fbpx
mal de dos après l’accouchement

Comment soigner le mal de dos après l’accouchement?

La grossesse aussi bien que l’accouchement apporte des bouleversements dans le corps féminin dont la morphologie se modifie. Il n’est pas toujours facile de faire face aux douleurs lombaires après avoir mis bébé au monde. Se conformer à quelques règles de vie permet d’y remédier. Il faut le savoir, de nombreuses raisons expliquent le mal de dos après l’accouchement. Mais on peut très bien en venir à bout.

Les différentes causes du mal de dos après l’accouchement

Le premier chamboulement est dû au surplus de poids engendré par le poids du bébé. La colonne vertébrale elle-aussi en fait les frais. Les muscles abdominaux qui se sont relâchés pendant neuf mois favorisent le mal de dos après l’accouchement.

Les douleurs ressenties dans le dos après l’accouchement peuvent être dues à de nombreuses raisons :

  • La péridurale: C’est surtout le point où l’on a inséré le cathéter de la péridurale qui occasionne des douleurs.
  • Le blocage de quelques articulations: Il peut être causé par un effort soutenu de la parturiente lors d’une poussée.
  • La position gynécologique de l’accouchée: La position de la femme pendant l’accouchement sur une table dure a des répercussions sur son corps.
  • Le déplacement du coccys, la clé de voûte de l’ossature du corps

Le surpoids pendant la grossesse et la perte de poids brutale à la naissance entraînent des douleurs lombaires. En effet, l’équilibre du dos se retrouve chamboulé. Il  lui faut du temps pour s’en remettre.

L’importance des exercices pour soigner le mal de dos après l’accouchement

On peut remédier au mal de dos après l’accouchement au moyen de divers exercices.

La première action à entreprendre consiste en la rééducation du périnée. C’est  la partie du corps féminin qui contribue à l’amortissement des mouvements du corps. Il favorise aussi le maintien des organes urinaires et génitaux en place dans le bassin.

La faiblesse du périnée peut s’avérer être la source de diverses troubles :

  • Problème d’incontinence urinaire
  • Problème de descente d’organes
  • Fuites d’urine lors d’un éternuement, une toux ou un rire

Il est important de recourir à des exercices permettant de renforcer les muscles abdominaux et dorsaux. La respiration en est la clé, et si les séances seront moins denses au début, elles vont s’amplifier au fil du temps. L’idéal serait de faire travailler le muscle transverse. Ce dernier est relié au périnée et se trouve dans la longueur de l’abdomen. La contraction de ce muscle va entraîner celle du périnée, et par la même occasion, la fortification de ce dernier. Attention, les relevés de buste, les ciseaux et les pédalages sont interdits. En pressant le périnée, ils peuvent le pousser vers le bas.

Sinon, une gymnastique douce ou une séance de yoga peut être bénéfique au corps et soulager le mal de dos après l’accouchement. Un étirement peut aussi l’atténuer.  La pratique de la natation, notamment le dos crawlé, peut également remuscler le dos.

Les exercices vont surtout faire travailler le bassin les dorsaux et les abdominaux. Ils vont corriger les positions et les postures.

La perte des kilos accumulés pendant la grossesse va contribuer à soulager les maux de dos. Toutefois, les exercices en ce sens ne sont pas trop conseillés avant que bébé ne cesse de téter.

mal de dos après l’accouchement

Les bons conseils pour faire face au mal de dos après l’accouchement

Après l’accouchement, il y a l’allaitement. La nouvelle accouchée devra se conformer à diverses règles pour éviter que son dos ne soit en compote. Ainsi, dormir sur le ventre lui est fortement déconseillé. L’oreiller doit toujours se placer sous la tête, que la mère se couche sur le dos ou sur le côté. Dans le premier cas, un coussin sera placé sous les genoux. Il sera mis entre les genoux dans le second cas.

Le mal de dos après l’accouchement peut faire suite à des mauvaises postures de la maman. Quand elle donne le sein ou le biberon à son enfant, l’utilisation d’un coussin d’allaitement est conseillée. Le but est de bien soutenir le bébé.

Les quelques pratiques suivante vont aider la jeune maman à prendre soin de son dos.

  • Toujours plier les genoux avant de s’accroupir pour soulever le bébé de terre.
  • Toujours tenir le dos droit quand on a bébé dans les bras
  • La table à langer doit être à la bonne hauteur
  • Faire une marche régulière
  • Eviter de porter des charges lourdes
  • De la chaleur appliquée pendant 20 minutes peut favoriser la décontraction des muscles du dos en cas de douleurs légères et l’amélioration de la circulation sanguine.
  • Le froid est par contre conseillé pendant un quart d’heure si la douleur est vive. A noter qu’il a des propriétés anesthésiques. Des glaçons mis dans un linge humide peuvent faire l’affaire.
  • Ne pas porter le bébé sur une hanche.

La physiothérapie et l’ostéopathie ou un chiropracteur, peuvent s’avérer efficaces en cas de dysfonctionnement problématique après un accouchement.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/grossesse/diaporamas/retrouver-son-corps-apres-grossesse/dos-apres-la-grossesse
https://www.canalvie.com/famille/grossesse/articles-grossesse/douleurs-apres-accouchement-1.1028138

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.