fbpx
dormir les cheveux humides

Dormir les cheveux humides: quelles conséquences sur la santé?

Vous avez cette habitude de prendre une douche et de laver vos cheveux en même temps en soirée ? Notamment durant la saison estivale ? Il faut s’accorder que cela peut vous apporter un peu de fraîcheur. Toutefois, si vous ne séchez pas correctement vos cheveux et que vous décidez de dormir les cheveux humides,  vous vous exposez à des risques pouvant affecter la santé de vos cheveux et votre santé en général. Mais à quoi s’expose-t-on exactement lorsqu’on dort avec les cheveux mouillés ? Découvrez dans ce qui suit ce qu’il en est vraiment.

L’humidité abîme les cheveux

Vous anticipez une grosse journée et prenez de l’avance en vous lavant les cheveux le soir avant de dormir ? Il faut s’accorder que ce petit moment de détente peut vous faire du bien sur le moment. Mais attention toutefois car cette pratique peut fragiliser vos cheveux et les abîmer.

Des cheveux plus cassants

Ce n’est peut-être pas la première fois que vous entendez dire que les cheveux humides sont délicats et fragiles. Effectivement, l’humidité a tendance à rendre les cheveux cassants. Cela s’explique par le fait que, lorsque les cheveux sont mouillés, les cuticules sont ouvertes. Ces dernières favorisent alors la fragilité du cheveu. Ainsi, dormir les cheveux humides ne fera qu’aggraver la situation. Le contact entre les cheveux et l’oreiller va finir par casser la majorité de vos cheveux.

Cette diminution de la résistance des cheveux mouillés est d’ailleurs l’une des principales causes de la chute de cheveux. Une fois secs, vos cheveux vont facilement se détacher et chuter.

Des cheveux collants

Dormir les cheveux humides c’est aussi risquer d’avoir les cheveux collants. Effectivement, l’eau sur vos cheveux va rendre ces derniers plus collants, ils se plaquent donc très étroitement les uns contre les autres. Ce qui va faire que vos cheveux s’entremêleront plus facilement. Au réveil, vous allez avoir du mal à démêler vos cheveux, qui auront fini de sécher tout en s’entremêlant. Le fait d’essayer de démêler des cheveux humides va renforcer la fragilité de vos cheveux et les rendre encore plus cassants.

Par ailleurs, en plus de devenir collant et de casser plus facilement, vos cheveux risquent également de devenir plus terne.

L’humidité des cheveux entraîne des troubles cutanés

En plus de la vulnérabilité des cheveux que vous provoquez en choisissant de dormir les cheveux humides, vous risquez également de souffrir de certaines maladies cutanées. Ci-après les principaux troubles cutanés se rapportant au fait de dormir les cheveux humides.

Les démangeaisons

Il s’agit sans aucun doute de la conséquence la plus fréquente du fait de dormir avec les cheveux mouillés. Vous vous reconnaissez ici ? Eh bien, sachez que les démangeaisons sont provoquées par l’humidité du cuir chevelu. Plus précisément, l’humidité est responsable de la formation et la prolifération de bactéries et de germes qui vont entraîner les démangeaisons. Ces dernières peuvent décupler d’intensité lorsque les germes provoquent l’inflammation du cuir chevelu.

Les mycoses

Avez-vous déjà eu affaire à des mycoses ? Ces infections cutanées provoquées par la prolifération de certains champignons ? Eh bien, dormir les cheveux humides peut aussi favoriser la survenue de ce type de problème cutané sur votre cuir chevelu. Notons d’ailleurs que les champignons responsables de la mycose sont friands d’humidité et de chaleur. Et c’est ce que  vous leur donnez en dormant avec les cheveux humides.

Les infections cutanées

Outre la mycose, vous pouvez aussi rencontrer divers problèmes cutanés en vous obstinant à dormir les cheveux humides. L’humidité de vos cheveux, combinée avec la chaleur de votre chambre est le combo parfait pour favoriser la reproduction des bactéries. Les infections qui s’en suivent peuvent atteindre votre visage. Tel est par exemple le cas du psoriasis, la teigne ou encore la folliculite.

dormir les cheveux humides

Les cheveux humides favorisent la formation de pellicules

Vous ne trouvez pas de solution à vos pellicules ? Et si leur prolifération s’expliquait par votre habitude de vous laver les cheveux avant le couché ? En étant humide durant des heures, vos glandes sébacées vont, soit produire davantage de sébum, soit arrêter leur production. Dans les deux cas, le pH du cuir chevelu se trouvera déséquilibré et favorisera la formation de pellicules.

Maux de tête et migraine sont aussi au rendez-vous

A côtés des problèmes cutanés et esthétiques, dormir les cheveux humides peut aussi causer des migraines. Si vous êtes habitué à cette pratique, vous en avez déjà surement fait les frais. Mais pourquoi souffrons-nous de migraine lorsqu’on dort avec les cheveux mouillés ? Eh bien, l’explication à cela est très facile. En fait, les maux de tête et migraine sont provoqués par la différence de température entre la tête et le reste du corps. D’un côté, il y a l’humidité des cheveux qui refroidit la tête tandis que de l’autre le fait de dormir réchauffe le corps.

Des atteintes aux muscles

La tête, les cheveux et la peau ne sont pas les seuls à souffrir des conséquences du fait de dormir les cheveux humides. Vous ne le savez peut-être pas, mais cette habitude peut également être nuisible aux muscles. Tout comme les maux de tête, les douleurs aux muscles s’expliquent par la différence de température entre la tête et le reste du corps. Dans certains cas, de crampes plus ou moins sévères, voire une paralysie faciale peut même faire leur apparition.

Vous savez maintenant à quoi vous vous exposez lorsque vous allez vous coucher avec les cheveux mouillés.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/beaute-forme/soins-cheveux/dormir-les-cheveux-mouilles-bonne-ou-mauvaise-habitude-337090
https://www.elle.fr/Beaute/Cheveux/Astuces/Pourquoi-dormir-avec-les-cheveux-mouilles-est-dangereux-pour-la-sante-3715154

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.