fbpx
pose des faux ongles

Pourquoi les faux ongles et les vernis semi-permanent présentent des dangers ?

La pose de faux ongles et des vernis semi-permanents n’est pas sans danger pour la santé. Le danger est beaucoup plu importants pour les femmes enceintes et allaitantes. En effet, les substances toxiques présentes dans les produits utilisés favorisent les risques d’allergies cutanées et respiratoires. Outre les clients, les risques ne sont pas minimes pour les professionnels ongulaires.

Faux ongles – les tendances du moment

Les faux ongles sont très à la mode. Avec les fêtes qui s’approchent, c’est un moyen efficace pour avoir des jolies mains à la fois soignées et séduisantes. Outre cet aspect esthétique, la majorité pense que c’est un moyen efficace pour protéger les ongles. Notamment si ces derniers sont mous ou cassants. Il faut tout d’abord préciser qu’il existe trois types de faux ongles :

  • Les produits adhésifs qui sont fabriqués à partir d’une matière plastique. Ils sont faciles à utiliser car il suffit de les coller sur les ongles. Les ongles artificiels prennent immédiatement la forme de vos ongles,
  • Les autres produits sont fabriqués à partir des gels durcissant. Pour faire durcir les gels et avoir la forme d’un bel ongle, l’utilisation d’un catalyseur est indispensable. Il peut s’agir d’un spray, d’une lumière spécifique ou des rayons UV.
  • Le dernier c’est le produit à base de résine. En effet, le professionnel dans le domaine utilise une résine ultra-résistante pour faire coller les ongles naturels.

Quelles sont les conséquences d’une pose de faux ongles ?

Qu’il s’agit d’une colle, résine ou gel, les produits utilisés engendrent des risques  non négligeables sur les ongles et la santé en général. Les produits peuvent provoquer des rougeurs ou de l’eczéma au niveau des ongles et des tissus qui l’entourent. Les impacts des faux ongles sur les ongles sous-jacents sont nombreux :

  • Infiltration des microbes et infections,
  • Ongle cassant et fin,
  • Décollement de l’ongle naturel,
  • Ongle ou peaux sous les ongles qui deviennent jaunâtres ou verdâtres,
  • Risques d’allergies locales ou à distances.

Faux ongles – interdis aux femmes enceintes

Les dermatologues et les autres professionnels de santé déconseillent la pose des faux ongles pendant la grossesse. En effet, les femmes enceintes peuvent recevoir des soins de manucure durant la grossesse. Néanmoins, il est préférable d’attendre le 2ème voire le 3ème trimestre. Cette recommandation permet de prévenir les risques liés au développement du fœtus. Pour la pose des ongles artificiels, on ne l’interdit pas mais elle est déconseillée. En effet, tous les produits adhésifs contiennent des produits chimiques pouvant être inhalés. Néanmoins, si vous désirez recevoir ce type de soin, voici quelques précautions à prendre :

  • Confiez la pose à un professionnel expérimenté,
  • Assurez-vous que l’opération se déroule dans un environnement ventilé,
  • Assurez-vous que les outils utilisés sont biens stérilisés,
  • Portez un masque à cartouche
  • Laissez les fenêtres dans votre chambre grande ouvertes pour favoriser la circulation de l’air,
  • Portez-les le moins longtemps possible.

pose des faux ongles

Ongles artificiels pour les enfants moins de 16 ans

Depuis quelques années, les faux ongles pour les jeunes enfants débarquent dans les salons de beauté et boutiques spécialisés.  D’ailleurs, la loi interdit la pose de ces produits aux jeunes filles moins de 16 ans et sans autorisation parentale. C’est en raison de la présence des produits toxiques que ces soins sont déconseillés. Pour les jeunes filles, leurs plaques sont encore fines et très molles. Cette finesse rend leurs ongles fragiles. Avec l’âge, la matrice devient mature, produit plus de cellule et rend la plaque plus épaisse et plus solide. La différence est vraiment visible en comparant l’ongle des enfants de moins de 10 ans et ceux des seniors.

Chez les jeunes filles, les plaques ne sont pas uniquement fines mais aussi très poreuses. Les produits contiennent des acides et fragilisent la plaque. Outre les jeunes filles, la pose est aussi interdite chez les personnels soignants et les personnes devant subir une intervention chirurgicale. De même pour les personnes ayant des ongles abîmés ou atteintes d’une maladie. Si jamais vous devez retirer vos faux ongles, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de l’onglerie. Si vos ongles sont mous, cassés ou si vous constatez d’autres problèmes, il est fortement recommandé de consulter directement un dermatologue. Cet expert pourra vous prescrire les soins adaptés.

Les précautions à prendre

Même si vous n’êtes pas enceinte et que vous avez des ongles en bonne santé, vous devez prendre quelques précautions avant et après la pose des ongles artificiels :

  • Se laver les mains et se brosser les ongles avant la pose,
  • Eviter les faux ongles trop longs car ils peuvent endommager le lit de l’ongle,
  • Eviter de se souiller les mains pendant la polymérisation,
  • Veiller à ne pas garder les ongles artificiels trop longtemps pour ne pas fragiliser les ongles naturels,
  • Attendre au moins 4 mois avant une nouvelle pose,
  • Se rendre chez un professionnel pour le limage, retrait du gel et des ongles artificiels. C’est l’unique moyen de ne pas abîmer les ongles naturels et d’éviter l’onycholyse.
  • Contacter immédiatement un professionnel en cas d’anomalie.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/beaute-faux-ongles-sont-ils-dangereux-sante-2936/
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/pose-de-faux-ongles-attention-aux-risques_1575275.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.