fbpx
rire

Les bienfaits du rire sur le corps

« La santé d’un individu est proportionnelle à la quantité de son rire », c’est une citation d’un célèbre musicien. La santé et le rire sont étroitement liés. Vous l’avez peut-être expérimenté, après avoir rit, votre corps ressent une détente et une satisfaction.  Effectivement, ce sentiment n’est pas sans conséquence sur votre corps.

Les effets du rire sur le corps

Réduction de la douleur

Le rire est préconisé en thérapie pour soigner certaines douleurs. En riant, le cerveau libère une substance hormonale qui a pour effet d’atténuer la douleur et de faire baisser la sensation de souffrance. C’est ainsi que dans les hôpitaux, surtout dans les services pédiatriques, faire rire les enfants est une des priorités des médecins et auquel ils accordent un budget spécial.

Un renfort pour le système immunitaire

Selon des études effectuées par une équipe de chercheurs, le fait de rire permettrait de renforcer la défense immunitaire de l’organisme. En riant, de la salive s’accumule dans la bouche. En effet, la salive contient de l’anticorps ; ainsi en riant, vous augmentez leur nombre. Ceci a pour effet d’empêcher l’intrusion de microbes par la bouche. Bon nombre de maladies et d’infections seraient donc évitées (rhumes, diarrhée,…). Aussi, les anticorps permettent au système immunitaire de détecter plus tôt la présence éventuelle de cancer dans l’organisme.

Réduire la tension artérielle en riant

Une grande université américaine a mené de récentes études sur l’effet du rire. Les chercheurs ont montré que plus une personne rît et a le sens de l’humour, moins faible est le risque pour elle de contracter une maladie vasculaire, surtout  l’infarctus du myocarde. Le fait est que les contractions du cœur en riant, permettent d’assouplir les vaisseaux sanguins. Cette propriété du rire permet non seulement d’éviter des maladies cardiaques mais permet aussi de réguler la pression artérielle.

Rire pour vivre plus longtemps

Sur des bases expérimentales et hypothétiques, rire permettrait d’allonger l’espérance de vie. En effet, des observations sur différentes populations ont montré que les personnes qui sont plus enclines à rire sont plus heureuses et vivent beaucoup plus longtemps. Les médecins expliquent ceci par le fait qu’il agît sur bon nombre d’organes (cerveau, cœur) et aide à libérer des substances et hormones essentiels à la longévité.

rire

Le rire permet un bon métabolisme

  • Renfort à la digestion

Quand vous riez, plusieurs muscles sont mis en jeu. Les contractions de l’abdomen et du diaphragme vont masser les organes qui se trouvent à leur proximité, comme l’estomac, le pancréas ou les intestins. Par la suite, des médecins ont avancé la conclusion  suivante : la contraction engendre la sécrétion de sucs pancréatique qui aide à réduire l’acidité de l’estomac, et donc aide à faciliter la digestion en diminuant l’acidité de l’estomac.

  • Aide à maigrir

Une autre université américaine a sorti un article sur le rire et son effet sur le métabolisme. Rire pendant  au moins 15 minutes par jour fait brûler jusqu’à 40 calories. C’est un moyen efficace et sans effort de brûler quelques calories, bien que ce ne soit pas aussi efficace et rapide que le sport.

Le rire comme stimulant du mental

Augmenter la confiance en soi en riant

Il est évident qu’il est un stimulant à la confiance. Le faire devant une situation triste permet de positiver les choses et vous rendra plus optimiste. En riant devant un échec, vous allez augmenter votre confiance en vous-même. D’après des psychologues, se moquer  de ses propres erreurs en riant permettrait de mieux les accepter et de les surmonter plus rapidement.

Une meilleure évacuation du stress

L’euphorie qui suit un fou rire peut entraîner une baisse de la tension. D’après des chercheurs, une seule minute de rigolade correspondrait à au moins une demi-heure de relaxation. Dans des pays asiatiques et européens, des médecins et thérapeutes préconisent à leurs patients une thérapie par le rire qu’ils ont communément appelé la rirothérapie. C’est un cocktail de yoga et de rigolade. Après plusieurs séances de rirothérapie, des patients ont témoigné de son effet positif et revigorant contre le stress et l’anxiété. De plus, le fou rire donne une bouffée d’oxygène à l’organisme, qui va vraiment l’aider à se sentir bien. Le corps a parfois tendance à manquer d’air sans que vous ne vous en rendiez compte. D’après les estimations, la respiration pendant un rire est 4 fois plus élevée que celle pendant le repos du corps, car les bronches et les voies respiratoires sont plus ouvertes.

Le rire permet d’améliorer les liens sociaux

Le rire est l’un des moyens les plus efficaces pour tisser des liens sociaux et pour se faire des amis. Des psychologues sociaux et des thérapeutes de groupe affirment que le fou rire entre un groupe permet de le rendre plus soudé. Plus que n’importe quel autre technique de thérapie de groupe, c’est un moyen communicatif très efficace et qui attire la sympathie des gens. Il est clair que les membres d’un groupe sont plus ouvert entre eux, même s’ils ne se connaissent pas. Les tensions peuvent diminuer d’un cran et un climat de confiance peut s’instaurer plus facilement dans le groupe.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/psycho-sexo/psycho/les-5-bienfaits-du-rire-192403
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=zoom-therapie-par-le-rire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.