Accueil / Santé / Déséquilibre hormonal : comment le traiter ?

Déséquilibre hormonal : comment le traiter ?

Pour que les organes du corps humain puissent fonctionner correctement et être synchronisés, ils ont besoin des hormones. Ces derniers prennent le rôle de message biologique pour assurer cette synchronisation entre les organes. Ainsi, en cas de dérèglement ou de déséquilibre hormonal, votre corps ne risque plus de fonctionner normalement. L’équilibre tant physique que psychique n’est plus maintenue.

Les différents types d’hormones

Les glandes endocrines produisent des hormones favorisant le bon fonctionnement des organes. Il existe donc différents types d’hormones dans le corps :

  • Les hormones sexuelles comme la progestérone, l’œstrogène, la testostérone, etc. ;
  • Les hormones thyroïdiennes qui assurent le bien-être et la bonne humeur ;
  • Le cortisol qui offre l’énergie nécessaire pour vaincre l’état de stress et l’anxiété ;
  • Les hormones hypophysaires comme les hormones de croissance, l’ocytocine assurant les comportements prosociaux, :
  • Les endorphines qui permettent de réduire la perception de la douleur ;
  • L’adrénaline qui permet de réveiller l’instinct de survie, et de savoir se dépasser ;
  • D’autres hormones comme l’insuline ou la mélatonine pour garantir un bon cycle de sommeil-veille, etc.

Tous ces hormones doivent être correctement dosées. En cas de déséquilibre hormonal, certaines conséquences tant au niveau de l’humeur, de l’énergie et de la santé en générale sont à prévoir.

qw

A quoi peut être dû un déséquilibre hormonal ?

Le déséquilibre hormonal se produit lorsqu’un ou plusieurs hormones sont produites en faible quantité ou en forte quantité. Il n’est pas rare de voir des personnes se plaignant de déséquilibre hormonal. Mais quelles en sont les causes ? Plusieurs facteurs peuvent engendrer un dérèglement hormonal à savoir :

  • Une mauvaise hygiène de vie ;
  • Le stress;
  • Certains problèmes de santé comme le diabète, des problèmes au niveau de la thyroïde, des réactions allergiques, la présence de tumeurs ou de kystes dans le corps, le Syndrome des ovaires polykystiques, etc. :
  • Une mauvaise alimentation comme une forte consommation de soja ;
  • L’exposition à des polluants ou à des produits chimiques et à des toxines. L’exposition à des métaux lourds ou au tabac risque fort de perturber les glandes endocrines ;
  • Un dérèglement au niveau des glandes surrénales;
  • Un problème de poids: un surpoids ou une anorexie ;
  • Les personnes en ménopause ou en préménopause.

Qui sont les personnes concernées ?

Ce déséquilibre hormonal peut toucher toutes les personnes : hommes ou femmes, petits ou grands et à tout moment de leur vie. Toutefois, certaines personnes risquent de facilement en souffrir par rapport à d’autres. Il s’agit :

  • D’abord, des nouveau-nés et des femmes enceintes ou des femmes qui allaitent ;
  • Ensuite, des adolescents notamment ceux en âge de la puberté ;
  • Des femmes en ménopause ou en pré-ménopause ;
  • Des personnes âgées.

Comment se manifeste ce déséquilibre hormonal ?

En cas de déséquilibre hormonal, plusieurs symptômes peuvent apparaître comme :

  • De la fatigue, qui se présente de manière prolongée ;
  • Une perte de poids ou une prise de poids soudainement ;
  • La chute de cheveux ou des cheveux secs ;
  • Une forte transpiration ou tout au contraire une frilosité ;
  • Un développement anormal de la pilosité ou une diminution de celle-ci ;
  • Des troubles de sommeils comme des insomnies fréquentes ou des difficultés à se coucher trop tard ;
  • Un système immunitaire affaibli ;
  • Des changements d’humeur contenus ;
  • Des problèmes digestifs ou des constipations;
  • Une perte de libido;
  • Des troubles de l’érection ou une sécheresse vaginale ou des troubles au niveau du cycle menstruel ;
  • L’apparition de boutons d’acné ;
  • Des ongles qui deviennent striés ou cassants ;
  • Le battement du cœur qui devient lent ;
  • De la pâleur, apparitions de poches sous les yeux ;
  • Problèmes de coordination et de mémoire.

un déséquilibre hormonal

Comment le diagnostiquer ?

Si vous avez remarqué des changements inhabituels sur votre corps, y compris des changements d’humeurs, il faut consulter un médecin. Celui-ci se chargera de faire un examen, de poser plusieurs questions, pour déterminer la cause de votre déséquilibre hormonal. Il se chargera également de détecter l’hormone en cause afin de pouvoir apporter les corrections adéquates. Parmi les examens à faire, le médecin pourra réaliser des dosages urinaires et des dosages sanguins pour confirmer son diagnostic.

Comment régler ce dérèglement ?

Le traitement du déséquilibre hormonal dépend de chaque personne, du cas rencontré et des hormones en cause. Votre médecin peut prescrire différents traitements comme :

  • Un traitement à base de plantes médicinales;
  • La prise d’hormones de synthèse. Ici, le traitement vise donc à stabiliser l’hormone ou les hormones concernées ;
  • Un traitement via des antidépresseurs ou une hormonothérapie;
  • Une acupuncture;
  • Un traitement médicamenteux comme des médicaments hormonaux ou une contraception hormonale;
  • Une modification au niveau du mode de vie, c’est-à-dire l’adoption d’une vie avec moins de stress, plus d’exercice et plus de produits alimentaires. Il faut aussi éviter le tabagisme ;
  • Pour corriger un déséquilibre hormonal, il convient aussi de soigner l’alimentation. En effet, certaines nourritures peuvent assurer la stabilité des hormones. Pour ce faire, vous devez manger moins de céréales, plus de coquillages et toujours consommez le poisson et les viandes. Evitez les aliments dans les boites de conserves ou dans des emballages.

Comment gérer les troubles hormonaux après 40 ans ?

A partir de 40 ans, certaines femmes ressentent souvent des changements sur leur corps comme des règles abondantes, des douleurs au niveau des seins. De plus, certaines femmes présentent des signes de pré ménopause. Votre corps ressent donc un déséquilibre hormonal. Pour corriger ce dérèglement, votre médecin ou votre gynécologue ou votre endocrinologue ne prescrira pas toujours de pilule à base d’œstrogènes ou de progestatifs. Le médecin préconisera donc différents traitements :

  • Il modifiera les méthodes contraceptives adoptées ;
  • En cas de règles abondantes, des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou des antifibrinolytiques peuvent être prescrits ;
  • En cas de ménopause précoce, un traitement à base d’œstrogènes peut être prescrit seulement pendant quelques années.

Par ailleurs, vous devez toujours suivre de prêt votre état de santé. Il ne faut donc pas négliger les examens annuels comme votre examen gynécologique, votre bilan sanguin, la palpation des seins ou encore la mammographie.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-endocriniennes-et-metaboliques/desequilibre-hormonal-les-causes-et-les-traitements-332374
https://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2003/mag1114/nu_7186_poids_hormones_liaisons_itw.htm

Vérifiez également

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale : qu’est-ce que c’est ?

Le cerveau, avec le cœur, est l’un des organes vitaux de notre corps. Ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *