fbpx
Accueil / Santé / Tout savoir sur la dyslexie

Tout savoir sur la dyslexie

Un enfant par classe peut être touché par la dyslexie. C’est un trouble cognitif auteur de la confusion de la lecture. C’est donc un trouble de l’apprentissage à lire. Malheureusement, cette pathologie peut être associée à d’autres troubles cognitifs. Elle peut s’accompagner de la dyscalculie, de la dysorthographie, de la dysgraphie ou la dysphasie. La présence de ces différents troubles ne facilite pas l’apprentissage de l’enfant. L’existence de ces multiples troubles doit être détectée assez tôt afin d’apporter les traitements adéquats à temps.

Comment se manifeste la dyslexie ?

La difficulté à reconnaître les sons des différentes lettres ne permet pas aux enfants de lire correctement. C’est donc l’activité cérébrale pendant la lecture qui diffère les personnes dyslexiques des autres personnes. En effet, leur aire visuelle qui reconnaît les lettres et les mots n’est pas active lorsqu’elles lisent.

  • La lenteur pendant la lecture.
  • La confusion et la présence de multiples erreurs durant la lecture.
  • Les troubles de l’orthographe.
  • La difficulté à comprendre un texte.
  • L’écriture est difficilement compréhensible.
  • La confusion entre les lettres, les mots et les syllabes.
  • La confusion entre les sons des lettres qui se rapprochent.

Quelles sont les causes de cette pathologie du langage ?

La présence de cette pathologie est, jusqu’ici, d’origine génétique. Cependant, de multiples hypothèses sont mises en avant pour déterminer ses origines.  Ces dernières demeurent encore floues jusqu’ici. On constate que la dyslexie est plus récurrente dans les pays dont la langue est difficilement prononcée.

Comment détecter la dyslexie ?

La présence de ces multiples signes influe sur la qualité de la scolarité de l’enfant concerné. A cause de ces différentes difficultés, l’enfant se désintéresse petit à petit de ses études. A part ses problèmes scolaires, les enfants dyslexiques souffrent aussi de problèmes de compréhension et d’organisation aussi. Il est donc important de déceler la dyslexie afin d’éviter toute complication dans la vie future de l’enfant.

Ces différents troubles doivent donc alerter les corps pédagogiques et surtout les parents.

Des tests sont proposés pour dépister la présence de la dyslexie chez un enfant.  Ces tests comportent des tests sur le langage et la lecture. Le test du Poucet, sous forme de court texte, est le plus utilisé pour déterminer le degré du trouble. C’est à partir du nombre de fautes, du temps à lire qu’on estime la gravité de la dyslexie.

Suite à une prescription du médecin, l’orthophoniste établit un bilan orthophonique. C’est à partir de ce bilan que le spécialiste évalue les différents éléments de langage écrit et oral.

A travers un texte, l’orthophoniste examine alors :

  • La compréhension de l’enfant lors de la lecture.
  • La vitesse et la justesse de la lecture.
  • La capacité de l’enfant à reconnaître les non-mots et les mots.

En même temps, le spécialiste examine aussi la mémoire et la concentration de l’enfant.

Au cas où l’enfant est déclaré dyslexique, suite à ces bilans, des traitements thérapeutiques lui sont donc proposés. Plus les traitements sont établis assez tôt, plus les progressions sont visibles.

dyslexie

Quels sont les traitements pour les personnes dyslexiques ?

Il n’existe pas de traitement médicamenteux. Des séances d’entrainement aux lectures et aux écritures sont proposées aux enfants dyslexiques pour surmonter leurs troubles. Une rééducation orthophonique est donc prescrite pour les enfants dyslexiques.

Il faut savoir qu’il y a aussi des adultes dyslexiques. En absence de traitement pendant l’enfance, ce handicap leur poursuit jusqu’à l’âge adulte. Heureusement, des traitements pour les adultes sont aussi mis en place pour les aider à surmonter ces difficultés. Des exercices leur sont proposés sur ordinateurs, et ainsi, ils peuvent s’entraîner chez eux.

Comment aider les personnes dyslexiques ?

Il faut savoir que les enfants et les adultes dyslexiques souffrent physiquement et émotionnellement de cette pathologie. Pour les enfants, c’est encore plus difficile de faire face à ces différents troubles pendant leurs scolarités. Venir en aide aux personnes dyslexiques revient donc à considérer les conséquences émotionnelles et physiques de cette pathologie.

Parmi les conséquences physiques de la dyslexie : un problème digestif. Ce dernier se manifeste par des ballonnements, des flatulences, des diarrhées… Leurs systèmes digestifs sont donc plus fragiles par rapport à certains aliments. Il est donc important de faire attention à leur alimentation. Privilégier ainsi les aliments riches en acides gras essentiels pour éliminer les toxines et améliorer leurs fonctions cérébrales.

Concernant les conséquences émotionnelles, les personnes dyslexiques souffrent de mal-être. Ce n’est pas évident de vivre au quotidien avec ce handicap. Leur image et leur confiance en soi sont aussi touchées. Il faut faire attention aux remarques, aux réactions, gestes face à eux pour ne pas les blesser davantage.

Offrir un espace aux personnes dyslexiques fait partie des meilleures manières pour les laisser s’exprimer. Pour les enfants, les activités parascolaires sont de meilleurs alternatifs pour leur développement personnel.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=dyslexie_pm
https://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1280_dyslexie.htm

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

lupus

Qu’est-ce que le lupus érythémateux systémique ?

Ce document se consacre essentiellement au lupus érythémateux systémique, qui est la forme la plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *