plusieurs fois ou demander de l’aide pour certaines informations comme ses codes secrets. C’est pourquoi la perte de mémoire, est un des premiers signes Alzheimer. Il est même nécessaire de noter que c’est un des premiers symptômes flagrants de la maladie.

Incapacité de réaliser certaines tâches quotidiennes

Pour une personne qui aime réaliser différentes tâches quotidiennes, la maladie d’Alzheimer est facile à détecter. Avec cette maladie, elle risque de ne plus parvenir à gérer et exécuter cette tâche. Elle n’arrive plus à préparer les repas, à conduire une voiture ou nettoyer la maison. La gestion du budget risque d’être une lourde tâche pour elle. Outre les tâches à la maison, celles au bureau aussi peuvent devenir problématiques. Attention, il faut bien distinguer : avoir besoin d’aide pour réaliser certaines tâches et ne plus parvenir à les exécuter. Ce sont deux faits différents, car le premier cas est sûrement dû à la vieillesse et le deuxième est un des premiers signes Alzheimer. Les pertes de différents objets accompagnent aussi ces problèmes de réalisation de tâches quotidiennes. En rangeant un objet, en quelques minutes, elle peut ne plus se souvenir des places.

Les troubles au niveau du langage ou du comportement

En vieillissant, il est possible de ne pas trouver les mots justes. Mais, une personne qui souffre de troubles cognitifs peut ne plus trouver des mots ou des expressions et ne plus parler par la suite. Elle ne parvient plus à suivre des conversations, se perdre dans celles-ci, ou répéter certaines expressions déjà dites. Parfois, elle n’arrive plus à trouver le nom de certains objets. Lorsque l’atteinte des capacités de communication s’accentue, le malade ne parvient plus à discuter avec d’autres personnes. C’est pourquoi ce trouble de langage fait partie des premiers signes Alzheimer non-négligeables. Le changement de comportement est un des signes Alzheimer à ne pas négliger non plus. Les personnes malades d’Alzheimer deviennent dépressives, agressives voire irritables. En cas d’une modification comportementale, il est important de se rapprocher d’un médecin pour un traitement de benzodiazé. pines.

Un problème d’orientation dans le temps et dans l’espace

Parmi les premiers signes Alzheimer, il faut également compter une désorientation dans l’espace et dans le temps. Une personne ayant cette maladie ne connaît plus rien au sens de l’orientation. Elle peut se perdre dès qu’elle sort de sa maison. Elle ne saura plus différencier l’été de l’hiver ni des autres saisons. Elle ne se rappelle plus des dates ou du temps. Même si l’oubli des dates est assez fréquent, une personne avec Alzheimer ne sait plus sa localisation ni les dates à venir. Elle peut même ne plus se rappeler en quelle année elle est.

signes de la maladie d'Alzheimer

Des problèmes pour des raisonnements

Ce problème de raisonnement pour les personnes atteintes de l’Alzheimer se constate surtout au bureau. Elles se mettent en difficulté lorsqu’elle veut effectuer de formalités administratives. Ici encore, il est utile de bien différencié faire des erreurs passagères sur la gestion de comptes et ne plus se souvenir de cette gestion. Même si la personne concernée a déjà mis en place un plan pour réaliser ses différentes formations, elle peut ne pas s’en souvenir et peut ne pas le suivre. Il lui sera impossible de réaliser ses fonctions habituelles. En cas d’apparition de l’un de ses premiers signes Alzheimer, le mieux est de se rapprocher directement d’un neurologue.

L’intérêt d’un diagnostic pour détecter les premiers signes Alzheimer

Diagnostiquer une maladie d’Alzheimer est un travail complexe et qui prend beaucoup de temps. En effet, ces premiers signes peuvent se confondre avec des symptômes d’autres maladies ou d’autres troubles. En plus, elle progresse lentement ce qui nécessite un suivi pendant de longue durée. Le diagnostic est également requis dans la mesure où il permet d’identifier les causes et de diriger vers les traitements adéquats. Par conséquent, il est opportun de bien détecter les premiers signes Alzheimer via plusieurs examens.

Les différents examens nécessaires pour diagnostiquer la maladie

Pour l’identification des premiers signes Alzheimer, 4 examens sont effectués auprès d’un médecin :

  • Un bilan neuropsychologique via différents questionnements pour l’évaluation des différents troubles du langage, du comportement ou de raisonnement. La personne malade répondra à des questions et devra aussi réaliser quelques tâches ;
  • Un examen neurologique qui consiste à effectuer quelques gestes. Cela permettra d’identifier certains problèmes nerveux ;
  • Un bilan médical global où la personne fera un examen complet ainsi que des analyses. Il permet de déceler l’existence de certaines autres maladies organiques ou maladie du cerveau. Ainsi, le traitement suggéré sera en fonction des maladies détectées ;
  • Un examen via une imagerie cérébrale. Ici, le patient devra faire une IRM ou encore un scanner. Comme son nom l’indique, cette imagerie offre certaines vues sur l’état des zones cérébrales. Une intervention rapide se fera en cas de réduction de certaines parties du cerveau.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/troubles-neurologiques/alzheimer/la-realite-virtuelle-pour-detecter-les-signes-d-alzheimer-632015
https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/maladie-dalzheimer-les-symptomes-et-les-premiers-signes-a-ne-pas-ignorer-2077698

Vérifiez également

gout métallique

Le goût métallique dans votre bouche, ce que vous devez savoir !

Avez-vous déjà senti un goût métallique étrange dans votre bouche ? Bien qu’il s’agisse d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *