Accueil / Santé / Maladies des reins: les bonnes habitudes pour les prévenir

Maladies des reins: les bonnes habitudes pour les prévenir

Beaucoup de facteurs peuvent perturber le fonctionnement des reins, engendrant ainsi des maladies des reins très variées, allant du plus petit trouble à celles qui sont plus graves. Les traitements à suivre vont alors varier selon la gravité de la maladie. Il peut s’agir d’un simple traitement médicamenteux tout comme il peut être question de transplantation rénale. Quoi qu’il en soit, pour ne pas en arriver là, vous devez adopter certaines habitudes qui vous permettront de prévenir toutes sortes de troubles, quelles que soient leurs gravités. Découvrez alors dans ce qui suit ce que vous devez faire à cet effet.

Les symptômes des troubles des reins

Les maladies touchant les reins peuvent être nombreuses, l’une des plus fréquentes est les calculs rénaux. Ces derniers sont le résultat d’une accumulation de sels minéraux qui finissent par se cristalliser dans tout le système urinaire. La taille de ces calculs est très variée, ils peuvent ressembler à un grain de sable tout comme ils peuvent être gros comme un caillou, vous empêchant d’uriner. Certaines personnes peuvent aussi être touchées d’insuffisance rénale chronique. Mais, quels que soient les troubles donc la personne malade souffre, les principaux symptômes des maladies des reins sont tous les mêmes, à savoir :

  • Une rétention d’eau ;
  • Une perte d’appétit ;
  • Des nausées, voire des vomissements ;
  • Des douleurs entre le haut du dos et l’abdomen ;
  • Du pus ou du sang dans les urines.

La présence de l’un ou de plusieurs de ces symptômes doit vous alerter.

Les origines des maladies rénales

Afin que vous puissiez mieux prévenir la maladie rénale, il vous connaître toutes ses causes et les situations accentuant son développement. Il peut s’agir alors de :

  • La faiblesse du système immunitaire ;
  • Un dysfonctionnement de toutes les glandes responsables du métabolisme du calcium ;
  • Un apport insuffisant en liquides, cela peut se traduire par une déshydratation ou une transpiration importante. Ce qui favorise la formation de calculs grâce à la concentration des urines ;
  • Une obstruction des voies urinaires ;
  • Le diabète peut aussi occasionner des problèmes rénaux ;
  • L’hypertension artérielle. Cette dernière est assez spéciale, car elle peut être à la fois la cause et la conséquence des troubles des reins.

Les habitudes à adopter pour prévenir les troubles aux reins

Les maladies des reins peuvent être handicapantes, et, non traitées à temps, elles peuvent être mortelles. Ainsi, pour ne pas être touché d’insuffisance rénale et ne pas accumuler les toxines provoquant divers troubles des reins, il y a certaines habitudes que vous pouvez facilement adopter.

Les bonnes habitudes alimentaires

La meilleure manière d’éviter les troubles des reins, c’est de manger sainement. Ci-après alors les bonnes habitudes à avoir selon les objectifs à atteindre :

  • Pour prévenir les calculs d’oxalate de calcium – il vous fa privilégier les légumes verts à feuilles. Toutefois, vous devez réduire voire éliminer tout ce qui contient de l’acide oxalique comme les épinards, le chocolat, les cacahuètes, la rhubarbe ou encore les fraises.
  • Pour éviter les calculs d’acide urique – il est recommandé de réduire la consommation d’aliments riches en purines. Ces dernières sont en effet métabolisées en acide urique. Vous devez alors limiter votre consommation d’asperges, de viande rouge ou de fruits de mer.
légumes verts

Le traitement antibiotique

Certains calculs rénaux ne peuvent être évités que par la prise d’antibiotique. Tel est le cas du calcul de phosphate. Néanmoins, vous pouvez lutter contre ce type de calcul en utilisant des infusions de maïs, de feuilles de guimauve ou encore de fleurs de sureau.

Autres alternatives

Certaines maladies rénales ne peuvent être soignées qu’en ayant recours à une intervention chirurgicale. Toutefois, il est tout à fait possible de les éviter. Et, outre l’adoption des bonnes habitudes alimentaires, vous pouvez très opter pour d’autres alternatives pour cette prévention.

Les suppléments nutritionnels

La prise de suppléments comme la vitamine B6 et le magnésium permet de prévenir, voire de lutter contre les calculs d’oxalate de calcium. Autre supplément et remède que vous pouvez prendre en cas de calculs d’acide urique, est les infusions de feuilles de pissenlit. Ces dernières sont connues pour leurs propriétés permettant de faciliter l’élimination de l’acide urique dans les urines.

Les autres vitamines qui peuvent vous aider à réduire le risque de troubles des reins sont les vitamines C et E. Elles ont une propriété antioxydante très importante, permettant de protéger les reins en réduisant la production des radicaux libres que la glomérulonéphrite favorise. Rappelons que ces radicaux libres sont très toxiques.

Pour empêcher la fixation des bactéries sur les parois des voies urinaires, vous pouvez aussi privilégier la canneberge et l’airelle. Et, pour ceux qui suivent des traitements médicamenteux sur une très longue période, la spiruline peut les aider pour la réduction des effets toxiques que peuvent avoir les médicaments sur l’appareil urinaire et les reins.

Le magnésium

La vitamine B6 étant très importante pour éviter les maladies des reins, vous devez donc en prendre au moment  opportun. Et, pour aider votre corps à utiliser cette vitamine, le magnésium est votre meilleur allié.

Ci-après alors les cas pour lesquels vous devez en prendre :

  • Lorsque vous souffrez d’une infection urinaire. Elle peut se traduire par un besoin d’uriner très fréquent et des douleurs lorsque vous urinez.
  • Lorsque vous ressentez une douleur très forte au niveau du bas de votre dos.
  • Lorsque vos urines contiennent du pus ou du sang.

Sources:

Vérifiez également

les acouphènes

Les personnes âgées, principales cibles des acouphènes

Les acouphènes se rapportent à des bourdonnements ou à des sifflements dans les oreilles. Ils …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *