fbpx
Accueil / Voyage et santé / Les moyens pour prévenir les maladies tropicales pendant les voyages en zone tropicale

Les moyens pour prévenir les maladies tropicales pendant les voyages en zone tropicale

Voyager dans les zones tropicales contient souvent des risques pour les voyageurs. En effet, les pays tropicaux sont souvent enclins aux différentes maladies tropicales. Ces dernières se développent facilement dans ces pays à cause de leur climat, environnement géographique et économique. Plusieurs facteurs entrent donc en liste pour confirmer la présence de ces différentes pathologies dans ces endroits du monde. Cependant, ce n’est pas une excuse pour ne pas aller visiter ces pays. C’est bien dans ces mêmes pays qu’on retrouve la plupart des plus belles plages du monde. Ainsi, afin de pouvoir bien profiter du voyage, il vaut mieux prévenir les maladies tropicales. Les moyens de préventions restent la meilleure solution pour ne pas passer à côté de ces beaux endroits.

Les maladies tropicales à risques

Le taux de prévalence d’une maladie tropicale dépend de l’environnement du pays. Cependant, il importe d’identifier les différentes maladies tropicales afin de les prévenir.

  • Le paludisme
  • La fièvre jaune
  • Le Zika
  • La dengue
  • Le chikungunya
  • Le choléra
  • La gastro-entérite
  • La bilharziose…

Le climat joue un rôle dominant dans la survenance de ces différentes maladies. Toutefois, l’environnement socio-économique fait partie des facteurs responsables de leurs présences. A vrai dire, les maladies tropicales sont souvent causées par un manque d’hygiène venant de la population locale. Il faut savoir aussi que la pauvreté ne permet pas à ces populations d’avoir accès au minimum d’hygiène. Le mieux c’est de prévenir les maladies tropicales par tous les moyens afin de pouvoir profiter du séjour.

Les moyens de préventions

Il est à noter qu’avant chaque voyage, il importe de le faire savoir à votre médecin traitant. Ce dernier doit avoir la liste des différentes maladies tropicales typiques pour chaque pays selon leur prévalence. Cela permet ainsi de connaître les mesures adéquates pour les voyages en zone tropicale. Pour les enfants et les femmes enceintes, il faut faire attention aux différentes maladies tropicales qui peuvent engendrer des risques pour le fœtus.

prévenir les maladies tropicales

Les préparatifs avant le départ :

Il ne faut pas alléger la préparation avant un voyage en zone tropicale. Cela fait partie des premiers réflexes pour prévenir les maladies tropicales.

  • Les vaccinations : Afin de prévenir les maladies tropicales, il faut faire des vérifications concernant les vaccins et leurs rappels. La vaccination dépend du pays de destination. Certaines maladies sont plus développées dans certains pays que d’autres. L’entrée dans certains pays tropicaux exige la vaccination pour la fièvre jaune (Amérique du Sud, Afrique…). La vaccination doit donc se réaliser 10 jours avant le départ pour une durée de 10 ans de protection.
  • La trousse à pharmacie : est la première alliée quand on voyage. On y trouve tous les éléments essentiels pour prévenir tous types de maladies. Parmi ceux-là : les antidouleurs, anti-nausées, les sérums physiologiques, les solutions hydroalcooliques…

 

Les moyens de préventions une fois sur place :

Afin de profiter du séjour, il suffit de suivre quelques conseils pour mieux prévenir les maladies tropicales.

La lutte contre les moustiques :

La piqûre des moustiques est parmi les facteurs responsables des maladies tropicales. L’utilisation de moustiquaire et de solutions ou crème contre les moustiques permet de s’en protéger. Pour plus d’effet, l’application doit être renouvelée toutes les 4 heures.

L’alimentation :

Cela fait partie des moyens de contamination pour certaines maladies. On parle ici des gastro-entérites, de choléra ou de diarrhées… Ces différentes maladies peuvent aussi être associées aux maladies tropicales à cause de l’environnement dans les zones tropicales. Dans certains endroits, le manque d’eau potable peut favoriser la présence de ces maladies. Il faut donc veiller à ne boire que de l’eau en bouteille cachetée. Au cas où vous n’êtes pas sûr de la préparation des aliments, il ne vaut mieux pas s’y aventurer. Malgré tout cela, pour ne pas tomber dans la famine non plus, privilégier les aliments bien cuits. Eviter donc les viandes pas très cuites, ou les légumes mi-cuits et encore moins les fruits crus.

Une bonne hydratation régulière permet aussi d’aider à évacuer les toxines.

L’hygiène :

C’est primordial pour prévenir les maladies tropicales. Cela peut paraître anodin, mais un manque d’attention peut coûter votre voyage. Il suffit donc de se laver régulièrement les mains avec de la solution hydroalcoolique. De l’eau propre avec du savon peut faire l’affaire aussi. Se laver les mains doit être un rituel surtout avant de manger et après la sortie des toilettes.

Votre voyage peut se passer sans risque à condition de bien suivre ces indications. Cependant, si après 3 mois suite à votre voyage, en cas de fièvre, il vaut mieux consulter un médecin. Cela ne peut pas être forcement dû aux maladies tropicales, mais la fatigue ou autre.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/sante-et-voyage/maladies-tropicales/maladies-tropicales-comment-les-prevenir-28878
https://www.santemagazine.fr/sante/dossiers/prevenir-et-soigner-les-maladies-de-lhiver-200396

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

prévenir le mal de mer

Voyage: comment prévenir le mal de mer ?

Les mouvements du bateau ne sont pas confortables pour la plupart des individus. Beaucoup souffrent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *