fbpx
sevrage d’un bébé

Le sevrage d’un bébé : comment bien se préparer et comment le réussir ?

Votre bébé a grandi, il est maintenant grand temps de le faire passer à une alimentation diversifiée ou de le donner du lait et du biberon à la place du lait maternel ? Procédez à un sevrage d’un bébé n’est pas une tâche facile à réaliser. Pour réaliser cette transition, il faut beaucoup de patience et bien se préparer afin que votre petit ne ressente pas un manque ou un abandon de votre part.

Qu’est-ce que le sevrage d’un bébé ?

Vous avez décidé de sevrer votre bébé ? Passez au sevrage d’un bébé est une étape à la fois psychologique et physiologique méritant beaucoup d’attention. Cette étape peut créer une sensation d’inquiétude pour la mère et de manque ou de vide pour les deux. Ce sevrage indique que c’est le moment pour vous d’arrêter l’allaitement maternel. Ainsi, votre enfant devra passer à une alimentation variée et devrait substituer le lait maternel par un biberon. Souvent, pour réussir cette transition, il est nécessaire de se faire épauler ou de demander de l’aide auprès de votre pédiatre, de votre mari ou d’un spécialiste. Néanmoins, pour arrêter l’allaitement de votre bébé, vous devez suivre quelques étapes. En effet, il n’est pas conseillé de l’arrêter brusquement. Vous devez commencer par réduire le nombre de tétées et, par la suite, votre corps pourra mieux s’y habituer.

Quelle est sa durée ?

Le sevrage d’un bébé ne se fait pas du jour au lendemain. Il peut prendre quelque temps en fonction de votre désir ou de votre situation. Pour ce faire :

  • Le moment de sevrage dépend de votre situation : il se peut que vous le commenciez, car votre congé de maternité est terminé, ou parce que vous avez besoin de vous déplacer, ou à cause de votre rythme de vie, ou pour de raisons de santé, etc. ;
  • Au moment où vous décidez de sevrer votre bébé, vous allez commencer petit à petit par réduire le nombre de tétées. Cela peut prendre plusieurs jours, plusieurs semaines ou plusieurs mois jusqu’à l’arrêt définitif ;
  • Si votre corps réagit mal à la diminution du lait, par exemple si vos seins sont douloureux, il convient alors de ralentir un petit la suppression des tétées.

De nombreuses questions à se poser pour le sevrage d’un bébé

Les pédiatres, les sages-femmes ou d’autres professionnels de la santé conseillent toujours d’allaiter les enfants pour lui offrir plus des qualités immunologiques et nutritionnelles dont ils requièrent. Cependant, votre petit ne va pas se nourrir indéfiniment du lait maternel. L’allaitement maternel exclusif est conseillé jusqu’à 6 mois, puis il est nécessaire de passer à une diversification alimentaire. Quand vient arriver le moment du sevrage d’un bébé, vous devez vous poser quelques questions :

  • Comment réussir le sevrage en toute sérénité ?
  • Que faire pour ne pas ressentir de la tristesse, de l’inquiétude durant cette période ?
  • Comment aider votre bébé à supporter ce sevrage ? L’allaitement renforce le lien entre le bébé et sa maman. De ce fait, l’arrêt de cet allaitement peut être difficile pour le petit ;
  • Comment éviter le manque et les frustrations pour votre bébé ? Depuis qu’il est né votre enfant à l’habitude des tétées. En arrêtant celui-ci, il ressentira à coup sûr un manque et/ou de la frustration. Vous devez donc vous préparer à surmonter ces étapes.

Ce qu’il faut savoir avant de sevrer votre bébé

Avant de vous lancer dans le sevrage d’un bébé, vous devez connaître les points suivants :

  • A vous de décider quand passer à l’acte. Le sevrage ne dépend pas de votre entourage, l’initiative vient donc de vous et/ou de votre mari ;
  • Détectez les signes envoyés par votre bébé pour indiquer qu’il peut passer au biberon. Lorsqu’ils mordent vos mamelons ou qu’ils tournent la tête alors que vous lui offrez vos seins, cela indique qu’il recherche autre chose, un nouveau goût ;
  • Ne confondez pas le sevrage et la fin de votre congé de maternité. Vous pouvez donc nourrir au sein votre enfant chaque matin avant de partir et une fois de retour du boulot ;
  • Un sevrage dure environ une quinzaine de jours. De plus, pour le réussir, il est toujours nécessaire de parler avec votre enfant et de lui expliquer pourquoi passer au biberon.

sevrage d’un bébé

Apprendre à votre petit à aimer le biberon : comment faire ?

La majorité des enfants n’accepteront pas d’arrêter l’allaitement maternel pour être remplacé par des biberons. Pour réaliser cette opération, il convient de suivre quelques étapes et de les réaliser en douceur :

  • Vous devez commencer par diminuer progressivement les tétées. Il est donc nécessaire de réduire le nombre quotidien de tétées, de passer à une tétée tous les deux jours, puis tous les trois jours. En même temps, remplacer progressivement les tétées par les biberons ;
  • Votre enfant peut certainement repousser le biberon. Dans ce cas, évitez de lui forcer à en prendre. Respectez le désir de votre petit, puis réessayez après quelques heures. Vous devez vous munir de beaucoup de patience ;
  • Tâchez d’être toujours détendue même s’il refuse continuellement le biberon. Si besoin, sollicitez le père à lui donner le biberon ;
  • Actuellement, il y a des tétines physiologiques, pensez aussi à les utiliser si besoin.

Comment mieux supporter le sevrage d’un bébé ?

Pour une maman, il n’est pas non plus facile de sevrer un bébé. L’allaitement fait partie des moments de complicité avec son bébé. De ce fait, pour réussir le sevrage d’un bébé :

  • Faites face à votre tristesse et à cette sensation de vide. Pensez à faire des câlins et à passer plus de moments avec votre petit. N’hésitez pas non plus à lui faire part de votre sentiment ;
  • Il peut arriver que vous soyez crispée. N’oubliez pas de toujours garder confiance en vous et restez toujours tranquille ;
  • N’hésitez pas à vous faire aider et épauler par le papa. Si votre bébé refuse le biberon, demandez à votre mari de prendre le relais. Cela lui permettra aussi de créer des moments de complicité avec son père.

Sources:
https://www.magicmaman.com/,sevrer-son-bebe,557,3354877.asp
https://www.journaldesfemmes.fr/maman/bebe/1560330-allaitement-sevrage/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.