fbpx
apithérapie

Apithérapie: se soigner en utilisant le miel et les produits de la ruche

Pour diverses raisons, vous avez décidé de vous tourner vers la médecine douce pour soigner les maux au quotidien ? Vos placards sont donc remplis de produits naturels, d’huiles essentielles ou encore de diverses feuilles. Mais saviez-vous que vous pouvez aussi pratiquer l’apithérapie ? Jamais entendu parler ? Ce n’est pas grave, vous trouverez toutes les informations concernant cette thérapie naturelle dans cet article.

En quoi consiste l’apithérapie ?

Le mot apithérapie provient du latin « Apis » qui signifie abeille. Il s’agit d’une pratique qui consiste à se soigner à partir de tous les produits issus des abeilles. Dans l’apithérapie, tous les produits relatifs à l’abeille sont utilisés. Il peut s’agir du pollen, du miel, de la propolis, de la gelée royale ou encore du venin de l’abeille. Effectuée depuis la nuit des temps, cette pratique n’a été étudiée qu’au début des années 1950. Même si chacun des produits cités précédemment possède des vertus qui leur sont propres, le venin d’abeille reste le produit le plus utilisé. Il est, en effet, utilisé dans de nombreux problèmes de santé comme les arthrites chroniques, les tendinites, les rhumatismes ou encore la sclérose en plaques.

Les bienfaits de chaque produit de la ruche

Qu’il s’agit d’un traitement de fond, d’une cure ou d’un soin purement curatif, les produits de la ruche ont déjà été utilisés depuis longtemps par les hommes. L’apithérapie a été pratique courante chez les Egyptiens et chez les Grecs. Leur utilisation à des fins thérapeutique a été aussi fréquente durant la Rome antique. Découvrez alors en quoi chaque produit de la ruche peut vous aider en termes d’apithérapie.

Le miel

Il s’agit sans aucun doute du produit le plus utilisé, avec le venin d’abeille, en apithérapie. Qualifié par certains comme étant un vrai don de la nature, le miel a d’innombrables bienfaits thérapeutiques.  Composé d’eau, d’enzymes, de matières sèches, de minéraux, d’acides organiques et d’acides aminés, le miel permet de prendre soin de la peau. Cette composition très riche permet également au miel d’avoir des propriétés antioxydantes. Il est d’ailleurs utilisé pour ses vertus anti-infectieuses, métaboliques, digestives, tonifiantes, antiseptiques et cicatrisantes. Vous l’aurez compris, le miel peut être utilisé localement ou bien se prendre par voie orale.

apithérapie

La gelée royale

Il s’agit de cette substance produite par les abeilles nourricières. Sa principale fonction est de nourrir les larves. En apithérapie, la gelée royale sert surtout à stimuler les défenses immunitaires. Elle aide aussi à renforcer le système cardio-vasculaires, le système digestif ou encore le système endocrinien et le système nerveux. Comme le miel, ce produit a également des propriétés antioxydantes et anti-infectieuses. Pour profiter de tous les bienfaits de la gelée royale, sachez qu’une cure doit durer au minimum un mois.

La propolis

C’est peut-être la première fois que vous entendez parler de la propolis. En fait, il s’agit d’une substance récoltée par les abeilles sur les bourgeons de divers arbres et qu’ils mélangent avec leurs sécrétions salivaires et de la cire. Utilisée par les abeilles pour protéger leur ruche, la propolis sert surtout à traiter tout ce qui est plaies au niveau de la muqueuse buccale. Ainsi, pour traiter les aphtes ou les gingivites, vous pouvez opter pour la propolis. Cette substance fabriquée par les abeilles agit aussi en prévenant les infections qu’elles soient bactériennes ou virales. Elle vous sera également d’une très grande aide pour protéger vos voies respiratoires de toutes sortes d’inflammations.

Le pollen

Récolté par les abeilles, le pollen est réputé pour ses vertus antiallergiques. En plus de traiter les allergies, une cure de pollen aide également à améliorer la mémoire, notamment chez les seniors. Par ailleurs, le pollen est aussi un complément alimentaire très apprécié.

Le venin d’abeille

Un des produits de la ruche les plus utilisés en apithérapie, le venin d’abeille regorge de vertus. Ses effets thérapeutiques concernent le traitement de nombreuses maladies comme par exemple :

  • L’épilepsie – combiné à l’acupuncture, le venin d’abeille a longtemps été utilisé par les Chinois pour traiter l’épilepsie. L’aiguille utilisée est donc plongée dans la solution de venin.
  • La maladie de Parkinson – certains scientifiques affirment aujourd’hui qu’il est tout à fait possible de traiter cette maladie en remplaçant les traditionnelles aiguilles utilisées en acupuncture par des piqûres d’abeille. Toutefois, aucune étude sérieuse n’a encore été menée à ce propos.
  • L’arthrite – la technique consiste encore à tromper les aiguilles dans du venin d’abeille. Celui-ci a pour effet de réduire significativement les douleurs musculosquelettiques relatives à l’arthrite. L’incertitude plane encore cependant par rapport à la concentration optimale de venin à utiliser pour ce type de traitement. Ce qui fait que cette pratique n’est pas encore courante.
  • La sclérose en plaquestraiter la sclérose en plaques par l’apithérapie n’est pas, à ce jour, encore effectif. En effet, même si certains patients ont pu bénéficier des bienfaits de cette pratique, les études la concernant restent encore préliminaires.
  • La douleur – via ses potentiels analgésiques et anti-inflammatoires, le venin d’abeille est particulièrement apprécié pour soulager la douleur.

Comment se passe le traitement à l’aide du venin d’abeille ?

L’apithérapie se basant par l’utilisation du venin d’abeille se pratique soit via des piqûres d’abeille soit via une seringue contenant une solution à base de venin d’abeille dilué. Toutefois, il est fortement conseillé de vous confier à un spécialiste en apithérapie pour éviter tout risque de complication.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=apitherapie_th
https://www.femininbio.com/sante-bien-etre/actualites-et-nouveautes/lapitherapie-quest-ce-que-cest-4728

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.