fbpx
Règles douloureuses

Règles douloureuses : comment mieux les prévenir ?

Pour certaines femmes, la période des règles est très redoutée du fait qu’elle peut s’accompagner de douleurs qui peuvent être plus ou moins importantes. Ces douleurs, appelées « dysménorrhées » toucheraient une femme sur deux. Et ce sont surtout les jeunes filles qui en sont les sujets. Elles se manifestent par des crampes, des nausées, des douleurs qui irradient au niveau des reins, des vertiges voire des malaises. Les règles douloureuses sont handicapantes durant les quelques jours au cours desquelles elles se passent. Toutefois, il existe certaines solutions que vous pouvez adopter pour prévenir au mieux les douleurs et gênes que vous pouvez ressentir durant vos menstruations.

Adopter les bonnes habitudes alimentaires

Afin de prévenir les douleurs durant les règles, il vous faut avoir de bonnes habitudes alimentaires. Pour ce faire, les quelques conseils suivants vous seront d’une très grande utilité.

  • Consommer plus d’aliments qui contiennent de l’oméga 3 – effectivement, plus vous consommez des acides gras oméga 3 d’origine marine, moins vous risquez d’avoir des règles douloureuses. Vous pouvez, pour ce faire, privilégier les poissons gras comme le saumon, les sardines ou encore le maquereau ;
  • Manger moins de sucres raffinés – effectivement, les sucres sont reconnus pour augmenter la production d’insuline, cet excès va ensuite favoriser la production de prostaglandines  qui est la première responsable des réactions inflammatoires et des contractions utérines. Ce qui donne lieu aux règles douloureuses ;
  • Réduire la consommation de graisses végétales ;
  • Eviter à tout prix de manger des viandes rouges – ces dernières sont réputées pour leur contenu en acide arachidonique très élevé. Or, cet acide est aussi responsable de la production de prostaglandines pro-inflammatoires.
  • Ne pas trop abuser des produits laitiers – Pour éviter les règles douloureuses, préférez plutôt le yaourt par rapport au lait ou au beurre. Evitez aussi, autant que possible, les crèmes, les glaces et la chantilly.
  • Bannir les aliments frits – le mieux durant la période des règles, et même avant cette période, est d’opter pour les aliments cuits à la vapeur, au four ou sautés.
  •  Miser sur les fruits et légumes – crus ou cuits, la consommation régulière de fruits et légumes vous aidera à prévenir les menstruations douloureuses.

Mieux gérer le stress

A part le régime alimentaire déséquilibré, le stress chronique peut aussi avoir de l’impact sur l’intensité des douleurs durant la période menstruelle. Effectivement, les hormones du stress (à savoir le cortisol et l’adrénaline) favorisent aussi la production de prostaglandines pro-inflammatoires. Ainsi, pour mieux prévenir la dysménorrhée,  il est primordial d’adopter certaines habitudes et pratiques vous permettant de rester zen. Tel est le cas du yoga, de la méditation ou encore quelques séances de massage.

Par ailleurs, les femmes qui vivent des menstruations douloureuses doivent travailler sur la compréhension de l’origine de leur stress.

Mieux gérer le stress

Favoriser le fonctionnement de son foie

Une alimentation équilibrée, une bonne gestion de stress sont autant de solution que vous devez prendre en compte pour éviter les douleurs menstruelles. En plus de ces bonnes habitudes, vous devez aussi prendre soin de votre foie. En effet, selon la médecine chinoise, un mauvais fonctionnement du foie engendrerait les règles douloureuses. Il faut alors favoriser la fonction hépatique en adoptant les quelques habitudes suivantes :

  • Dîner le plutôt possible et ne prendre que des plats légers ;
  • Boire un verre d’eau auquel vous avez ajouté le jus d’un demi citron, le tout à jeu et 30 minutes avant le petit- déjeuner ;
  • Eviter autant que possible de se mettre dans des situations stressantes ;
  • Boire des infusions d’artichaut, de pissenlit ou encore de chardon-Marie.

Ce qu’il faut faire pour chasser les douleurs menstruelles

Si vous n’avez pas encore suivi les conseils cités précédemment, et que vous souffrez actuellement de règles douloureuses, les remèdes suivants vous permettront de vous remettre sur pied en peu de temps. Leurs effets sont généralement immédiats, pour votre plus grand soulagement.

  • Faites une infusion de curcuma et de gingembre et buvez-là au plus vite ;
  • Afin de désenflammer la zone douloureuse de votre ventre, vous pouvez opter pour un cataplasme d’argile ou y appliquer un peu de chaleur en utilisant une bouillotte. Vous pouvez, si vous n’avez pas de bouillotte, mettre de l’eau très chaude dans une bouteille, l’emballer avec un chiffon propre, et l’appliquer contre votre ventre ;
  • Adoptez la position fœtale lorsque vous dormez. Cela aura pour effet d’atténuer la douleur et de vous soulager.
  • Bougez-vous pour activer la circulation. Il faut reconnaître que, durant vos menstruations, vous n’avez qu’une seule envie, c’est de vous allonger toute la journée. Et pourtant, vous devez savoir que les activités physiques comme la marche rapide assurent l’activation de la circulation dans la partie basse du ventre. Ce qui aura pour effet de réduire les douleurs menstruelles. Ainsi, vous ne devez pas hésiter à marcher une bonne vingtaine de minutes durant vos règles. Cela aura aussi pour effet d’oxygéner tout votre corps et d’atténuer, par la même occasion tous les symptômes menstruels.
  • Mettez-vous au chaud pour diminuer la douleur. La chaleur est, en effet, reconnue pour son effet vasodilatateur et anti-inflammatoire. Pour ce faire, vous pouvez plonger dans un bain chaud dans lequel, vous aurez au préalable, mis quelques gouttes d’huiles essentielles. Cela aura pour effet de vous relaxer tout en vous tenant au chaud.

Sources scientifiques:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *