fbpx
les caractéristiques du problème du priapisme

Qu’est-ce qui caractérise le problème du priapisme ?

Le priapisme se caractérise par une érection prolongée et souvent douloureuse du pénis. Il y provoque le piégeage du sang, ce qui empêche le drainage des artères. Le problème du priapisme est souvent sans rapport avec l’activité sexuelle, sinon il continue au-delà. Selon la situation, il peut être particulièrement grave en raison des risques de dommages permanents aux tissus. Les traitements offerts dépendent de la cause ainsi que du type de priapisme en question.

Les types

Il existe plusieurs types de priapisme, dont ceux ischémiques, récurrents, et non ischémiques.

  • Le priapisme ischémique est également appelé priapisme à faible débit. Il se produit lorsque le sang n’arrive pas à quitter le pénis après une érection. Ce type constitue la plupart des causes de priapisme.
  • Le priapisme récurrent est un type rare, généralement observé chez les hommes atteints d’anémie falciforme.
  • Le priapisme non ischémique est aussi appelé priapisme à haut débit. Il se produit en raison d’un flux sanguin mal régulé dans le pénis.

En fonction de ces types, les symptômes du problème du priapisme peuvent légèrement varier.

Quels sont les symptômes du problème ?

Le principal symptôme du problème du priapisme est l’érection prolongée. D’autres symptômes dépendent ensuite du type de priapisme en question. Les symptômes du priapisme ischémique incluent par exemple une douleur pénienne qui s’aggrave avec le temps. Ils s’accompagnent d’une érection où la pointe du pénis reste molle. Quant au priapisme non ischémique, il est généralement indolore et l’érection n’est pas complètement rigide.

le problème du priapisme

Quelles peuvent être les causes ?

Il existe plusieurs causes différentes du priapisme. Bien que tout âge puisse être affecté, il atteint souvent les hommes entre 5 à 10ans et 20 à 50ans.

Les médicaments

Certains médicaments risquent d’affecter les nerfs dans le corps, dont ceux du pénis. Ces nerfs élargissent les artères qui alimentent le pénis, lui permettant de devenir engorgé et irrité.

Les drogues

On associe le priapisme à l’utilisation de certaines drogues récréatives. Cela inclut notamment la méthamphétamine en cristaux, la marijuana, la cocaïne et l’ecstasy.

Les blessures au pénis

Certaines blessures à ce niveau peuvent endommager l’artère du pénis et empêcher ainsi le sang d’y circuler ou de s’écouler. Ces lésions constituent une cause fréquente du priapisme non ischémique.

L’anémie drépanocytaire

Il s’agit d’une anomalie des globules rouges qui cause un blocage de l’artère pénienne, pouvant entraîner le priapisme. L’étude de la Cleveland Clinic a montré qu’environ 42% des adultes atteints de drépanocytose souffrent éventuellement du priapisme.

Les cancers

Certains types de cancers, dont ceux qui nuisent à l’artère pénienne ou à l’innervation du nerf peuvent causer des blocages. Ces cas sont rares.

Les troubles sanguins

Dans de cas rares, certaines maladies du sang peuvent engendrer le priapisme. C’est par exemple le cas de la thalassémie, de la leucémie chronique et du myélome multiple.

Comment se fait le diagnostic ?

Généralement, le diagnostic du priapisme commence par des antécédents médicaux détaillés suivis d’un examen physique. Pour déterminer le modèle de rigidité, le médecin va examiner les organes génitaux et l’aine. De la même manière, il peut savoir si un traumatisme s’est produit. Dans certains cas, des tests diagnostiques peuvent être requis pour avoir plus d’informations. Cela inclut par exemple un prélèvement d’un échantillon de sang du pénis dont la couleur sera évaluée. Si l’échantillon de sang est de couleur noire, cela peut indiquer un priapisme ischémique. S’il est par contre de couleur rouge vif, il s’agit probablement d’un priapisme non ischémique. En même temps, le médecin peut recommander d’autres tests dont :

  • Les analyses de sang ;
  • Les échographies ;
  • La toxicologie urinaire.

Ces tests permettent de diagnostiquer aussi bien la présence du problème du priapisme que ses causes.

Existe-t-il des complications possibles ?

En l’absence de traitement rapide, des lésions nerveuses permanentes et un dysfonctionnement érectile peuvent se produire. Il est essentiel pour une personne ayant eu une érection de plus de 4 heures de demander des soins médicaux immédiats. En effet, le sang piégé dans le pénis n’a pas d’oxygène, le tissu pénien privé d’oxygène peut alors être endommagé ou même détruit. Les lésions tissulaires peuvent commencer 4 à 6 heures après le début de l’érection. Tout retard de traitement est par conséquent à éviter. D’ailleurs les dommages au tissu pénien sensible sont permanents et irréversibles.

Quelles sont les options de traitement ?

Le traitement du problème du priapisme dépend préalablement du type de priapisme en question et de sa cause. L’évaluation de médecin permettra de déterminer s’il s’agit du priapisme ischémique ou non ischémique. Pour l’érection ayant duré au moins 4 heures, des médicaments décongestionnants peuvent diminuer le flux sanguin vers le pénis. Ils peuvent ainsi être efficaces pour réduire l’érection. Après 6 heures ou si les médicaments échouent, d’autres mesures sont à prendre. Cela inclut l’inspiration qui consiste à engourdir le pénis et à y insérer une aiguille afin de drainer le sang accumulé. Cette procédure entraîne généralement un soulagement rapide de la douleur. L’application de glaçon sur le pénis ou le périnée peut aussi aider à réduire l’enflure. Si ces deux mesures n’aboutissent pas, on peut envisager une intervention chirurgicale pour rétablir le flux sanguin normal vers le pénis.

Sources:
https://www.allodocteurs.fr/sexo/troubles-sexuels/troubles-de-l-erection/priapisme-une-erection-involontaire-et-prolongee-qui-doit-alerter_11699.html
https://www.femmeactuelle.fr/amour/sexo/priapisme-quelles-sont-les-causes-de-cette-erection-persistante-2084219

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *