Accueil / Santé / Comment diminuer le sucre ?

Comment diminuer le sucre ?

L’excès de sucre peut entraîner des maladies. Il faut donc diminuer le sucre pour rester en bonne santé. Pour cela, nous devons diminuer le sucre en réduisant la consommation quotidienne. Mais il existe aussi des moyens pour diminuer le sucre contenu dans le sang.

Pourquoi faut-il diminuer le sucre ?

Le sucre est un élément indispensable au fonctionnement de l’organisme. Mais la consommation de sucre doit être limitée.

Un taux de sucre trop élevé a des effets négatifs. Il provoque un excès de la production de l’insuline, cela entraîne l’usure du foie et du pancréas. En plus, le taux de sucre élevé favorise la synthèse de matières grasses. Dans de tels cas, il est impératif de diminuer le sucre pour éviter les risques de :

  • Problème de cœur
  • AVC
  • Obésité
  • Diabète
  • Hypercholestérolémie
  • Cancer
  • Caries dentaires

Cependant, il est difficile de déceler un excès de sucre. Le taux de sucre appelé glycémie ne peut se mesurer qu’à travers une prise de sang. La valeur normale de la glycémie doit être inférieure à 1,10 g/litre à jeun. Au-delà de ce seuil, il faut non seulement diminuer le sucre, mais aussi surveiller le taux en permanence.

Quelles sont les précautions alimentaires pour diminuer le sucre ?

Dans un régime destiné à diminuer le sucre, certains aliments sont à éviter :

  • Les boissons chaudes sucrées comme le café ou le chocolat chaud
  • Les boissons énergisantes
  • Des boissons aux fruits et les jus de fruit
  • Les pâtisseries, les gâteaux et les tartes
  • Les bonbons
  • Les biscuits
  • Crèmes glacées
  • Les beignets

Il est suggéré de rectifier son régime pour diminuer le sucre en limitant la consommation de certains aliments. Il est aussi possible de les substituer par d’autres aliments plus diététiques :

  • Les desserts

Les desserts doivent être essentiellement à base de fruits. Il faut éviter d’ajouter du sucre aux salades de fruits. La consommation de desserts au chocolat est à limiter à une fois par semaine au maximum.

  • Les laitages

Les yaourts, les crèmes glacées, les flans sont remplacés par des compotes de fruits non sucrés.

  • Les boissons

On a souvent tendance à boire des boissons sucrées quand on soif. Pour garder le plaisir de boire, on peut aromatiser nos boissons avec du citron, de la cannelle ou de la noix de muscade. Mais le meilleur choix reste l’eau plate.

Comment diminuer le sucre

Quel régime adopter pour diminuer le sucre ?

Le sucre n’est nuisible que s’il est en excès. Pour diminuer le sucre et avoir une alimentation saine, le régime idéal est constitué par :

  • Des aliments naturels
  • Les aliments doivent être pris dans un état le plus proche du naturel possible.. Leur apport en sucre est suffisant à la ration nécessaire à l’organisme.
  • Des aliments à fibres

En ralentissant la digestion du sucre, les fibres des aliments protègent contre les hausses brusques de la glycémie. Les fibres sont contenues dans les fruits secs et les légumineuses, dans les produits céréaliers complets, les légumes et les fruits frais.

  • Des aliments hypoglycémiants

Cinq aliments d’origine naturelle aident à diminuer le sucre par leur vertu hypoglycémiante. L’ail aide le foie à réguler le sucre sanguin. Les épinards grâce à l’antioxydant qu’ils contiennent agissent sur le rythme auquel le sucre est brûlé. L’avocat et l’avoine sont des anti-diabètes très efficaces. Le citron réduit le taux de sucre dans le sang.

  • Une alimentation complète

Une alimentation équilibrée, avec suffisamment de substances nutritives réduites les besoins en sucrent. Des aliments protéinés doivent figurer dans tous les repas. Les protéines participent à la stabilisation de la glycémie.

Quelles sont les mesures non alimentaires à prendre pour diminuer le sucre ?

L’objectif est d’abord de résister à l’envie de consommer du sucre. Il s’agit ensuite de pratiquer des activités pour aider l’organisme à diminuer le sucre.

La consommation excessive de sucreries est une manie souvent liée à l’émotion. Il faut donc éviter le stress au maximum. Quand l’envie d’une friandise est pressante, un verre d’eau peut aussi être une solution apaisante. Il faut manger à des heures régulières pour éviter les chutes brusques de la glycémie. Pour cela, il ne faut pas changer les heures des repas, mais aussi se munir de collations à prendre entre les repas. La teneur en sucre du dîner doit être réduite au maximum parce que le métabolisme du sucre et des graisses se passe surtout la nuit. La privation exclusive de sucreries n’est pas recommandée. Sur le plan psychologique, la privation attise l’envie. Il faut juste savoir gérer la quantité et la fréquence de la consommation de sucreries. Pour être sûr de savoir se limiter, la meilleure façon est de garder le minimum de produits sucrés.

Les activités physiques permettent aussi de diminuer le sucre dans le sang. L’activité musculaire engendre une dépense en calories où les superflus de glucides sont éliminés. En tout, il est recommandé de pratiquer régulièrement vingt à trente minutes d’exercices physiques par jour. La durée peut ensuite être augmentée progressivement selon les besoins et les capacités individuels.

Le choix de l’activité n’est pas limité. Natation, marche, course, aérobic ou sports de balle peuvent faire l’affaire.

Sources:
https://www.topsante.com/nutrition-et-recettes/equilibre-alimentaire/conseils-dietetiques/je-reequilibre-ma-consommation-de-sucre-612692
http://www.doctissimo.fr/sante/diabete/glycemie/comment-faire-baisser-la-glycemie

Vérifiez également

mal de dos après l’accouchement

Comment soigner le mal de dos après l’accouchement?

La grossesse aussi bien que l’accouchement apporte des bouleversements dans le corps féminin dont la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *