Le soja : des vertus étonnantes pour la santé

soja bienfaits
Les bienfaits incroyables du soja

Le soja constitue une précieuse source de protéines végétales tout en étant un allié favori des végétariens. Son utilisation peut effectivement convenir à toute personne souhaitant bénéficier des bienfaits du soja sur la santé et suivre une mode de vie plus saine. C’est la plante légumineuse la plus consommée en Asie et la plus cultivée dans le monde. Quels sont les faits saillants du soja ainsi que ses vertus insoupçonnés ?

Zoom sur les propriétés du soja

Le soja ou pois chinois comprend environ 36% de protéines complètes et peut ainsi être employé comme une bonne alternative au lait de vache, aux œufs, à la viande et aux poissons. Contrairement aux laits de vache, il est dépourvu de lactose et de cholestérol, ce qui fait qu’il présente moins de risque d’intolérance ou d’allergie. C’est un aliment très complet et équilibrée parce qu’il apporte 8 acides aminés essentiels, une valeur bien supérieure à celle des pois, des lupins, des chiches ou des haricots…

Faisant partie de la famille des fabacées, le soja dispose d’un profil lipidique très avantageux, car il contient environ 18% de lipides. Il est particulièrement intéressant parce qu’il comporte peu  d’acides gras saturés ainsi que 62% d’acides gras polyinsaturés notamment les acides gras essentiels oméga-6 et oméga-3 avec un ratio de 7.

Il est riche en minéraux (fer, magnésium, potassium, calcium), glucides, fibres et vitamines (B9, B1, C, E). Le soja contient également des isoflavones, qui sont des phyto-oestrogènes, un composé d’origine végétale dont l’action sur le corps est identique à l’œstrogène.

Les teneurs en isoflavones dans les aliments à base de soja

Nombreux sont les aliments à base de soja que l’on peut consommer au quotidien. Toutefois, il est important de souligner que les phyto-oetrogènes peuvent avoir des effets indésirables sur le fœtus pendant la grossesse. Il est donc conseillé de réduire la consommation de soja à un produit au quotidien tout en évitant tout complément alimentaire à base d’extraits de soja.

  • Pour une demi-tasse de soja, il y a 40 à 75 mg d’isoflavones
  • Un quart de tasse de farine de soja contient 45 à 69 mg d’isoflavones
  • Un verre de boisson de soja de 250ml comprend jusqu’à 15 à 60 mg d’isoflavones
  • Un bloc de tofu de 115fg comporte 13 à 43 mg d’isoflavones
  • Un bloc de tempeh de 110g est composé de 41 mg d’isoflavones
  • Une boite de yogourt de soja renferme 26 mg d’isoflavones
  • Deux tranches de pain de soja présentent 7 à 15 mg d’isoflavones
  • Une cuillère à café de sauce de soja compte 0,4 à 2,2 mg d’isoflavones

Les atouts du soja sur la santé

La consommation régulière d’aliments à base de soja est bénéfique pour la santé en générale. Le soja prévient l’apparition des maladies coronariennes, le surpoids, la constipation. Bon nombreux d’études ont démontré les bienfaits des phyto-oestrogènes sur la santé puisqu’ils contribuent dans la lutte contre certains cancers, les maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose ainsi que les symptômes de la ménopause.

Le soja : un bon aliment pour la santé cardiaque

santé cardiaque soja

En effet, le calcium contenu dans le soja participe à la contraction des muscles cardiaques. Des recherches ont indiqué qu’il serait plus avantageux de consommer plus de produits à base de soja, car ce dernier diminue le taux de cholestérol LDL (lipoprotéines de basse intensité) ainsi que l’obstruction des artères. Si l’on mange plus de soja que de viande rouge, le taux de lipides dans le sang se voit réduire considérablement. Le soja ne restreint pas le taux de cholestérol HDL (lipoprotéines de haute densité) bénéfique.

Un fort allié contre le cancer

Les Asiatiques ont fait du soja la base de leur alimentation au quotidien, en allant du tofu aux sauces de soja, en passant par les germes ou la farine de soja, etc. Du coup, les taux de cancer du sein et de la prostate ont fortement baissé par rapport à ceux observés dans les pays occidentaux.

 La consommation d’isoflavones réduit potentiellement les risques de cancer du col, du sein et de la prostate. Cela arrive parce qu’un bon apport en soja chez un individu encore jeune peut le protéger contre ces cancers en question. Ce sont en effet des cancers dits hormono-dépendants puisqu’ils sont favorisés par une forte activité œstrogénique.

Le soja et l’ostéoporose

Selon une étude anglaise, le soja a également fait ses preuves dans le ralentissement du vieillissement des os et l’ostéoporose chez les femmes ménopausées.

Après la ménopause, la femme fait face à une réduction de la production d’œstrogène. Or, celui-ci agit sur la formation de l’os nouveau. De ce fait, le risque d’ostéoporose augmente d’une manière considérable. Il importe de préciser que l’ostéoporose, une fragilité pathologique des os due à une raréfaction du tissu osseux est responsable de près de 9 millions de fractures à travers le monde. La consommation des isoflavones de soja permet, en réalité, de renforcer la densité osseuse.

Le soja est-il bénéfique contre les effets de la ménopause ?

effet ménopause

La consommation de soja est excellente pour empêcher les effets indésirables de la ménopause, en particulier la fréquence ainsi que la sévérité des bouffées de chaleur. Il aide aussi à atténuer les problèmes d’insomnies, un autre symptôme de la ménopause tout en évitant le stockage excessif de graisses.

Le soja : un aliment ayant un effet anti-inflammatoire

La substitution des protéines animales avec les protéines végétales permet de diminuer le stress oxydatif ainsi que l’inflammation. Il est donc recommandé de consommer davantage de produits à base de soja pour devenir plus résistants à la douleur.

Connaissez-vous d’autres raisons pour lesquelles doit-on consommer du soja ? N’hésitez pas à les partager en commentaires. Nous serons ravis de vous lire.

Sources :

http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/aliments/articles/9765-soja-vertus.htm

https://www.betterhealth.vic.gov.au/health/HealthyLiving/soybeans

http://sojaxa.com/les-bienfaits-du-soja/composition-de-la-graine

https://www.topsante.com/medecine/gyneco/menopause/le-soja-un-atout-anti-osteoporose-pour-les-femmes-menopausees-607552

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here