fbpx

Désir d’enfant : essayez le yoga !

Vous avez envie d’agrandir la famille ou désirez enfin un bébé ? Vous avez sans doute déjà testé tous les moyens pour y parvenir mais en vains. Pas de panique ! Il y a une technique assez facile pourtant très naturelle de concevoir un bébé : le yoga. En avez-vous déjà pratiqué ? Ou avez-vous déjà entendu parler que c’est efficace pour tomber enceinte rapidement ? Eh oui, avec l’entrée en masse du « fertility yoga » dans le domaine de la santé et du bien-être, la célébrité de cette affirmation ne cesse de s’accroître. Ce qui dit que c’est probablement vrai et prouvé. Le yoga permettrait de doubler toutes les chances d’avoir un bébé et soignerait les maladies et troubles liés aux menstruations et hormones féminines. Découvrez sur ces quelques lignes quel lien il y a entre fertilité et le yoga, et comment faire.

Le yoga et la fertilité des femmes

Vous vous demandez sans doute comment le yoga peut-il avoir des effets sur notre fertilité. Pour tout vous avouer, il y en a certainement. Nous le savons tous, le yoga, c’est fait pour se déstresser. Et c’est là que l’idée de faire du yoga pour tomber enceinte rapidement est venue. Posez juste la question que si vous êtes tout le temps stressé comment est-ce que bébé peut-il vivre dans notre corps ! ? Femmes, nos humeurs, nos émotions, et état moral impactent considérablement sur nos hormones. Lorsque nous nous mettons dans un état de tristesse ou de forte colère, notre équilibre hormonal est rompu. Pire même, nous développons en nous des toxines qui attaquent toutes ors organes à savoir notre organe reproductif. Et ainsi, il n’y aura pas de bébé. Le yoga est donc fait et requis pour nous enlever tous ces maux moraux qui nous bloquent la fécondité.

Pourquoi faire du yoga ?

Selon une enquête effectuée récemment, il y a environ 1/3 des femmes dans le monde qui souffrent de problèmes liés à leurs menstruations et aux troubles d’hormones. L’infertilité est devenue un problème crucial dans la santé des femmes. Certes, le yoga n’arrivera pas à agir directement sur notre fertilité mais il est utile pour réduire ces problèmes. Il nous permettra ainsi d’augmenter ainsi nos chances de devenir de futures mères. Plus encore, le yoga est un assemblage de mouvements qui contribuent à l’amélioration de notre circulation sanguine au niveau de nos organes reproducteurs et de notre cycle menstruel. Simple mais efficace, le yoga a été prouvé convenir à des femmes qui désirent concevoir un enfant.

Se détendre pour devenir maman

Devenir ne s’improvise pas. Même si c’est assez naturel pour nombreuses femmes, cette décision ne doit pas être prise sur un simple coup de tête. L’on doit s’y préparer. S’y préparer ne signifie pas qu’il faut s’en préoccuper tout le temps à en devenir presque folle. Sachez que si votre ovulation ne fonctionne pas c’est qu’il y a forcément une raison. Et votre stress en est le principal responsable. Vous devez d’abord chercher comment détendre votre corps et surtout votre mental pour que bébé puisse se poser dans votre ventre. Faire du yoga est un excellent moyen de vous relaxer et de vous détendre.

Une explication plus scientifique

Lorsque nous nous stressons, notre corps relâche ce qu’on appelle le cortisol. C’est une hormone de stress qui va interférer avec les hormones de la reproduction. Et ainsi la fécondation est annulée. Ainsi, lorsque nous nous mettons au yoga, nous réparons d’une manière la plus naturelle ce dysfonctionnement hormonal à l’intérieur de notre corps. Bref, le yoga est parfait pour remettre de l’ordre dans notre corps et dans notre esprit avant que bébé s’y installe.

Le yoga est-il vraiment efficace ?

Le yoga est doux mais plus encore le yoga est efficace. Certes, il n’agit pas directement sur notre ovulation mais par rapport aux autres moyens de conception c’est plus facile, moins onéreux et prouvé. Vous avez déjà compris comment cela fonctionne.

Le yoga soigne les troubles hormonaux et les maladies menstruelles

Savez-vous que le yoga n’est pas conçu que pour les femmes enceintes. Il convient parfaitement aux femmes qui ont des problèmes à concevoir. Parmi elles, il y a les femmes qui souffrent de troubles hormonaux et de maladies menstruelles persistantes. Eh oui, le yoga les soigne également. En effet, le yoga est un remède naturel assez efficace pour traiter l’endométriose. Il apaise les règles douloureuses et contribue à la guérison rapide du phénomène d’ovaires polykystiques. Il est aussi destiné pour les femmes souffrant d’hypothyroïdie ou d’ostéoporose.

Désir d’enfant  essayez le yoga

Les causes majeures de l’infertilité féminine

Si vous avez pris des contraceptifs, il est normal que vous rencontriez un petit blocage de fécondité pendant environ 3 à 5 mois après dernière prise. Mais pour un couple qui a des rapports sexuels réguliers durant deux ans sans aucun signe de grossesse, ce problème ne doit pas être négligé. Selon les spécialistes, il y a 5 couples sur 100 qui ne voient pas bébé à l’horizon depuis deux ans d’union. Ce n’est pas très inquiétant. Mais la multiplication des cas d’infertilité à travers le monde devra quand même inquiéter. Les facteurs d’infertilité sont multiples. Notre mode de vie et l’environnement rempli de produits chimiques dans lequel nous vivons en sont les principaux jugés. Citons également l’âge des femmes pour concevoir qui est de plus en plus limité : de 20 à 25 ans. Au-delà de 35 ans, concevoir et accoucher c’est devenu difficile. Il y a aussi le poids, l’activité physique trop intense, les médicaments surtout les antidépresseurs et les antimigraineux, et. Tout ceci joue sur notre fertilité.

Le fertility yoga en pratique

Le concept de fertility yoga a été développé en 1991 par Dinah Rodrigues. Il a été implanté premièrement sur le sol européen avant de faire son entrée en force à Paris. En pratique, le fertility yoga privilégie surtout les mouvements qui font travailler la respiration abdominale et les ouvertures de hanches. Les meilleures postures yoga pour tomber enceinte rapidement doivent être enchaînées doucement. La précipitation n’est jamais une solution. La lente respiration vous permettra de vous détendre calmement tandis que les ouvertures des hanches sont destinées à détendre les tensions au niveau des intestins, des ovaires et du psoas. Le psoas est ce muscle situé près de notre hanche et qui relie jambe et colonne vertébrale. Les meilleures postures pour tomber enceinte via le yoga sont l’angle ouvert (Upavistha Konasana), le chat, l’Uttanpadasana, la pince debout, le papillon (Supta Baddha Konasana), le pont (Setu Bandha Sarvangasana), et le cadavre.

Sources:
https://www.puretrend.com/article/fertility-yoga-une-approche-holistique-pour-ameliorer-la-fertilite-feminine_a205784/1
https://www.ohmymag.com/lifestyle/yoga-5-bonnes-raisons-de-s-y-mettre_art126642.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

vitamine D

Tout savoir sur la vitamine D

La vitamine D garantit l’absorption du calcium et du phosphore au niveau de l’intestin grêle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *