Accueil / Voyage et santé / Le tourisme médical : un nouveau système

Le tourisme médical : un nouveau système

Aujourd’hui, on compterait en moyenne un Français sur dix qui décide de quitter le pays pour se faire soigner. C’est ce qu’on appelle le tourisme médical. Par définition, il s’agit du procédé par lequel un patient quitte son pays de résidence pour en rejoindre un autre. Le but est de poursuivre le traitement dans un autre territoire que le sien. C’est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur, et ce, pour plusieurs raisons.

Le tourisme médical en quelques mots

Le tourisme médical est plus que jamais au sommet de la popularité aujourd’hui. Et pourtant, c’est une pratique qui a toujours existé, notamment dans les pays pauvres. Dans ces pays, ils n’ont pas toujours les infrastructures suffisantes ni les personnels qu’il faut. Ainsi, quand les patients en ont les moyens, ils ont recours au tourisme médical. Aujourd’hui, c’est devenu une véritable tendance. Sur Internet, on peut trouver toute une multitude d’offres de tourisme médical. La pratique n’est plus seule réservée aux patients des pays en voie de développement. Même ceux qui habitent les pays développés commencent à entrevoir l’intérêt du tourisme médical. Force est de constater que c’est une question de coût, compétence et qualité de soins aujourd’hui.

La donne change en milieu des années 1990, lorsque le continent asiatique commence à se développer. Il devient alors un véritable business, notamment en Inde et en Thaïlande. Ces pays se chargent d’accueillir les patients qui viennent de l’étranger, pour des traitements et opérations. Pour ces pays, il va constituer plus de 1 % de leur PIB. Nombreux sont ensuite les pays qui prennent exemple et développent le système. D’un autre côté, on voit fleurir de multiples agences qui organisent ces voyages dans le cadre du tourisme médical.

Quels avantages pour le patient de recourir au tourisme médical ?

Les avantages sont déjà décelés, dès lors qu’on comprend ce qu’est le tourisme médical. Un patient du pays A se déplace vers un pays B pour s’y faire soigner. Il y voit plusieurs avantages :

  • La qualité des soins : c’est indéniable que si le pays se propose d’accueillir, c’est parce qu’il a ce qu’il faut. On parle en termes de compétence, mais également d’infrastructures. De plus, pour la plupart, il s’agit de soins qui ne sont pas disposés dans leur pays de résidence.
  • Les tarifs plus attractifs : c’est également une question de business et d’investissement. Si les offres tendent à fleurir sur Internet, vous pouvez être sûr qu’il y a concurrence.
  • Certains traitements interdits : il existe des pratiques qui peuvent être interdites dans leur pays d’origine, mais qui sont réalisées ailleurs. Pour les maladies rares, dans certains pays comme la Chine et l’Inde, on les comprend mieux. On propose des soins et des traitements naturels ou pas, qui est prouvé comme étant efficaces.

tourisme médical

Quand on parle de tourisme médical, il faut compter plusieurs types de traitements. Il ne s’agit pas uniquement des opérations chirurgicales délicates. En fonction de leur richesse naturelle, les pays ont beaucoup à proposer en termes de traitements et de soins. Le Bulletin de l’Organisation mondiale de la santé avance qu’il améliorerait l’accès aux traitements. Ce qu’on ne trouve pas chez soi, il vaut bien la peine de chercher ailleurs. En autres, dans le cadre d’un tourisme médical, il y a :

  • La chirurgie
  • Les traitements traditionnels
  • La médecine alternative
  • Les soins dentaires
  • Les traitements préventifs
  • Les traitements pour fertilité
  • La psychiatrie
  • La convalescence

Quelles sont les destinations phares pour faire du tourisme médical ?

Il prend aujourd’hui de plus en plus d’ampleur. La raison est simple, dans les pays industrialisés, les frais médicaux sont élevés. Au contraire, lorsque le patient rejoint un pays avec un PIB moins élevé, la main-d’œuvre est moindre. Cela relève de la simple logique, d’autant plus qu’aujourd’hui, la santé est devenue un bien de consommation. Cela signifie que la concurrence est ouverte. On s’attache à tous les points, aussi bien la rentabilité que la qualité du service. Il existe d’ailleurs des agences spécialisées dans l’organisation du tourisme médical. Elles se proposent d’organiser un voyage tous inclus : billet, accueil à l’aéroport, hébergement, programme touristique jusqu’à la convalescence. Ce sont des prestations séduisantes en apparence et très rentables dans la pratique. En France et notamment dans toute l’Union européenne, on ne fait pas encore de telles offres.

Dans tous les cas, pour faire un tourisme médical réussi, il faut déjà prendre en compte plusieurs facteurs. Nous allons en citer quelques-uns :

  • La facilité des démarches administratives pour les papiers de séjour
  • Les soins dispensés
  • Le coût des soins
  • La législation en ce qui concerne les traitements que vous sollicitez
  • Les frais de transport aérien
  • La liaison aérienne avec votre pays
  • Les frais pour votre séjour : hébergement, déplacement, etc.
  • La notoriété du pays d’accueil

Par ailleurs, un classement a été établi par le Medical Tourism Index en 2016. En tête de liste des pays les plus sollicités dans le tourisme médical, on en citera cinq. Il s’agit de l’Inde, du Canada, de Singapour, du Royaume-Uni et d’Israël. Apparemment, ce sont des destinations de rêve, pour allier tourisme, traitement médical et repos.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/sante/voyageurs/tourisme-medical.htm
https://www.francetvinfo.fr/monde/le-tourisme-medical-en-plein-essor-un-peu-partout-dans-le-monde_3057783.html

Vérifiez également

grossesse et voyage

Grossesse et voyage: toutes les précautions à prendre

Voyager c’est toute votre vie ? Vous aimez partir à l’aventure, découvrir de nouveaux horizons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *