fbpx
symptômes de l’Alzheimer

Symptômes Alzheimer : comment reconnaître la maladie ?

Bien que certains des Alzheimer symptômes soient évidents, ses causes ne le sont pas pour autant. Plusieurs facteurs sont responsables de cette maladie d’Alzheimer notamment la vieillesse, l’âge et certaines maladies génétiques. Mais quelles sont les causes de cette maladie ? D’après les études, voici quelques facteurs permettant de la développer :

  • La présence de déséquilibre chimique sur le corps humain. Cela engendre une présence de produits chimiques dans le cerveau, et cause un déficit immunitaire. L’existence de ces symptômes dans le cerveau provoque une perte de mémoire ;
  • Les antécédents familiaux sont également une cause de cette maladie. Si un proche ou un membre de la famille est atteint de l’Alzheimer, il y a de forte probabilité que le reste de la famille la développe ;
  • L’hyperactivité des neurones selon certains médecins ;
  • Les différentes maladies cardiovasculaires ou l’obésité ou le diabète favorisent d’aggraver la maladie.

Qu’en est-il de la maladie d’Alzheimer ?

L’Alzheimer fait partie des enzymes tueurs de cerveau. La maladie d’Alzheimer est donc une maladie du cerveau ou neurodégénérative ou une des maladies neurologiques. Elle est même qualifiée de démence avec une perte de capacité d’apprentissage et de troubles de la mémoire. Elle se manifeste par des troubles au niveau de la fonction cognitive, par l’atteinte du cerveau, puis elle progresse petit à petit. Cette maladie tue ensuite les cellules neuronales sur toutes les autres parties. Cela entraîne par la suite des troubles neurologiques à long terme ainsi que des problèmes d’élocution. Au fil du temps et surtout au moment de la vieillesse, les Alzheimer symptômes deviennent de plus en plus flagrants. En effet, ils apparaissent souvent à l’âge de 65 ans bien que quelques personnes le contractent assez tôt. La maladie d’Alzheimer est plus diagnostiquée à l’âge de 80 ans dans la plupart des cas.

Les différents signes et Alzheimer symptômes

La maladie d’Alzheimer présente différents troubles et différents signes qui semblent être assez compliqués à être détectés au début. Pour les premiers Alzheimer symptômes, on retrouve une perte de mémoire à court terme. Cependant, cette perte de mémoire ne confirme pas immédiatement que la personne est atteinte d’Alzheimer. En effet, elle peut être causée par le stress, par un manque de sommeil, de la fatigue ou encore la prise de certains médicaments. A part cette perte, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ressentent également différents troubles. Par ailleurs, il est important de noter une certaine distinction entre Alzheimer et TCL ou trouble cognitif léger. Les deux présentent certains symptômes en commun tels les problèmes de langage, de mémoire ou de raisonnement et d’orientation. La différence : le TCL n’affecte en aucun la vie quotidienne de la personne, elle peut toujours faire des ménages et rester autonome.

Les troubles les plus souvent retrouvés chez les personnes malades d’Alzheimer

La personne malade peut ressentir différents troubles dès les premiers signes de la maladie :

  • Des troubles des fonctions exécutives, la personne touchée ne parvient plus à effectuer différents tâches familières. Elle n’arrive plus à cuisiner ou à utiliser son téléphone et à se rappeler de ses différents codes par exemple ;
  • Des troubles du mouvement, aussi appelé apraxie, les personnes malades ne parviennent plus à effectuer différents gestes qu’elles ont l’habitude de faire. Elles ont du mal à utiliser certains objets ou à tenir un stylo ou une cuillère ;
  • Des troubles du langage ou aphasie, comme son nom l’indique, la personne atteinte de la maladie d Alzheimer ne parvient plus à bien s’exprimer ou à retrouver certains mots ;
  • Des troubles spatio-temporels, la personne se perd dans sa localisation et dans la notion du temps. Dans certains cas, elle sort de la maison et ne trouve plus soudain son chemin.

Les différents risques causés par les symptômes de l’Alzheimer

Les différents Alzheimer symptômes ne sont pas sans risque pour le corps humain. A cause de la perte de mémoire ou des troubles du sommeil ou des fonctions exécutives, le malade devient de plus en plus dépressif et irritable. Dû à sa difficulté pour converser ou pour raisonner, dans certains cas, il peut être plus agressif. Suite à ces symptômes, les personnes atteintes d’Alzheimer risquent de s’isoler. Elles peuvent même ne plus ressentir leur envie de s’alimenter et perdre l’appétit. Avec  une apraxie progressive, la personne risque de ne plus savoir comment manger ni mastiquer et de devenir tout le temps nerveuse.

symptômes de l’Alzheimer

Faites un diagnostic pour détecter rapidement les Alzheimer symptômes

Malheureusement, l’Alzheimer reste une maladie incurable actuellement. Néanmoins, un plan Alzheimer est déjà en place. Des chercheurs ont également trouvé des traitements médicamenteux permettant de la ralentir et d’améliorer l’état du patient. Par conséquent, il faut faire un diagnostic afin de détecter rapidement les Alzheimer symptômes. Dès que vous ressentez donc l’un des symptômes évoqués ci-dessus, rapprochez-vous directement de votre médecin. Il effectuera toute une série de tests afin de déterminer si oui ou non vos symptômes sont ceux de l’Alzheimer. Pour le traitement des symptômes, il vous prescrira plusieurs médicaments. Lors de l’achat de ces derniers, le pharmacien ne se gênera pas pour vous informer sur leurs effets ou sur leur mode d’action si besoin.

L’évolution de la maladie et de l’Alzheimer symptômes

Pour détecter la maladie d’Alzheimer ainsi que sa progression, il est nécessaire de connaître ses trois phases :

  • La phase 1 ou phase légère, la personne est encore assez indépendante et elle ne nécessite que d’un minimum d’aide. Durant cette phase, la personne atteinte ressent une perte de mémoire à court terme ou encore quelques problèmes de concentration. Au niveau du physique, elle montre quelques problèmes de coordination ;
  • Pour la phase 2 ou phase intermédiaire, l’état du malade commence à empirer et les problèmes de mémoires et troubles du comportement deviennent fréquents. Le malade a maintenant besoin d’assistance ;

Pour la phase 3 ou phase sévère, l’état de la personne est assez critique. Côté physique, elle ressent de la fatigue, de l’incontinence, une incapacité à bouger et à se lever. Elle utilise des méthodes non-verbales pour parler. Ici, il faut accompagner la personne malade.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/alzheimer/niv2/maladie-alzheimer-symptomes-diagnostic-evolution.htm
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-neurologiques/maladie-d-alzheimer/alzheimer-les-signes-qui-annoncent-la-maladie-178036

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.