Accueil / Santé / Qu’est-ce que la pubalgie ?

Qu’est-ce que la pubalgie ?

Le sport est une activité qui sollicite l’action des muscles, des os et des articulations. Pour pratiquer correctement un sport, des entraînements réguliers sont indispensables. Ainsi, les exercices se font dans des conditions optimales. Malgré les efforts que nous puissions fournir dans ce sens, des incidents peuvent survenir et affecter notre corps. La pubalgie est un de ces accidents spécifiques aux sportifs.

Description sommaire de la pubalgie

  • Définition

La pubalgie est un malaise caractérisé par une douleur au niveau de la région pubienne. Il survient chez les sportifs qui sollicitent la région pubienne pour les mouvements effectués. Le sport le plus concerné par la pubalgie est le football. Mais les autres disciplines comme le tennis ou le hockey peuvent en être à l’origine.

  • Symptômes

La pubalgie prend naissance au niveau du pubis. Elle s’étend ensuite vers l’intérieur des cuisses, du côté des organes génitaux ou vers l’abdomen. Et, elle peut se situer en plein axe du pubis, sur un côté ou sur les deux. Elle peut apparaître de façon brusque, mais en général, elle survient progressivement. Elle diminue la possibilité d’effectuer certains mouvements. Les complications de la pubalgie peuvent mener à l’arrêt de l’activité sportive. Elles peuvent même réduire certaines capacités quotidiennes et professionnelles.

qw

Causes de la pubalgie

L’apparition d’une pubalgie peut trouver ses origines au niveau des différentes parties de la région pubienne.

  • L’articulation pubienne

Pour être précis, le pubis se trouve à l’intersection des deux portions, gauche et droite de l’os du bassin. L’articulation qui relie ces deux os, appelée symphyse pubienne est mobile sur un angle très infime. Une atteinte au niveau de cette articulation, similaire à une arthrose, peut être à l’origine d’une pubalgie. Cette affection s’appelle ostéoarthropathie pubienne.

  • Les muscles pubiens

La pubalgie d’origine musculaire concerne une des deux catégories de muscles de la région pubienne.

Les abdominaux sont des muscles de la région abdominale qui se terminent au niveau du bassin. Les muscles abdominaux sont les grands droits, les obliques et les muscles transverses. Une pubalgie relative aux muscles abdominaux provient d’une lésion faisant suite à une sollicitation de ces muscles.

Les adducteurs sont les muscles de l’intérieur des cuisses dont les extrémités se logent sur le bassin. Ils permettent la rotation des cuisses autour du bassin. Les extrémités supérieures de ces muscles peuvent être le siège d’une pubalgie.

  • La paroi abdominale

Les muscles qui tapissent la paroi abdominale sont répartis de façon incohérente. Ainsi, certains endroits de l’abdomen ne sont pas bien protégés. Au niveau de ces endroits, la paroi abdominale est fragile et peut être le siège d’une ouverture. Ces ouvertures sont similaires aux hernies inguinales, sauf qu’elles n’engendrent aucun emboîtement entre les muscles.

Facteurs de risque

Différentes activités présentent des risques pouvant provoquer une pubalgie. Ils surviennent quand les mouvements soumettent la symphyse ou les muscles pubiens à trop d’efforts.

Ainsi, courber le dos de façon excessive peut provoquer des douleurs au niveau de l’articulation. Un écartement trop grand des membres inférieurs peut affecter l’articulation pubienne et les muscles de la cuisse.

Des abdominaux insuffisamment durcis peuvent faire présenter des signes de faiblesse par rapport aux risques. Paradoxalement, un entrainement intense et une musculation démesurée de la cuisse peuvent aussi provoquer la pubalgie.

Le risque est aussi fréquent pour les mouvements en pivot sur un pied. On rencontre souvent ces mouvements au football, au basket ou au tennis.

pubalgie

Comment déceler une pubalgie ?

  • Diagnostics différentiels

Certaines affections au niveau de la région pubienne peuvent prêter à confusion et être assimilées à une pubalgie.

Il peut s’agir de tendinites sur les extrémités des abdominaux ou des adducteurs.

Les os peuvent aussi subir des microtraumatismes fréquents, qui par accumulation, engendrent des mini-fractures. Ces mini-traumatismes sont aussi susceptibles de produire des infections. Ils peuvent alors provoquer de la fièvre.

  • Diagnostic de la pubalgie

En présence de douleurs pubiennes, un interrogatoire précis s’impose. Il permet de déterminer les causes des douleurs. L’enquête est suivie d’un examen clinique pour détecter les signes qui dirigeraient le diagnostic. Une hernie inguinale par exemple est palpable de l’extérieur.

Le diagnostic de la pubalgie est établi par élimination des autres diagnostics différentiels.

La radiographie, l’échographie ou l’IRM du bassin peuvent s’avérer nécessaires pour garantir un diagnostic exact.

Traitement de la pubalgie

  • Traitement médical

Le traitement médical de la pubalgie consiste en une rééducation associée à une prise de calmants. Mais l’arrêt de toute activité sportive est la première attitude à adopter.

  • Intervention chirurgicale

Certaines variantes de la pubalgie ne peuvent se guérir par traitement médical. C’est surtout le cas des problèmes liés à la faiblesse de la paroi abdominale. Une intervention chirurgicale est alors requise. Cette opération a généralement pour objectif de rehausser le niveau de performance sportive.

  • Prévention

Pour se protéger de la pubalgie, les précautions à prendre consistent à rechercher les conditions optimales pour les exercices. Pour cela, un entrainement régulier est recommandé. Il doit comporter des exercices pour raffermir les abdominaux et des étirements pour assouplir muscles et articulations. Il faut aussi vérifier la symétrie des muscles au repos afin d’envisager l’utilisation de matériels de correction.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/pubalgie/quest-ce-que-cest
https://sante.journaldesfemmes.fr/questions-quotidien/2551376-pubalgie-femme-grossesse-douleur-symptome-soigner/ 

Vérifiez également

meilleures huiles alimentaires

Comment choisir les meilleures huiles alimentaires ?

Les meilleures huiles alimentaires sont riches en acides gras et participent au bon fonctionnement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *