Accueil / Santé / L’insuffisance rénale aiguë : les symptômes et les traitements

L’insuffisance rénale aiguë : les symptômes et les traitements

L’insuffisance rénale aiguë est due aux dommages des reins. Ceux-ci peuvent survenir à la suite d’une perte de sang, de toxines ou de lésions rénales. Elle survient rapidement et provoque des symptômes généralisés comme la perte d’appétit et la confusion. Il s’agit d’une maladie grave, pourtant, elle peut être traitée. Avec un traitement approprié, la plupart des patients peuvent survivre longtemps.

Les symptômes

symptômes insuffisance rénale aiguë

Le rein surveille la quantité de liquide, d’électrolytes et de déchets dans le corps. Il envoie les matières en excès à éliminer dans l’urine. Les symptômes de l’insuffisance rénale aiguë sont dus au fait que ces substances s’accumulent dans le corps lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement. Les signes les plus courants sont :

  • Le manque d’énergie et la fatigue : c’est le résultat d’un dysfonctionnement précoce des organes de votre corps qui n’ont pas la bonne concentration d’électrolytes pour fonctionner comme ils le devraient.
  • La perte d’appétit, les nausées et les vomissements : cette sensation se produit, car votre système digestif peut ralentir et vous empêche de maintenir une activité normale si vos reins ne régulent pas correctement les substances dans votre organisme.
  • La faiblesse musculaire : vos muscles ont besoin d’électrolytes pour fonctionner. Quand vous souffrez d’insuffisance rénale, la fonction musculaire en souffre.
  • Les battements cardiaques rapides, lents ou irréguliers
  • La confusion : cela signifie que votre cerveau ne reçoit pas un apport sanguin suffisant. Si vous ressentez de la confusion à la suite d’une insuffisance rénale aiguë, vous risquez rapidement une perte de conscience ou un coma.

Les causes

Les reins peuvent être affectés par de nombreux facteurs tels que la pression artérielle, les médicaments, la santé en général, le régime alimentaire et la quantité d’eau consommée. Tout ce qui endommage rapidement les reins diminuera la quantité de travail qu’ils sont capables de réaliser. Elle peut être temporaire ou être le signe d’un problème plus grave.

Il existe trois catégories principales des causes d’insuffisance rénale aiguë

Prérénal

Ceci décrit les causes d’insuffisance rénale qui commencent avant que le sang atteigne les reins. Une hypotension artérielle peut, par exemple, survenir si votre cœur ne fonctionne pas correctement ou si vous êtes gravement déshydraté. Dans ce cas, les reins sont endommagés à cause d’un apport sanguin insuffisant. Cela empêche les reins de filtrer le sang.

Intrinsèque

Cela signifie que les reins eux-mêmes sont lésés. Les toxines, y compris les produits chimiques, les drogues illicites et même certains médicaments sur ordonnance doivent passer par les reins et peuvent les endommager.

Parmi les autres situations pouvant entraîner une insuffisance rénale aiguë dans la catégorie intrinsèque, on compte le manque d’oxygène dans le sang, les infections rénales, l’inflammation des reins et les maladies rénales.

Post-rénal

Ceci est causé par une obstruction des voies urinaires, notamment les reins, la vessie, la prostate et l’urètre.

Un gros calcul rénal ou une tumeur peuvent, par exemple, être localisés dans la vessie ou dans l’urètre. Si elle est suffisamment grande pour que l’urine ne puisse pas passer à travers, l’urine peut remonter dans les reins. Cette pression et le reflux d’urine provoquent des lésions rénales aiguës.

Les causes courantes sont l’hypertrophie de la prostate, les calculs rénaux, les calculs vésicaux, le cancer des reins, de la vessie ou le cancer de la prostate.

Les traitements

traitement insuffisance rénale aiguë

Le traitement de l’insuffisance rénale aiguë dépend de la cause du problème et de la gravité de la situation. De nombreuses personnes s’améliorent avec la cure et ne souffrent pas de problème permanent ni d’insuffisance rénale chronique.

Les traitements possibles sont :

  • Les fluides intraveineux : un patient qui souffre d’insuffisance rénale aiguë en raison d’une déshydratation sévère peut s’améliorer avec des liquides intraveineux. Lorsque la maladie est causée par un faible volume de liquide, le fait d’alimenter le corps en liquide contribue donc à traiter l’insuffisance rénale.
  • La gestion des électrolytes : si vos fluides ne se situent pas dans la plage optimale, votre médecin pourra vous administrer des suppléments d’électrolytes ou des médicaments permettant d’éliminer un excès d’électrolytes.
  • L’arrêt de l’usage de toxines : si la maladie est provoquée par un médicament ou un supplément, la solution consiste à arrêter la prise de ce médicament.
  • La dialyse : le traitement nécessite de débarrasser le corps du produit chimique. Parfois, une dialyse est nécessaire. Il s’agit d’une méthode par laquelle une machine effectue le travail du rein tout en éliminant les toxines et en régulant l’équilibre hydrique.

Les tests de la fonction rénale

Ces examens n’ont pas pour objectif de diagnostiquer une insuffisance rénale aiguë, mais pour vérifier si votre insuffisance rénale s’améliore ou s’aggrave. Ces tests peuvent déterminer la gravité du problème, vous donner une idée de la cause de la maladie. Ceux-ci incluent :

  • La créatinine : le niveau de créatinine dans votre sang donne une idée de la qualité de fonctionnement de vos reins, car ces derniers devraient éliminer la créatinine du sang.
  • L’urée sanguine : l’azote uréique, également mesuré dans le sang, est éliminé par les reins. Une concentration supérieure à 25 mg/dL signifie une insuffisance rénale.
  • Le débit de filtration glomérulaire : ce nombre est calculé en fonction du taux de créatinine dans votre sang, tout en tenant compte de l’âge, de la taille, du poids et d’autres facteurs qui considèrent des changements individuels anticipés. Un débit normal devrait être supérieur à 60. Un débit de filtration inférieur à 20 indique souvent que la personne souffre d’insuffisance rénale.
  • L’analyse d’urine : ce test permet de mieux comprendre la cause et parfois la progression de l’insuffisance rénale aiguë.

Sources

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=insuffisance_renale_pm

http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/insuffisance-renale-aigue/quest-ce-que-cest

Vérifiez également

bouton de fièvre

Apparition d’un bouton de fièvre, est-ce grave?

En vous regardant dans le miroir après le réveil, vous vous êtes rendu compte qu’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *