Accueil / Libido / Toxicité textile : quand nos vêtements nuisent à notre santé !

Toxicité textile : quand nos vêtements nuisent à notre santé !

Combien de fois devra-t-on le répéter ? Que tout ne peut pas être bon pour notre santé. Il y a vraiment des habitudes et des choses que l’on apprivoise au quotidien mais qui sont très dangereuses pour notre santé. L’on n’est souvent pas conscient que les vêtements qu’on porte peuvent avoir des impacts graves sur notre état de santé. En effet, selon une récente étude sur les matières dont sont produits nos vêtements, il existe des milliers de substances à de très forte dose de toxicité textile sur nos vêtements. Les gouvernements ne sont pas restés silencieux devant un si grand problème pour la santé mondiale. Ils ont interdit la production de textile avec plusieurs produits chimiques pour pouvoir préserver la santé mondiale. Parmi les plus dangereux, retrouvons sur les étiquettes de nos vêtements les éthoxylates de nonylphénols, les métaux lourds, les amines, les alkylphénols, et les phtalates. Certaines de ces substances se retrouvent dans la transformation et les colorants textiles. Si celles-ci sont rejetées dans notre environnement, nous en subirons les conséquences qui ne seront pas des moins graves. Ci-dessous quelques informations utiles à savoir sur ce sujet.

La toxicité textile, à quel degré est-ce dangereux ?

Nos vêtements sont très dangereux pour notre santé. Vous en doutez encore ? Lisez bien ce qui suit ! Selon une étude publiée dans un rapport Greepeace de l’année 2012, axée sur « les dessous toxiques de la mode », il y a des vêtements à bannir de nos garde-robes. L’étude a été expérimentée sur 141 types de vêtements neufs et de 20 marques depuis des boutiques de prêt-à-porter dans environ 18 pays. Ces vêtements étaient des vêtements pour hommes, pour femmes, et pour enfants. Il n’y avait pas de distinction. Ils ont été testés biologiquement et les spécialistes étaient surpris des résultats. Ils ont pu y prélever l’existence de nombreux composants toxiques dont 86% concernaient des éthoxylates de nonylphénol ou NPE. Il y avait aussi des phtalates toxiques, des amines mais en plus petite quantité. Notons que les amines sont responsables de certains types de cancer. N’est-ce pas dangereux ?

Les éthoxylates, c’est quoi ?

Également appelés des dérivés éthéryles du nonylphénol, les éthoxylates concernent des substances de composition entièrement chimique qui sont incompatibles à la santé de l’homme. Elles augmentent en volume de toxicité textile avec le temps pour devenir des nonylphénols ou NP. À ce stade, il est vraiment très difficile de les détruire. C’est pourquoi il importe de vraiment traiter nos vêtements avant de les mettre. Comme impacts à notre santé, sachez que ces substances sont reconnues impacter gravement sur notre système nerveux. Ce sont des principaux perturbateurs endocriniens. En plus d’attaquer notre cerveau, ils peuvent aussi attaquer nos organes reproductifs et celles des animaux. Ils peuvent même causer la mort de certaines espèces aquatiques. Si vous ajoutez un petit bout de tissu rempli d’éthoxylates dans votre aquarium, ne vous étonnez pas de voir votre poisson en mourir d’ici quelques jours.

Et les autres substances ?

Certes, les ethoxylates sont les plus dangereux parmi les composants d’un vêtement. Mais les phtalates ne sont pas aussi rayer de la liste des vêtements au plus grand niveau de toxicité textile. Les phtalates sont de sérieux plastifiants qui sont destinés pour rendre plus souples les objets plastiques. Comment notre organisme peut l’ingérer ? Pourtant, l’on en retrouve presque partout : dans nos denrées alimentaires, dans l’air qu’on respire, dans les tissus humains, dans notre sang, dans le lait maternel et dans les nappes phréatiques. N’est-ce donc pas inquiétant ? Mais le vrai problème des vêtements à haute toxicité textile, c’est qu’en faible quantité, notre système reproducteur peut ne pas fonctionner normalement et en plus grande quantité, nos reins et notre foie en seront attaqués. La plupart des personnes qui portent des vêtements à plus grand taux d’éthoxylates souffrent de problèmes d’infertilité. Ce n’est donc pas étonnant !

toxicité textile

Conséquences inévitables de la toxicité textile sur notre santé

Bien que les vêtements soient de moins en moins chers, il vaut mieux prendre des précautions quant à leur utilisation. Une fois que nos vêtements sortent de leur emballage ou leurs cartons, ils vont propager des molécules chimiques dans tout notre environnement. Et ces molécules ne vont pas uniquement attaquer nos organes mais aussi celles de tous les êtres-vivants avec nous à savoir nos animaux domestiques.  Elles vont polluer notre air, notre environnement, nos aliments, nos matériels de travail, et notre corps entier. Et nous le savons tous, aucun corps malade ne peut fonctionner normalement. Notre cerveau sera la première cible de ces molécules perturbatrices. Notre métabolisme va se déséquilibrer totalement. Et plus rien ne s’en remettra. Les substances toxiques contenues dans les vêtements sont aussi responsables de certains cancers. En atteignant notre organisme, elles vont favoriser le développement des cellules cancéreuses.

Effets indésirables prolongés

Ces substances chimiques dans nos vêtements s’y sont installées depuis le nettoyage, le rinçage, la coloration et la transformation de nos vêtements. Aucun moyen donc de trouver un vêtement moins dangereux par rapport à un autre, ou un qui ne conserve pratiquement pas de substances toxiques. Tous les vêtements sont incompatibles à notre santé sauf ceux produits à 100% naturel et qui ne comportent aucune toxicité textile. Mais le vrai problème réside sur le fait que mêmes rejetés et transformés, ces vêtements conservent toujours leur toxicité textile.  Mais les plus dangereux et les plus conservateurs de produits chimiques sont les vêtements de types résistants à l’eau. Pour remédier à ce problème, les gouvernements ont décidé l’interdiction de production de tels types de vêtements.

Qu’est-ce qu’il faut donc faire ?

Le contrôle de l’application de cette nouvelle règle manque. C’est pourquoi pour pouvoir vous protéger en mieux, il vous faut laver chaque vêtement avant de le porter. Mais sur ce point, évitez d’employer des lessives chimiques puisque cela va empirer le degré de toxicité textile de vos habits. Préférez des produits bio de lavage comme des lessives écoresponsables des lessives maison ou encore des noix de lavage.

Sources:

https://www.60millions-mag.com/2019/05/01/vetements-chaussures-1000-substances-toxiques-en-cause-13321

http://www.doctissimo.fr/sante/news/1000-substances-dangereuses-allergies-vetements

Vérifiez également

bienfaits du sexe

Quels sont les bienfaits du sexe ?

Quand on dit sexe, on pense immédiatement aux plaisirs et aux désirs. Il est vrai …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *