Accueil / Santé / Avoir un chat : les 5 bienfaits sur la santé

Avoir un chat : les 5 bienfaits sur la santé

Le chat est l’un des animaux les plus domestiqués au monde. Rien qu’en France, leur nombre est de plus de 13 millions, ils dépassent largement les chiens, ce qui fait qu’il est l’animal préféré des Français. Au niveau mondial, leur nombre avoisine les 400 millions. En ce sens, les amoureux de chats et tous ceux qui ont eu des expériences avec eux sauront vous dire à quel point ils les aiment et pourquoi ils les adoptent. Mais au niveau de la santé, les médecins et les psychologues ont récemment découvert les vertus extraordinaires du chat.

On peut dire qu’il a une mission à accomplir dans sa vie : c’est de faire son maître le plus heureux. Vous n’imaginez peut-être pas les bienfaits qu’apporte un chat sur votre santé. Mais comme on le dit souvent, mieux vaut prévenir que guérir.

Sinon, ceux atteints de maladies graves comme le SIDA risqueront moins de souffrir de dépression. Et ceux victimes d’une crise cardiaque survivront plus longtemps.

qw

Pourquoi choisir d’adopter un chat ?

La réponse à cette question est tout à fait évidente pour tous les férus des chats. Pour les autres, elle peut sembler plus difficile et moins claire. Mis à part ses effets positifs sur la santé et mis à part son joli minois, avoir un chat peut être bénéfique au niveau social et pour le développement personnel d’un enfant ou même d’un adulte.

Un chat comme compagnons

Un magazine américain a sorti un article sur le chat et le fait que l’avoir comme animal de compagnie contribuerait à augmenter l’espérance de vie de son propriétaire. De plus caresser un chat plusieurs minutes au quotidien renforce beaucoup la stabilité émotionnelle et l’immunité selon les psychologues. Avoir un chat autour de soi augmente aussi la concentration et aide à se détendre. Pour les enfants, s’occuper d’un chat aide dès leur plus jeune âge à devenir responsable, et la présence d’un chat à leurs côtés les aide aussi à surmonter leur peur du noir et de la solitude.

Chasseur de rongeur

Historiquement, la première domestication du chat s’est passée il a quelques milliers d’années en Égypte. Par son habileté et sa rapidité, il a été pendant ce temps utilisé pour garder les stocks de vivres et d’autres produits, face à l’attaque des rongeurs, comme les rats et les souris. Ce comportement naturel a survécu jusqu’à aujourd’hui.

Avoir un chat

5 bonnes raisons d’adopter un chat

Des expériences et études ont montré les bienfaits apportés par la zoo-thérapie et en particulier le chat. La possession d’un ou plusieurs chats influence grandement le cerveau et le cœur.

Une meilleure santé cardiaque

Une étude menée aux États-Unis, a révélé que câliner un chat diminue les risques d’infarctus du myocarde. Ces études ont été réalisées sur un échantillon de personnes de plus de 30 ans  dont la moitié avait un chat comme animal de compagnie et l’autre moitié n’en avait pas. Après un temps d’observation assez long, les risques de maladie cardiaque sont 40 % moins élevés chez ceux qui l’avaient. Cette conclusion n’est à ce jour valable que pour le chat, car leur nombre est le plus élevé et donc il est plus facile de faire l’étude avec eux.

Équilibre mental

Depuis des années, il est considéré comme un thérapeute à part entière. En effet, il procure à son entourage des effets apaisants pour le moral. Prendre son chat pendant 10 minutes sur ses genoux permet de se libérer et de déstresser le cerveau. De nombreuses personnes ont témoigné de cette thérapie féline, et de plus une récente revue scientifique a montré que les personnes qui sont quotidiennement au contact d’un chat sont en meilleure santé mentale.

Amélioration du sommeil

C’est un fait avéré depuis très longtemps. Le sommeil est meilleur avec son animal de compagnie à ses côtés. Et si vous pensez qu’il est en général un animal nocturne, sachez qu’il peut s’adapter facilement au rythme de vie de ses maîtres. L’autre avantage est qu’il est un grand dormeur, il dort en moyenne 16 heures par jour.

Différentes maladies bénignes

Des chercheurs provenant d’un institut scientifique a mené des expériences sur des familles dont un membre souffre constamment de légers problèmes de santé comme les maux de tête, les rhumes ou les maux de dos. Il s’est avéré qu’en leur donnant un chat, les maladies disparaissent petit à petit.

Le chat et la ronron-thérapie

Son ronronnement, entre 25 et 150 hertz, est bénéfique pour lui-même et pour son entourage, c’est prouvé par la science. C’est un moyen pour lui de montrer qu’il est heureux et également un indicateur de santé. Il est capable de détecter la détresse des personnes et il vient instinctivement pour ronronner. Sans doute c’est un moyen pour lui de réconforter celui ou celle qui en a besoin.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/sante-animale/4-bonnes-raisons-dadopter-un-chat-333062
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-5-bienfaits-de-posseder-un-chat-7789656041

Vérifiez également

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale : qu’est-ce que c’est ?

Le cerveau, avec le cœur, est l’un des organes vitaux de notre corps. Ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *