Accueil / Prévention / Tout savoir sur l’origine et le traitement du saignement nasal

Tout savoir sur l’origine et le traitement du saignement nasal

Aussi appelé épistaxis, le saignement nasal se caractérise par un écoulement de sang provenant des cavités du nez. C’est souvent un phénomène passager et bénin avec des simples interventions. Pourtant, si le saignement est régulier, persistant et accompagné par d’autres problèmes, une intervention médicale est indispensable.

Quelles sont les principales causes du saignement de nez

Dans plus de 60% des cas de saignement nasal, dû à la rupture de capillaire sanguin. Il se trouve au niveau du point de convergence de la fosse nasale et des systèmes artériels. C’est ce qu’on appelle épistaxis essentielle, fréquent chez les enfants et les adolescents. Néanmoins, les   adultes et les personnes âgées peuvent également être concernés. Ce type de saignement se produit souvent après :

  • Un effort physique important,
  • Une exposition prolongée au soleil,
  • Un grattage intempestif des narines,
  • Air sec,
  • Utilisation de médicaments qui éclaircissent le sang,
  • Utilisation de médicaments irritants pour le nez,

 Comment arrêter une épistaxis essentielle ?

Voici quelques gestes très simples pour arrêter le saignement nasal bénin ou l’épistaxis essentielle :

qw
  • S’assoir sur une chaise, à l’abri du soleil ou dans un endroit frais en gardant la tête droite.
  • Ne pas pencher la tête en arrière pour éviter l’écoulement du sang dans la gorge.
  • Se moucher délicatement avec un mouchoir humide. Un geste permettant d’évacuer les caillots.
  • Comprimer l’aile du nez pour augmenter la coagulation,
  • Insérer une mèche hémostatique dans la narine pour favoriser la coagulation.

Les autres causes du saignement nasal

Les autres cas de saignement nasal sont dus à des facteurs différents. Certains sont à l’origine d’une anomalie ou d’une maladie, les autres sont dus à un problème d’origine généralisée ou localisée. S’il est d’origine localisée, il est souvent dû à :

  • Une inflammation comme la sinusite, rhinite ou autres infections ORL,
  • Un traumatisme,
  • Une tumeur localisée dans les différents endroits des fosses nasales. La tumeur pourra être bénigne ou maligne.

Pour un saignement nasal d’origine général, il est considéré comme la conséquence de certains troubles comme :

  • une maladie vasculaire,
  • une hypertension artérielle,
  • une maladie hémorragique favorisée par certains médicaments ou autres maladies comme l’hémophilie.

Le saignement du nez pourra provoquer d’autres problèmes ?

Un saignement plus ou moins abondant caractérise une épistaxis essentielle . Le saignement pourra être unilatéral (une seule narine) ou bilatéral (deux narines). Dans tous les cas, ce type de saignement ne présente aucun risque pour la santé. Une consommation d’un aliment riche en fer permet de récupérer la petite perte sanguine. Pourtant, si le saignement abondant et persistant recommande un avis médical. C’est particulièrement le cas si l’il est accompagné d’une fatigue, pâleur ou autres problèmes mentionnés plus haut. Dans un premier temps, l’intervention médicale a pour objet d’arrêter le saignement. Par la suite, il faut réaliser plusieurs examens pour comprendre les causes et l’origine du saignement nasal.

Saignement nasal chez les personnes âgées – risque et complication

Chez les personnes âgées, le  saignement du nez est l’un des symptômes d’une hémorragie cérébrale. À partir de 50 ans, le risque d’hémorragie cérébrale augmente et elle est particulièrement due à l’hypertension artérielle. En principe, ce type d’hémorragie survient de manière brutale après un effort, un repos ou sommeil. Des maux de tête intenses précèdent le saignement nasal. Il pourra également être accompagné d’un trouble de langage, perte de la parole ou d’une paralysie. L’épistaxis n’est pas uniquement un symptôme pour le saignement du nez. Il pourra également être la cause  de certaines maladies.  Nombreuses études ont montré que certains sujets touchés par l’hémorragie cérébrale ont un antécédent d’épistaxis. Même si le saignement du nez est bénin, il est primordial de réaliser des examens médicaux pour prévenir les complications.

saignement de nez

Conseils pour prévenir le saignement du nez

Le saignement du nez peut toucher les personnes de tout âge. Néanmoins, ce sont les enfants et les personnes âgées qui sont les plus touchés. Il existe des moyens simples pour prévenir le saignement nasal. Les mesures de prévention concernent particulièrement les moins abondants :

  • Evitez d’introduire des doigts ou autres objets dans le nez, notamment pour les enfants,
  • Maintenir les ongles des enfants très courts et décourager les à se manipuler le nez,
  • Bien s’hydrater et augmenter le niveau d’humidité de l’air pour prévenir le saignement nasal,
  • Eviter de se moucher en soufflant très fort,
  • Eviter de nettoyer les narines avec un objet comme un coton-tige,
  • Utiliser des produits pharmaceutiques pour maintenir la muqueuse nasale toujours hydratée et propre,
  • Utiliser des vaporisateurs d’eau saline pour déloger les croûtes.

Traitement homéopathique du saignement nasal

Il existe différents remèdes homéopathiques permettant de soulager le saignement nasal. En voici quelques-unes :

  • Le ferrum phosphoricum lors d’un saignement consécutif dû à une pathologie infectieuse.
  • L’arnica montana pour arrêter le saignement qui survient après un choc au niveau du nez,
  • Le phosphrus 9CH pour les personnes sensibles au saignement de nez.

Comme le précédent traitement, la consultation médicale est indispensable si le saignement persiste.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Symptomes/Fiche.aspx?doc=saignement-du-nez-symptome
https://www.santemagazine.fr/sante/dossiers/physiologie/4-choses-a-savoir-sur-les-saignements-de-nez-265818

Vérifiez également

botulisme

Le botulisme : comment éviter cette affection neurologique ?

Le botulisme fait partie des maladies dangereuses.  Il s’agit d’une affection neurologique causée le plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *