Accueil / Santé / Les causes de la douleur abdominale au côté droit ?

Les causes de la douleur abdominale au côté droit ?

Vous ressentez une douleur abdominale inconfortable du côté droit et vous ne savez pas pourquoi elle se manifeste ? Cet inconfort peut être une simple accumulation de gaz, mais dans d’autres cas, il peut être un signe d’appendicite. Pour cette raison, il est très important d’apprendre à identifier les symptômes et à les différencier. Il est préférable d’aller chez le médecin si la douleur dure et s’aggrave pour évaluer la situation.

Dans cet article, nous vous révélerons tout ce que vous devez savoir sur cet inconfort et tout ce qui peut le causer. Vous allez découvrir aussi d’autres informations qui vous seront d’une grande utilité pour bien connaître votre cas.

Les causes des douleurs abdominales du côté droit

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cette douleur abdominale inconfortable apparaît du côté droit.

qw

Certains sont plus courants et sont facilement transmissibles, comme c’est le cas pour les gaz.

Voici les raisons pour lesquelles cet inconfort peut survenir :

Les gaz

Lorsque notre intestin est distendu et que les gaz s’accumulent, cela peut ressembler à des douleurs abdominales. Ces gaz nous affectent tous, bien qu’ils soient plus présents chez les bébés et les personnes âgées.

Ce malaise est également fréquent pendant la grossesse, lorsque vous souffrez de constipation ou si vous avez des problèmes intestinaux.

Elle se résout généralement par la régulation de la flore intestinale grâce à une bonne alimentation riche en fibres et en eau. Dans certains cas, il peut être nécessaire de prendre des médicaments, bien qu’ils soient habituellement prescrits lorsqu’il n’existe aucun autre moyen de soulager la douleur causée par les gaz.

Cette situation peut également s’accompagner des symptômes suivants :

  • Ventre gonflé
  • Manque d’appétit
  • Brulures d’estomac
  • Douleur au bas-ventre à droite ou à gauche

Il faut garder à l’esprit que cette douleur persiste dans le temps, avec des périodes intermittentes entre les deux.

Avoir un intestin irritable

Cette douleur abdominale est également liée à des problèmes intestinaux qui provoquent comme réflexe cette douleur abdominale. Si vous souffrez du côlon irritable, il est possible que vous ressentiez parfois cet inconfort et qu’il disparaisse lorsque vous allez aux toilettes. Des crampes d’estomac peuvent également survenir.

Dans ces cas, il est nécessaire de suivre un traitement médical qui variera en fonction de l’intensité. Des médicaments peuvent être prescrits en cas de coliques et un régime spécial peut être prescrit pour éviter autant que possible les gaz.

Le côlon irritable peut s’accompagner d’autres symptômes :

Il convient également de noter qu’il s’agit d’un trouble plus fréquent chez les personnes qui souffrent d’anxiété ou de dépression.

Appendicite

Appendicite

Un des symptômes auquel nous devons prêter plus d’attention dans l’appendicite est précisément cette douleur abdominale. Elle peut commencer comme un simple inconfort. L’appendice devient enflammé et pire, et avec lui la douleur devient plus intense.

Dans ce cas, il est essentiel de se rendre à l’hôpital le plus tôt possible pour une chirurgie immédiate et l’ablation de l’appendice.

N’oubliez pas que l’appendicite peut s’accompagner des symptômes suivants :

  • Perte d’appétit
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Fièvre (bien qu’elle ne soit généralement pas très élevée)
  • Pancréatite

Bien qu’il puisse être confondu avec un symptôme d’appendicite, ce sont des choses différentes. De plus, leur douleur est différente, car avec la pancréatite, vous remarquerez qu’elle s’étend sur les côtés de la hanche et du dos, formant une sorte de ceinture.

La pancréatite survient habituellement lorsqu’il y a eu un excès de nourriture ou de boissons alcoolisées.

Si vous avez l’impression d’avoir une pancréatite, il est important d’aller chez le médecin le plus tôt possible afin qu’il puisse le vérifier. Il vous propose de faire des examens appropriés comme des échographies et des tomographies.

Pancréatite

Selon la gravité du cas, la pancréatite peut être traitée avec des médicaments tels que des antibiotiques et des analgésiques. Dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire, bien que cela soit déterminé par le professionnel.

Les autres symptômes de la pancréatite sont les suivants :

  • Étourdissements
  • Vomissements
  • Tension croissante
  • Sensation d’une masse dans la zone douloureuse
  • Couleur de peau jaune
  • Hépatite

Une autre raison pour laquelle il est important de contrôler cette douleur abdominale est qu’il peut s’agir d’une hépatite aiguë.

Hépatite

Les causes les plus courantes de l’hépatite sont les suivantes :

  • Infection d’origine virale ou bactérienne
  • Alcoolisme
  • Excès de médicaments
  • Maladies auto-immunes ou dégénératives

Ici, le repos est généralement recommandé, combiné à une alimentation riche en eau et en aliments faciles à digérer. Par-dessus tout, il est très important de ne pas prendre de médicaments qui n’ont pas été prescrits par votre médecin, en gardant à l’esprit que les médicaments contre l’hépatite peuvent varier selon les causes.

Les symptômes les plus courants de l’hépatite sont les suivants :

  • Étourdissements
  • Vomissements
  • Perte d’appétit
  • Maux de tête
  • Changement dans la couleur de l’urine et des selles
  • Peau et yeux jaunes
  • Pierres dans la vésicule biliaire

Avoir des calculs dans la vésicule biliaire est susceptible de provoquer cette douleur abdominale inconfortable. Cette colique douloureuse peut durer jusqu’à plusieurs heures, il est donc très important de la traiter le plus tôt possible.

Gardez à l’esprit que vous pouvez avoir des calculs dans la vésicule biliaire et ne pas ressentir cette douleur abdominale droite, vous aurez donc besoin de considérer d’autres symptômes :

  • Perte d’appétit
  • Nausées
  • Vomissements
  • Fièvre
  • Peau et yeux jaunes

Colique néphrétique

vessie est obstruée

Lorsque la vessie est obstruée par une colique néphrétique qui empêche l’écoulement normal de l’urine, cette douleur abdominale inconfortable peut apparaître. De plus, elle peut s’étendre jusqu’au dos et même jusqu’aux parties génitales. Des spasmes abdominaux surviennent souvent.

Il est très important d’aller à l’hôpital le plus tôt possible afin que nous puissions subir les examens appropriés.

Les coliques néphrétiques sont habituellement résolues avec des anti-inflammatoires, des antispasmodiques et des analgésiques, bien que cela dépende de chaque cas particulier.

Normalement, ces médicaments sont utilisés pour soulager d’autres symptômes qui apparaissent en cas de coliques néphrétiques. Voici les autres symptômes qui peuvent apparaître :

  • Nausées
  • Vomissements
  • Douleur en essayant d’uriner
  • Sang dans l’urine
  • Fièvre (si une infection s’est produite)

Le sang dans l’urine peut également être un signe d’autres maladies, il est donc très important que si ce symptôme apparaît. Dans ce cas, allez chez le médecin, dès que possible pour un examen complet.

Ovulation

Pendant l’ovulation, il est également normal de ressentir cette douleur abdominale inconfortable du côté droit. Cet inconfort est appelé douleur de milieu de cycle et peut être plus ou moins sévère, car chaque personne le ressent différemment.

De plus, elle peut durer quelques heures ou des jours, selon le cas. Cependant, c’est un symptôme facile à reconnaître qui varie aussi chaque mois d’un côté à l’autre de la région abdominale. En outre, il apparaît environ 14 jours avant les règles.

Normalement, cette douleur est habituellement soulagée par la prise de certains médicaments comme le paracétamol ou le naproxène. Ces médicaments aident à soulager cet inconfort lorsqu’il s’agit d’une douleur modérée et supportable.

En cas de douleurs persistantes, il est conseillé de consulter un médecin notamment s’il s’agit d’une endométriose, d’une grossesse extra-utérine. De plus cela peut indiquer la présence de kystes dans les ovaires.

Ulcère dans l’estomac

Une chose à garder à l’esprit est que lorsqu’il s’agit d’un ulcère à l’estomac, la douleur peut apparaître n’importe où dans l’abdomen (en haut ou en bas) et pas seulement sur le côté droit.

Cependant, lorsqu’il s’agit d’un ulcère abdominal ou gastro-duodénal, la douleur est généralement concentrée sur l’abdomen. Cette douleur est intermittente et nous la remarquerons surtout à certaines occasions, comme lorsque nous mangeons des aliments trop épicés.

La douleur sur le côté est-elle la même que dans la région abdominale ?

Il est très important de préciser que les douleurs abdominales du côté droit ne sont pas les mêmes que les douleurs au flanc. Parfois les causes peuvent être les mêmes.

Alors que la première se produit dans la région abdominale, en particulier du côté droit tandis que la douleur latérale se produit sur les côtés, en particulier entre l’abdomen et le dos. Voici quelques-unes des plus courantes :

Traumatisme

Lorsque nous souffrons d’un traumatisme latéral, il est normal que nous ressentions une forte douleur dans cette même région. Cette douleur apparaît habituellement dans la zone située sous les côtes et la cage thoracique.

À noter qu’il s’agit d’un type de traumatisme très douloureux. Il est donc très important pour un médecin d’évaluer notre cas et de déterminer quel type de traitement doit être suivi.

Quand doit-on aller à l’hôpital ?

Comme nous vous l’avons déjà dit, ressentir des douleurs abdominales du côté droit n’est pas forcément un premier signe d’alarme. De plus, cette douleur est parfois temporaire et rien ne commence à s’améliorer.

Une hospitalisation immédiate est recommandée dans les cas suivants :

  • Douleur constante dans la région abdominale
  • Persistance des douleurs abdominales au fil du temps
  • Fièvre
  • Problèmes respiratoires normaux
  • Augmentation de la tension artérielle
  • Tachycardie
  • Transpiration
  • Malaise général

Si vous présentez ces symptômes, demandez à un professionnel de vous examiner le plus tôt possible.

Pourquoi y a-t-il des douleurs abdominales du côté gauche ?

Bien qu’elles puissent parfois coïncider dans leurs causes, les douleurs abdominales du côté droit peuvent être engendrées par des raisons autres que la gauche.

Bien que cela puisse être un signe de mauvaise posture, ou même de gaz, les douleurs dans la zone gauche sont également liées à des problèmes cardiaques. En d’autres termes, cela peut être un signe que vous souffrez d’une crise cardiaque.

Pour cette raison, il est très important d’en savoir plus sur ce symptôme et sur ce qui peut en être la cause.

Vérifiez également

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale : qu’est-ce que c’est ?

Le cerveau, avec le cœur, est l’un des organes vitaux de notre corps. Ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *