fbpx
toxoplasmose

Tout ce que vous devez savoir sur la toxoplasmose

Si vous êtes enceinte, vous devez dès maintenant penser à votre santé et à celle de votre bébé. Pendant toute la grossesse, des petits désagréments vont survenir. Mais à part cela, vous serez très fragile et pourrez contracter des maladies graves telles que la toxoplasmose. C’est une maladie très fréquente chez les femmes enceintes. On dit que c’est une maladie des bébés alors qu’elle n’affecte pas que le fœtus mais également la mère. Vous devez faire très attention à votre alimentation et aussi à ne pas vous mettre trop en contact avec les animaux domestiques. Ce sont deux sources inévitables de cette maladie. Pour vous aider à mieux la comprendre, découvrez ici tout ce que vous devez savoir à propos de la toxoplasmose.

Qu’entend-on par toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie infectieuse qui affecte surtout les femmes enceintes et leurs bébés ainsi que les personnes aux faibles défenses immunitaires comme les séropositives. Elle est déclenchée par un minuscule parasite du nom de Toxoplasma gondii. C’est une maladie qui se transmet des animaux à l’homme. Les chats sont les plus pointés du doigt. Elle peut également avoir pour source les crudités mal lavées ou les viandes mal cuites. Certes, la toxoplasmose est bénigne puisqu’elle n’est pas douloureuse. Cependant, elle doit faire l’objet d’une plus grande attention en cours de grossesse car elle est très dangereuse. Elle peut conduire à une fausse-couche ou bien à des malformations fœtales.  Sachez qu’en France seulement, il y a près de 45% des adultes qui ont été contaminés par cette grave maladie durant leur enfance et adolescence. Ce qui est positif dans cette maladie, c’est qu’elle ne se reproduit jamais deux fois chez une personne. Aussi, les femmes qui ne l’ont pas encore contractée avant grossesse peuvent en souffrir.

Comment est-ce qu’on la contracte ?

Il existe trois types de toxoplasmose : la toxoplasmose cérébrale, la toxoplasmose oculaire et la toxoplasmose congénitale. Nous avons déjà mentionné que la toxoplasmose se transmet soit des crudités mal lavées soit des viandes mal cuites, soit des animaux domestiques à l’homme. Mais il est important de souligner l’implication des chats porteurs de ce parasite. Lorsqu’un chat ou autre animal domestique est atteint par cette maladie, il l’élimine et la propage dans ses excréments alors que nous savons tous que ces animaux domestiques déposent leurs besoins partout. Le parasite peut également se propager dans la litière du chat. Le parasite entre alors dans la terre et ainsi tous les produits de la culture sont contaminés. C’est pour cela que nous devons faire très attention à laver les légumes, fruits et crudités, et à bien assainir l’eau avant de la boire.

10 millions de parasite dans les excréments du chat

Le chat peut aussi contracter ce virus en mangeant des souris ou des oiseaux qui se nourrissent des légumes et des viandes crues. Notons qu’il y a 3000 toxoplasmes qui s’y forment déjà et en atteignant les organes du chat, ils s’y multiplient encore à un rythme fou. Lorsque le chat fait ensuite ses besoins, il dépose près de 10 millions d’ookystes ou œufs enkystés de toxoplasmes. C’est le nombre de toxoplasmes propagé par le chat chaque jour. Prenez en tête que cela va se reproduire chaque jour durant deux semaines, temps qu’il fut pour un chat pour se débarrasser totalement de ce virus.

Et pour le cas des viandes crues ?

Les viandes mal cuites aussi peuvent être des sources inévitables de la toxoplasmose. Lorsque nous mangeons de la viande mal cuite, nous ingérons également les kystes de toxoplasmes présents dans la viande que nous venons de manger. Cela peut être de la viande de bœuf, de porc, de veau, etc. Bref, toute viande mal cuite et particulièrement celle de bœuf est infectée par la Toxoplasma gondii.

toxoplasmose

Comment se manifeste la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie asymptomatique. Elle évolue silencieusement dans notre corps sans qu’on ne soit conscient. Il y a même des personnes qui tendent à confondre les premiers symptômes de cette grave maladie avec ceux d’autres maladies chroniques. Si vous avez contracté le parasite de la toxoplasmose, vous pourrez souffrir de fièvre modérée, de douleurs au niveau de vos articulations et de vos muscles, de céphalées, d’éruption cutanée sur tout le corps, de la baisse de la qualité de la vue,  des rougeurs de l’œil, de ganglions dans le cou, et de fatigue interminable. La toxoplasmose est très dangereuse surtout pour une femme attendant un enfant, le fœtus et les personnes immunodéprimées.

Des chiffres à retenir

Selon les dernières statistiques, il y a 2 700 nouveaux cas de toxoplasmose chez des femmes françaises enceintes. Cependant, force est de noter que si l’infection se produisait avant la conception, soit 6 mois avant, il n’y a aucun risque de toxoplasmose congénitale. Moins de  10ème semaine d’aménorrhée, ce risque est encore faible. Ce n’est qu’à partir de la 10ème semaine d’aménorrhée ou la 8ème semaine de grossesse que l’infection maternelle est dangereuse.

Est-ce que la toxoplasmose est traitable ?

Pour pouvoir détecter la toxoplasmose, une prise de sang toxoplasmose à jeun est nécessaire. Cette serologie toxoplasmose est très importante pour déterminer les immunoglobulines également appelées IgM et IgG. Vous pouvez également effectuer une détection par biologie moléculaire en analysant le liquide céphalo-rachidien ou encore le liquide amniotique. Même si la toxoplasmose est dangereuse, elle se traite très bien. Il existe des traitements très efficaces pour détruire le Toxoplasma gondii. Les antibiotiques à base de spiromycine et de sulfamides sont les plus courants et les plus efficaces en termes de traitement toxoplasmose. Vous pouvez également consommer des médicaments antipaludiques. Vous pouvez les associer à d’autres médicaments en cas d’urgence. Seulement, vous devez demander conseils à votre médecin et ne rien avaler sans son avis. Bref, l’important c’est de vous en prévenir. Chercher sur la toile comment cuire la viande et laver les crudités pour ne pas attraper la toxoplasmose.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/enfant/grossesse/toxoplasmose-grossesse-1985395
http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1161_toxoplasmose.htm

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *