Accueil / Prévention / Reconnaître et prévenir l’appendicite

Reconnaître et prévenir l’appendicite

Vous avez un proche ayant contracté une appendicite et vous voulez en savoir plus à propos de cette maladie ? Quels sont ses symptômes ? Les complications liées à l’appendicite ? Qui peuvent être touché par cette maladie? Découvrez toutes les réponses à ces questions dans ce qui suit.

Qu’est-ce que l’appendicite ?

L’appendicite correspond à une inflammation aigue de l’appendice. Ce dernier est une petite excroissance se trouvant au bout du gros intestin. Il mesure 10 centimètres environ. Survenant très soudainement, l’appendicite est, la plupart du temps, provoquée par l’obstruction de l’appendice par des matières fécales ou du mucus. L’inflammation peut aussi être causée par un épaississement anormal du tissu lymphoïde. Dans la pire des cas, une tumeur obstruant la base de cette petite excroissance peut être à la base de l’appendicite. Ces diverses causes conduisent toutes à une enflure de l’appendice. Les bactéries colonisent alors celle-ci et elle peut commencer à se nécroser.

L’appendice serait inutile ?

Admettez-le, vous faites aussi partie de ces personnes qui, depuis de nombreuses années, croient que l’appendice ne servait à rien. Eh bien, détrompez-vous car les scientifiques ont pu identifier le rôle de cet organe. Effectivement, il serait, comme de nombreux autres organes, charger de produire des anticorps. Toutefois, son ablation n’affaiblirait pas pour autant les défenses immunitaires.

Comment cette maladie se manifeste-t-elle ?

Les symptômes de l’appendicite ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Toutefois, certains troubles sont communs à toutes les personnes atteintes par cette maladie :

  • Une douleur auprès du nombril : cette pathologie se manifeste en premier lieu à travers une douleur près du nombril. Au fil du temps, cette douleur évolue progressivement et la partie inférieure droite du ventre commence aussi à être atteinte.
  • Une douleur qui s’accentue rapidement : dans un intervalle de temps de 6 à 12 heures, la douleur prend de l’ampleur et est localisée entre le nombril et l’os pubien, toujours du côté droit du vendre.

La douleur ressentie par la personne malade peut s’accentuer lorsqu’elle tousse ou lorsqu’elle marche. Dans la majorité des cas, cette douleur peut aussi s’accompagner de quelques troubles comme :

  • Une faible fièvre ;
  • Des nausées ou des vomissements ;
  • Une perte d’appétit
  • De la diarrhée, des gaz, une constipation ;
  • Un ballonnement ou une rigidité de l’abdomen.

Vous le savez peut-être déjà, mais il convient ici de rappeler que l’appendicite n’est pas contagieuse.

Quels sont les risques de complications ?

Il est primordial de traiter immédiatement une crise d’appendicite. Si cet organe venait à se rompre, l’abdomen va très vite devenir très rigide même si la douleur s’apaisait. A ce stade, il n’y a pas lieu d’attendre avant de se rendre à l’hôpital car c’est une urgence médicale.

Aussi, vous devez faire très attention lorsque tous les symptômes cités précédemment apparaissent d’un coup et s’accompagnent de frissons, d’une forte fièvre et d’une douleur insupportable dans tout l’abdomen. C’est en effet un signe de la propagation de l’inflammation dans tout le ventre. Vous devez, dans ce cas-là, vous rendre immédiatement à l’urgence car des complications peuvent survenir.

A ce stade, le risque de péritonite est élevé. Il s’agit d’une infection généralisée de l’abdomen, due aux bactéries contenu dans l’appendice qui a explosé. La péritonite peut, à son tour, provoquer une septicémie (une infection du sang). Cette dernière, non traité à temps, peut être mortelle.

Qui sont les personnes à risque ?

Tout le monde peut être touché par l’appendicite, et ce, peu importe l’âge. Par ailleurs, sachez aussi qu’il n’existe aucun moyen de prévoir les crises d’appendicite vue qu’elles se manifestent toujours à l’improviste. Aucuns signes avant-coureurs ne sont donc à signaler.

Néanmoins, d’après les statistiques des spécialistes, les risques de contracter cette maladie varient d’une personne à une autre.

  • Avant l’âge de 4 ans, les cas de crises d’appendicite sont très rares ;
  • Entre 10 à 30 ans, c’est durant cet intervalle d’âge que les cas d’appendicite sont plus fréquents ;
  • Les femmes sont moins touchées par l’inflammation de l’appendice que les hommes.

Reconnaître et prévenir l'appendicite

Quelles préventions contre l’appendicite ?

Comme la cause de cette maladie est encore inconnue, il n’existe aucune prévention efficace jusqu’à ce jour. Toutefois, d’après certains chercheurs, une bonne alimentation pourrait être d’une très grande aide pour prévenir l’appendicite. Pour ce faire, il vous faut avoir l’habitude de manger sainement et varié. Les aliments riches en fibre sont ici à privilégier car ils favorisent le transit intestinal. Le but est ici de réduire au maximum le risque d’infection au niveau de cet organe. Quoi qu’il en soit, l’efficacité de cette théorie reste à prouver. Mais l’essayer ne vous coutera rien, car cela vous permettra d’avoir un bon métabolisme.

Et le traitement ?

Le traitement de l’appendicite se résume généralement à une appendicectomie. Il s’agit d’une opération chirurgicale consistant à l’ablation de l’appendicite. Elle est surtout faite pour prévenir toutes les complications qui peuvent survenir. Cette opération ne dure qu’une demi-heure environ. Toutefois, par mesure de précaution, le malade doit rester à l’hôpital dans les 2 à 3 jours suivants l’opération. Rappelons qu’enlever l’appendicite n’a pas d’impact sur la défense immunitaire du malade. Et que c’est le traitement le plus sûr et le plus rapide qui s’offre au malade.

Il peut aussi arriver (dans 15 à 20% des cas) qu’après l’ablation, l’on s’est rendu compte que l’appendice était tout à fait normal. Ce qui témoigne de la difficulté à diagnostiquer précisément cette maladie. Mais, rassurez-vous, l’enlèvement de cet organe ne provoque aucun effet secondaire.

Sources:

https://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/au-ventre/appendicite/mal-de-ventre-reconnaitre-l-039-appendicite_11776.html

https://www.marieclaire.fr/appendicite-definition-traitement,1262605.asp

Vérifiez également

ampoules aux pieds

Quels traitements pour se débarrasser des ampoules aux pieds?

Au moins une fois dans votre vie, vous avez eu des ampoules aux pieds. Même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *