fbpx
hantavirus

Hantavirus, ce virus qui suscite l’angoisse au temps du covid19

Avant tout, sachez que l’hantavirus n’est pas un virus nouveau. Il s’agit d’un virus présent dans l’urine ou les selles de la souris sylvestre. Mais on rencontre également l’hantavirus auprès d’autres rongeurs, tels que

  • Les rats cotonniers,
  • L’oryzomys du Sud-est des États-Unis ;
  • Les souris à pattes blanches ;
  • Les campagnols à dos roux boréal.

Ce virus entraîne une maladie des voies aériennes graves, appelée syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH). Celui-ci ne survit pas longtemps hors de son organisme hôte. Une semaine à l’extérieur d’un hôte le tuera mais quelques heures d’exposition aux rayons solaire suffisent pour qu’il meure.

Les hantavirus sont-ils nouveaux ?

Les scientifiques ont découvert l’hantavirus pour la première fois en 1994 au Canada. Après des études approfondis sur les écritures scientifiques, les virologues ont appris que des atteintes à ce virus existaient déjà en 1989. À cette année, l’historique a enregistré 109 cas confirmés et 27 décès au Canada. L’Agence de la santé publique du Canada détient les documents y afférents.

Comment les hantavirus contaminent l’organisme humain ?

On peut contracter l’hantavirus par diverse manière, à savoir :

  • Une inhalation des gouttelettes de salive ou d’urine infectée, présente dans l’air ;
  • Les poussières d’excréments provenant des rongeurs sauvages contaminés, notamment la souris sylvestre ;
  • Une éraflure de la peau par des objets contaminés par l’hantavirus ;
  • Une ingestion d’aliments ou de liquides contaminés ;
  • Une possibilité de transmission d’humain à humain reste encore à démontrer.

Quels sont les symptômes de l’hantavirus sur la santé

Rappelons que ce virus entraîne un syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH).  Les symptômes du SPH se produisent après une exposition de 7 à 37 jours aux virus. Le délai moyen est de 7 à 30 jours. L’infection affecte gravement le pronostic vital, car 40% des personnes atteintes en décèdent. Sa manifestation se présente comme suit :

  • Un début de symptôme grippal ;
  • Au début le malade peut présenter un état fébrile ;
  • Des frissons ;
  • Des myalgies (inflammations des muscles) ;
  • Un rythme cardiaque élevé ;
  • Des céphalées (maux de tête) ;
  • Des nausées ;
  • Une suffocation ;
  • Des vomissements ;
  • Des troubles gastrointestinaux.

L’évolution de l’atteinte progresse rapidement. Les personnes infectées voient leur pression artérielle chuter de façon irrégulière, et les poumons s’emplissent de liquide. La mort surviendra après les défaillances respiratoires. La personne peut décéder au bout de quelques jours à partir de l’apparition des symptômes.

Les facteurs à risques de contracter l’hantavirus

Les infections peuvent se produire dans les situations suivantes :

  • Balayage d’une grange et d’autres lieux qui peuvent être des abris propices aux rongeurs sauvages ;
  • Durant un piégeage ou durant les examinations du rongeur infecté ;
  • Usage d’air comprimé et balayage à sec pour enlever les déchets de bois dans une scierie ;
  • Plantation ou récolte de grande culture ;
  • Circulation dans une zone infestée par des rongeurs lors d’une randonnée à pieds, d’un camping… ;
  • Manipulation de poussières contaminés ;
  • Entrée dans une grange remplie de souris ;
  • Séjour dans une habitation antérieurement inoccupée ;
  • Résidence dans un logement pleine de rongeurs.

Il est important que les employeurs s’engagent à respecter la réglementation en matière de santé et sécurité au travail. Cela s’applique notamment pour les travailleurs susceptibles d’être exposés aux rongeurs. Entre autres, les premiers doivent élaborer et mettre en application un plan de prévention des expositions. Tout cela est nécessaire pour anticiper les éventuels risques associés dans le milieu du travail.

Comment peut-on prévenir l’exposition aux hantavirus ?

La meilleure chose à faire serait d’atténuer la présence de rongeurs. Mais aussi, d’éviter tout contact non protégé avec leurs excréments, leurs urines et leurs salives. Pour ce faire, il faut :

  • Boucher les trous dans la structure la lesquels peuvent s’introduire les rongeurs ;
  • Entreposer les aliments, l’eau et les déchets dans des contenants de plastique (particulièrement résistant au métal qui risques de déchirer ces derniers) ;
  • Couper les buissons denses et maintenir la pelouse courte ;
  • Maintenir les réserves de bois à l’écart des broussailles ;
  • Utiliser des gants de caoutchouc ou de plastique durant : Les nettoyages des traces laissés par les souris ; les manipulations des rongeurs morts.

hantavirus

Autres façons de prévenir

  • Après chaque nettoyage, veiller à nettoyer les gants à l’eau savonneuse avant de les retirer. Lavez les mains à l’eau savonneuse après le retrait du gant ;
  • Si besoin est, installez des pièges à rats. Les rongeurs morts doivent être placés immédiatement dans un sac en plastique, le sceller, puis le jeter.

Quelques conseils de plus

  • En raison de l’infection chez l’homme par l’inhalation de matière contaminé, il importe de limiter la quantité de poussière. Cela est plus importante durant les activités de nettoyage car les poussières vont se suspendre dans l’air.
  • Pendant les nettoyages à risques, munissez-vous :
  1. Des vêtements de protection ;
  2. Des gants en plastiques ou en caoutchouc ;
  3. Un masque N95 jetables ;
  4. Des bottes en caoutchouc ;
  5. Une protection oculaire.
  • Les rongeurs morts, les excréments et les nids de ces derniers doivent être complètement imbibés d’eau de javel à 10% d’hypochlorite de sodium.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=infections-hantavirus
https://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/hantavirus-c-est-quoi-les-symptomes-635896

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *