fbpx

Une liste des maladies liées au réchauffement climatique

Les activités de l’homme ont entraîne la dégradation progressive de l’environnement. La pollution et les déboisements ont détérioré l’atmosphère et entraîne la désertification à certains endroits. Ces diverses transformations subies par la nature ont pour conséquence le réchauffement du globe. Cette situation a favorisé l’apparition de maladies liées au réchauffement climatique. Les quelques lignes qui suivent dressent une liste de ces maladies liées au réchauffement climatique.

Le paludisme

Le paludisme est une maladie contagieuse typiquement tropicale. La chaleur favorise le développement des moustiques qui sont responsables de la transmission du microbe. Le paludisme se transmet aussi par contact direct. Actuellement, le paludisme semble se rapprocher des régions moins chaudes. Le phénomène de migration est un facteur qui accentue le risque de transplantation de la maladie.

Les hépatites

Les hépatites sont des maladies infectieuses qui affectent en premier lieu le foie, mais qui affaiblissent l’organisme. La plus dangereuse et la plus mortelle sont l’hépatite B. Ces infections sont virales et très contagieuses. Elles se transmettent par la sueur, la salive ou les piqures de moustique.

L’hantavirose

L’hantavirose est une des maladies liées au réchauffement climatique à l’origine d’une épidémie grave. Cette maladie n’est pas des plus récentes, mais sa prolifération s’est accrue avec le réchauffement du globe terrestre. Le nombre de cas s’est multiplié par vingt au cours des dernières années. Les symptômes de l’hantavirose sont des fièvres accompagnées d’hémorragies.

La maladie de Lyme

Parmi les maladies liées au réchauffement climatique, la maladie de Lyme se fait transmettre par un conducteur particulier. C’est la tique, un arachnide de la famille des acariens qui en transporte la bactérie appelée Borrelia bugdorferi. La maladie de Lyme touche la peau, le système nerveux et les articulations. Elle s’est fortement propagée avec les hausses de température.

maladies liées au réchauffement climatique

L’encéphalite de West Nile

Le virus responsable de l’encéphalite de West Nile est un flavivirus voisin de celui de la fièvre jaune. Ce sont les moustiques qui véhiculent et transmettent le virus. Cette maladie se manifeste par des migraines et de la fièvre. C’est une des maladies liées au réchauffement climatique commune à l’Homme, aux chevaux et à certains oiseaux.

Le virus Zika

Le virus Zika provoque des maladies liées au réchauffement climatique aux conséquences très graves. Il affecte le fœtus, mais il est inoffensif pour l’adulte. Le virus se transmet par l’action d’un moustique appelé Aedes aegypti. Le moustique en question est originaire des régions tropicales. Il vit surtout en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie du Sud. Mais le réchauffement terrestre lui offre la possibilité de migrer et de survivre dans les régions jadis froides.

L’Anthrax

L’Anthrax est une bactérie très mortelle qui semble avoir disparu de la planète depuis les années 1940. Elle est responsable de la maladie du charbon qui a recommencé à sévir récemment. C’est une maladie des régions nordiques provenant des rennes. Il semblerait que sa réapparition est due à la hausse des températures.

La dengue

La dengue est une maladie de type grippal liée à l’action d’un virus véhiculé par le moustique tigre. Elle apparait après deux à sept jours d’incubation. Elle se manifeste par de fortes migraines, des douleurs sur tout le corps et des vomissements. Ces symptômes s’accompagnent d’éruptions cutanées rouges, comme celles de la rougeole. Typiquement tropical, le moustique préfère les endroits très chauds et humides. Actuellement, les températures des zones hors tropicales semblent lui convenir petit à petit.

Le chikungunya

Le chikungunya provient de l’action d’un alpha virus véhiculé par un moustique Aedes. C’est aussi une des maladies liées au réchauffement climatique qui migre des tropiques vers les régions moins chaudes. L’infection est très contagieuse et présente un haut risque de mortalité.

Le choléra

Le choléra est une maladie qui aurait dû être éradiquée depuis assez longtemps. Actuellement, c’est devenu une des maladies liées au réchauffement climatique. On doit sa réapparition aux sécheresses qui entraînent l’insalubrité de l’eau. Il se manifeste par des diarrhées incessantes, des vomissements et de la fièvre. Il est rapidement mortel et nécessite une prise en charge immédiate.

La dysenterie

La dysenterie est une des maladies liées au réchauffement climatique à manifestation diarrhéique. Silencieuse depuis un certain temps, elle revient en force avec la chaleur.

Les allergies

Le premier facteur des allergies en tant que maladies liées au réchauffement climatique est plutôt la pollution. Mais l’action de la chaleur est un facteur qui en amplifie l’effet. L’association des deux facteurs augmente les chances de survenue des allergies.

Les allergies liées aux vagues de chaleur sont surtout de type respiratoire. L’asthme est celui qui fait le plus de victimes.

Les maladies cardiovasculaires

Les pics de chaleur affectent la santé cardiovasculaire et affaiblissent le cœur. Ces maladies peuvent être mortelles. Avec le réchauffement climatique, ces hausses brusques de température risquent d’être fréquentes.

Les troubles mentaux

Des maladies liées au réchauffement climatique affectent la santé mentale. Elles proviennent de l’hyperthermie qui induit des troubles psychologiques. Les manifestations peuvent être hallucinatoires ou anxieuses. La faiblesse liée à l’excès de chaleur peut induire une dépression. Les capacités cognitives sont diminuées en même temps que la volonté.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/sante-environnementale/4-maladies-liees-au-rechauffement-climatique-174884
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vie-changement-climatique-aura-consequences-sante-ceux-naissent-aujourdhui-78362/

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

thrombose veineuse

Thrombose veineuse – facteurs de risques, symptômes et traitements

La thrombose veineuse ou phlébite indique la présence d’un caillot, appelée thrombose ou thrombus dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *