fbpx
fibromyalgie
Tout ce qu'il faut savoir sur la fibromyalgie

La fibromyalgie : ce qu’il faut savoir sur cette maladie chronique

Avez-vous des douleurs et de la fatigue constante sur tout votre corps pendant des mois ? Ce sentiment d’épuisement vous fait perdre du sommeil, des maux de tête ou des problèmes cognitifs tout le temps ? Soyez prudent, ces symptômes pourraient être ceux de la fibromyalgie. Près de 2 millions d’adultes français souffrent désormais de cette maladie. Continuez à lire pour en apprendre sur les causes possibles et sur la façon de déterminer si vous êtes vraiment atteint de ce trouble ou s’il s’agit d’une autre maladie.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

Selon la clinique Mayo, ce trouble commun et chronique se caractérise par une douleur et une sensibilité musculosquelettique généralisée, ainsi que par la fatigue, les troubles du sommeil, de la mémoire et de l’humeur. Le terme « fibromyalgie » provient en réalité d’une combinaison des mots grecs myosor « muscle » et algos ou « douleur » et du nouveau mot latin fibro qui signifie « tissu fibreux ».

La cause spécifique n’est pas encore déterminée, mais les experts pensent qu’elle se manifeste après certains événements tels qu’un traumatisme physique, une intervention chirurgicale, une infection ou un stress psychologique important. Le principal signe révélateur de la fibromyalgie est une douleur sous forme de raideur, d’engourdissement ou même de brûlure. Cela peut être ressenti sur tout le corps, bien que chez certains individus, la douleur commence dans une région avant de se propager à d’autres.

Cette maladie est souvent difficile à diagnostiquer principalement parce que la douleur et d’autres symptômes qui en résultent sont attribués à d’autres pathologies.

Quelles sont les causes ?

La cause exacte de la fibromyalgie reste encore inconnue. Néanmoins, des études suggèrent qu’une combinaison de facteurs physiques, environnementaux, neurologiques et génétiques peut entraîner l’apparition de ce problème de santé.

Les déséquilibres hormonaux

déséquilibre hormonal

L’une des causes possibles de la fibromyalgie est la façon dont votre organisme traite la douleur. Les individus atteints de ce trouble traitent la douleur différemment. Avoir des niveaux plus élevés de substance P (une substance chimique présente dans le liquide céphalo-rachidien et responsable de la transmission des impulsions de douleur au cerveau) rend la douleur plus intense.

Les recherches ont également prouvé que les personnes souffrant de fibromyalgie présentaient fréquemment des hormones telles que la noradrénaline, la sérotonine et la dopamine dans le cerveau. Ces hormones sont nécessaires afin de réguler l’humeur, l’appétit, le sommeil, le comportement et la réponse au stress.

La génétique

Les mutations génétiques héréditaires peuvent également jouer un rôle dans le développement de cette maladie. C’est la raison pour laquelle les personnes qui ont un parent proche atteint de cette maladie courent un gros risque de l’acquérir par rapport aux individus qui n’ont pas de parents diagnostiqués avec cette pathologie.

Les problèmes de sommeil

Avoir des troubles du sommeil ou un sommeil profond peut être une cause de fibromyalgie. Les phases 3 et 4 du sommeil se produisent lorsque le corps se régénère, ce qui permet aux muscles de récupérer après l’activité de la journée. Selon des études, les personnes atteintes de fibromyalgie deviennent de plus en plus excitées lorsqu’elles entrent dans l’étape 4 du sommeil, ce qui entraîne une forme de sommeil plus légère. Quand les chercheurs ont engagé des volontaires et les ont empêchés de passer au stade 4 du sommeil, des symptômes similaires à la fibromyalgie se sont manifestés.

Comment soulager la douleur et d’autres symptômes ?

Il peut être difficile de diagnostiquer la fibromyalgie, car il n’existe aucun test particulier pour cette pathologie. De plus, ses symptômes peuvent varier et sont semblables à ceux d’autres maladies. Le meilleur moyen de soulager la douleur et les autres signes de la fibromyalgie consiste à utiliser des méthodes holistiques sûres. Les choix de traitement naturel de ce trouble comprennent :

L’acupuncture

acupuncture et fibromyalgie

Cette médecine traditionnelle chinoise se base sur l’idée de rétablir l’équilibre normal des forces de la vie. Cela fonctionne en insérant des aiguilles très fines à travers la peau. Les théories occidentales affirment que les aiguilles d’acupuncture soulagent la douleur en modifiant positivement le flux sanguin ainsi que les niveaux de neurotransmetteurs dans le cerveau et la moelle épinière.

Le massage thérapeutique

Un massage doux peut détendre vos muscles, réduire votre rythme cardiaque, stimuler la production d’analgésique naturel de votre corps et améliorer l’amplitude de mouvements de vos articulations. Obtenir un massage peut ainsi soulager le stress et l’anxiété.

Les huiles essentielles

En raison de leurs propriétés anti-stress et relaxantes, certaines huiles parfumées aux herbes peuvent être avantageuses dans le traitement de la douleur liée à la fibromyalgie. Il est préférable de diluer ces huiles dans une huile de support (comme l’huile de noix de coco ou l’huile d’origan), puis de les ajouter aux huiles de bain. Les meilleures huiles essentielles visant à soulager la fibromyalgie sont :

  • L’huile de lavande, l’huile de camomille, l’huile de gingembre et l’huile de poivre noir (pour soulager la douleur)
  • L’orange douce, l’huile de pamplemousse, l’ylang-ylang et de l’huile de jasmin (pour réduire le stress)
  • La menthe poivrée, le néroli et la camomille romaine (pour un sommeil paisible) ainsi que l’huile de marjolaine (pour les maux de tête).

Les suppléments

Prendre certains suppléments pour compléter un régime alimentaire sain peut vous aider à traiter la fibromyalgie. La carence en magnésium, par exemple, s’est avérée contribuer à provoquer la douleur musculaire associée à cette maladie. Il est donc indispensable de prendre une supplémentation en magnésium. L’huile de krill est aussi un autre supplément à prendre en compte vu qu’elle possède des propriétés anti-inflammatoires.

Si vous souffrez de troubles du sommeil, un supplément de mélatonine peut être utile. La mélatonine est un complément naturel qui permet de réguler le cycle veille-sommeil.

Sources et références

Clinique Mayo, le 19 août 2017

FibroIreland, Tests et Diagnostic

Medscape, le 4 novembre 2017

Pain Journal, novembre 2010; 151 (2): 530-9

Massage Today, mars 2006, vol. 06, numéro 03

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.