Accueil / Prévention / Les meilleurs conseils pour prévenir l’anorexie

Les meilleurs conseils pour prévenir l’anorexie

L’anorexie mentale se définit comme des troubles alimentaires ou des troubles du comportement alimentaire tels que la boulimie et l’hyperphagie. Il s’agit d’une maladie délicate, car l’individu atteint mène un combat acharné contre toute prise de poids. Par conséquent, il s’abstient à manger ou suit un régime très strict souvent dangereux pour son état de santé. Voyons ce que vous pouvez faire pour l’anorexie prévention.

La différence entre l’anorexie et la boulimie

Un autre trouble de l’alimentation dans la même veine que l’anorexie serait la boulimie. Aussi appelée boulimie nerveuse, les personnes atteintes de cette maladie sont généralement plus proches d’un poids normal plutôt que d’être extrêmement minces. La boulimie se distingue par de fréquentes périodes de frénésie alimentaire ou de consommation d’aliments riches en calories. Les crises de boulimie peuvent être spontanées ou planifiées, incontrôlables et difficiles à arrêter une fois qu’elles commencent.

Si vous êtes atteint de boulimie, vous pouvez avoir les symptômes suivants :

  • Les vomissements auto-induits
  • Le sur-exercice
  • La consommation d’amphétamines ou d’autres drogues illégales
  • Jeûner ou suivre un régime strict
  • L’abus de diurétiques, d’émétiques, de laxatifs ou de pilules amaigrissantes.

Avec l’anorexie, vous vous concentrerez davantage sur le fait d’éviter de manger afin de ne pas accumuler trop de kilos. Cependant, si vous souffrez de boulimie, vous consommez plus de nourriture. Mais vous prenez des mesures par la suite pour éviter le gain de poids.

Évitez de prendre des médicaments conventionnels pour le traitement d’anorexie

Si vous souffrez d’anorexie, des antidépresseurs ou des antipsychotiques peuvent vous être prescrits pour soulager les problèmes de santé liés à ce trouble. Cependant, ces médicaments ne sont pas éventuellement efficaces pour freiner une obsession malsaine de perdre du poids.

Certaines études montrent que les antidépresseurs pris pendant de plus longues périodes étaient liés au diabète de type 2. Les chercheurs ont également découvert une marge assez faible entre les effets des antidépresseurs et les placebos chez les individus souffrant de dépression. Ils suggèrent que cette classe de médicaments n’aide pas à traiter ce problème de santé.

Les éventuelles complications

Sans traitement, l’anorexie peut s’empirer et entraîner plusieurs complications. Certains des effets secondaires de ce trouble alimentaire comprennent :

  • Les problèmes cardiovasculaires
  • Les déséquilibres électrolytiques
  • La baisse de la pression artérielle
  • L’anémie ou le système immunitaire affaibli
  • La perte musculaire
  • Les problèmes rénaux ou intestinaux
  • La réduction de taux de testostérone chez l’homme
  • Les menstruations irrégulières
  • Les problèmes cérébraux pouvant nuire à la concentration et à la mémoire
  • La dépression
  • Les tentatives de suicide
  • L’abus d’alcool ou de drogue
  • Les troubles de la personnalité
  • La malnutrition

Conseils pour l’anorexie prévention

Les chercheurs n’ont pas encore déterminé pourquoi l’anorexie se produit ou comment la combattre. Toutefois, l’anorexie prévention peut commencer à la maison et demander des actions simples, mais utiles. Les conseils suivants peuvent vous aider si vous ou vos proches êtes exposés à cette maladie.

  • Adopter une habitude saine concernant l’alimentation
  • Enseigner des perceptions réalistes à l’égard de l’image corporelle
  • Essayez d’augmenter l’estime de soi en soulignant que la personnalité est plus importante que les attributs physiques.
  • Savoir les inconvénients possibles d’un régime
  • Tenir compte que la notion selon laquelle l’extrême minceur n’est ni meilleure ni bénéfique
  • Encourager l’honnêteté en ce qui concerne les sentiments personnels.

Développer des habitudes alimentaires saines et la confiance en soi pour l’anorexie prévention

Prenez des mesures pour maintenir un poids santé et tonifiez votre corps. Il existe des moyens pour atteindre ces objectifs sans affecter votre santé et votre bien-être. L’anorexie est un trouble très grave qui peut être associé à une obsession des normes corporelles irréalistes. Cela peut causer de nombreux problèmes de santé physique, mentale et émotionnelle.

Autres moyens pour l’anorexie prévention

Si vous avez des enfants et des adolescents l’anorexie prévention consiste à :

  • Ne pas encourager les valeurs culturelles qui considèrent les corps minces comme des corps parfaits. Parlez à vos enfants des effets secondaires de la malnutrition et de la nature menaçante de l’anorexie.
  • Montrez à vos enfants la manière saine de manger et de faire de l’exercice en étant un bon exemplaire.

Que faire pour prévenir les rechutes ?

Pour prévenir les rechutes chez une personne traitée pour l’anorexie mentale, voici ce que vous pouvez faire :

  • Ne parlez pas de l’état de la personne, de sa nourriture ou de son poids en particulier, au moment des repas. Les repas doivent être consacrés à l’interaction sociale et à la relaxation.
  • La famille et les amis doivent être informés de l’anorexie afin de pouvoir surveiller les signes de rechute.
  • Surveillez attentivement le poids et les habitudes alimentaires de la personne. Cela peut vous aider à diagnostiquer une rechute à un stade précoce.
  • La personne doit suivre une thérapie cognitivo comportementale ou d’autres formes de psychothérapie, car cela peut l’aider à développer ses capacités d’adaptation et à modifier ses processus de pensée malsains.

Obtenir de l’aide

Décider d’obtenir de l’aide pour l’anorexie n’est pas un choix facile à faire. Même si le changement est difficile, il est possible.

Admettez que vous avez un problème

Jusqu’à présent, vous pensiez que la vie s’améliorerait si vous perdez plus de poids. La première étape de la guérison de l’anorexie consiste à admettre que votre poursuite sans fin de la minceur est hors de votre contrôle.

Parler à quelqu’un

Il peut être difficile de parler de ce que vous vivez, surtout si vous avez gardé votre anorexie secrète pendant longtemps. Vous pouvez avoir honte, être ambivalent ou avoir peur. Mais il est important de comprendre que vous n’êtes pas seul. Trouvez un bon auditeur, quelqu’un qui vous soutiendra pendant que vous essayez de guérir.

Demander l’aide d’un professionnel

anorexie traitementsLes conseils et l’aide de professionnels spécialisés en la matière peuvent vous aider à réapprendre à manger normalement. Ils peuvent vous aider à adopter des attitudes plus saines vis-à-vis de la nourriture et de votre corps.

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4833374/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3292410/

https://www.webmd.com/mental-health/eating-disorders/anorexia-nervosa/mental-health-anorexia-nervosa#1

 

 

Vérifiez également

Conservation des aliments

Méthodes de conservation des aliments efficaces

La conservation des aliments a une double portée : garder leur fraîcheur et empêcher les bactéries …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *