Accueil / Prévention / Santé en hiver, que faire pour se protéger des virus?

Santé en hiver, que faire pour se protéger des virus?

Avec l’arrivée de l’hiver, de nombreux virus font également leur apparition. Connus comme étant des virus saisonniers, ceux-ci touchent surtout le système digestif et l’appareil respiratoire. Grippe, bronchiolites, rhume ou encore gastro-entérites sont autant d’infections qui peuvent menacer votre santé en hiver. Comment se protéger de ces virus ? Cet article vous livre le secret d’un hiver passé loin des infections.

Comment se passe la transmission des virus en hiver ?

Avant de vous intéresser aux bons gestes à adopter pour préserver sa santé en hiver, il est primordial de connaître les différents modes de transmission des virus en hiver. Cela permet en effet de prendre les précautions adéquates. La transmission des virus se fait de deux manières en hiver :

  • Par voie aérienne ;
  • Par le contact direct avec les gouttelettes respiratoires.

Concrètement, la majorité des virus susceptibles de provoquer des infections en hiver se trouvent dans la salive. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’une personne éternue ou tousse, des milliers, voire des millions d’entre eux se retrouvent expulsés dans l’air. Et si vous vous trouvez assez proche de la zone de contamination, vous avez de fortes chances d’être contaminé à votre tour. Vous devez également savoir que les particules virales expulsés lors de la toux ou de l’éternuement peuvent rester en suspension dans l’air durant des heures, même dans une pièce bien aérée.

qw

Pour ce qui est de la transmission par contact, elle se fait lorsque vous serrez la main d’une personne malade ou que vous l’embrassez. Pour ce qui est de la grippe par exemple, elle peut facilement s’attraper en manipulant un objet contaminé tel le clavier d’ordinateur, le téléphone ou encore une poignée de porte.

Les principales infections durant l’hiver

L’hiver est une saison particulièrement très appréciée par les virus. Durant cette saison, de nombreuses infections peuvent vous guetter et menacer votre santé. Les plus fréquentes sont :

  • Les maux de gorge ;
  • La bronchiolite ;
  • La bronchite aiguë ;
  • La gastro-entérite ;
  • La grippe saisonnière ;
  • Le rhume banal.

Les personnes à risques

Les infections virales et bactériennes qui peuvent être contractées durant l’hiver affectent particulièrement certaines personnes plus que d’autres. Ces personnes à risque sont :

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • Les nourrissons ;
  • Les personnes atteintes d’insuffisance rénale ou cardiaque, de diabète, d’insuffisance respiratoire chronique ou encore d’asthme.

Les bons gestes à adopter pour éviter les contaminations

préserver sa santé en hiver

Pour préserver votre santé en hiver, vous devez adopter plusieurs gestes qui vous aideront à éviter les contaminations aux virus. Surtout lorsque vous vivez avec une personne infectée ou que vous vous exposez constamment aux virus. Pour cela, vous devez :

  • Laver vos mains très régulièrement. N’oubliez pas d’utiliser du savon, et assurez-vous que chaque lavage doit durer au moins 30 secondes. Aussi, ce geste est à faire après avoir éternué, après vous être mouché ou après avoir côtoyé une personne malade ;
  • Consommer des probiotiques afin de renforcer le système immunitaire au niveau des intestins ;
  • Opter pour l’usage d’un mouchoir en papier à usage unique si vous avez besoins de vous moucher ou de cracher. Ensuite, vous devez vous assurer de le jeter à la poubelle et n’oubliez-pas de vous laver les mains ;
  • Faire attention aux poignées de portes. D’après les scientifiques, ces dernières constitueraient un véritable danger pour la santé en hiver par rapport au fait que des milliers de bactéries y sont déposées puis redistribuées à toute personne en contact avec elles. Pour vous protéger, il est préférable de pousser les portes au lieu d’utiliser les poignées.
  • Aérer régulièrement votre domicile afin de renouveler l’air ambiant et de chasser les particules virales suspendues dans l’air. Même si en hiver, ce geste peut nuire à votre confort, cela fera du bien à votre santé. D’ailleurs, une aération de 10 minutes par jour est largement suffisante.

Toutes ces précautions sont également valables pour les tous petits. Toutefois, l’intervention et la surveillance d’un adulte sont toujours nécessaires pour s’assurer que les enfants les effectuent correctement.

 

Que faire pour éviter la propagation des virus ?

A part le fait d’adopter les bonnes habitudes pour éviter la transmission du virus, il est également primordial de réduire au minimum le risque de propagation des virus en hiver. Pour ce faire, il faut :

  • Se couvrir la bouche et le nez après une toux ou un éternuement. Ensuite, lavez-vous les mains ;
  • Eviter à tout prix de cracher par terre ;
  • Porter un masque chirurgical si vous êtes malade. Ce geste n’est pas à négliger si vous devez entrer en contact avec d’autres personnes, notamment s’il s’agit de jeunes enfants ou de personnes âgées.

Ce qu’il faut éviter

Afin que vous puissiez rester en bonne santé en hiver, vous devez également éviter certaines choses. Les quelques conseils suivants valent pour tous les virus qui peuvent s’attraper durant la saison hivernale. Vous devez alors éviter :

  • D’embrasser, de serrer les mains ou de partager vos effets personnels, surtout en cas d’épidémie ou qu’un de vos proches et connaissances est malade ;
  • Les lieux très fréquentés comme les transports en commun ou encore les grands magasins. Pour le bien de votre petit bout, évitez également de l’emmener au milieu de la foule.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/dossiers/bien-preparer-lhiver-200394
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=5-conseils-pour-survivre-au-froid-de-l-hiver

Vérifiez également

une intolérance alimentaire

Comment reconnaitre une intolérance alimentaire ?

L’organisme réagit différemment au contact des substances étrangères. Vis-à-vis de la nourriture, il peut présenter …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *