fbpx
Déficience en ferritine

Tout sur la déficience en ferritine

La ferritine est la protéine sanguine qui lie une molécule de fer dans chaque globule rouge. Ainsi ces globules rouges peuvent remplir correctement leur fonction de transport de l’oxygène. Nous trouvons de faibles taux de ferritine dans le sang? Alors le risque d’anémie est beaucoup plus élevé, car il est toujours compensé par le taux de fer dans le sang.

La déficience en ferritine peut être due à des causes multiples, dans lesquelles le corps humain peut être affecté par différents problèmes de santé.

Si votre dernière analyse sanguine a révélé des taux très faibles de fer et de ferritine, le moment est venu de prendre des mesures pour éviter des troubles qui pourraient s’aggraver avec le temps. Voyons ce qu’est exactement la ferritine. Analysons les symptômes d’une faible teneur en ferritine. Ensuite,  comment nous pouvons augmenter les niveaux de ferritine d’une façon saine !

Qu’est-ce que la ferritine ?

La ferritine est une protéine qui contient une molécule de fer dans son noyau. Cette protéine fait partie des globules rouges. C’est le point d’ancrage d’une molécule d’oxygène ou de dioxyde de carbone avec les globules rouges pour le transport dans le sang.

La production de ferritine nécessite des niveaux adéquats de fer dans le sang. S’il y a une faible teneur en fer, il sera normal de trouver également une faible teneur en ferritine.

Cependant, le fer et la ferritine ne vont pas toujours de pair, et parfois on peut trouver de la ferritine faible et du fer élevé, et vice versa.

Que signifie la déficience en ferritine ?

Lorsque nous subissons une déficience en ferritine dans le sang, cela signifie qu’il n’y a pas assez de protéines pour former correctement la structure des globules rouges. L’anémie survient dans le sang, car les globules rouges ne peuvent pas transporter correctement l’oxygène dans la respiration.

Les causes de faibles niveaux de fer et de ferritine peuvent être multiples. Et ils ne signifient pas toujours qu’il y a peu de fer dans le sang.

Taux normaux de ferritine dans le sang

Les niveaux de ferritine dans le sang que les gens devraient avoir dépendent de leur âge et de leur état :

  • Hommes : 30-300 nanogrammes/millilitre de sang
  • Femmes : 18-200 ng/mL
  • Nouveau-nés : 25-200 ng/mL
  • Nourrissons : 50-600 ng/mL
  • Enfants de 6 mois et plus : 7-150 ng/mL

Causes de la faible teneur en ferritine

Anémie

L’anémie est l’une des principales causes d’un manque de ferritine dans le sang, et peut être causée par plusieurs raisons :

En raison d’un manque de fer

Un faible taux de fer dans le sang peut être causé par un manque d’absorption du fer, ou parce que l’alimentation ne fournit pas assez de fer. Elle peut également être due à une perte excessive de fer, due à différents facteurs, tels que l’hémorragie ou les maladies du sang comme l’hémophilie.

En raison d’une mauvaise utilisation du fer

Une carence en ferritine n’est pas toujours causée par un faible taux de fer dans le sang. Parfois, nous pouvons trouver une faible teneur en ferritine et en fer normal, parce que la ferritine n’est pas produite correctement, en utilisant mal le fer existant.

En raison d’une défaillance dans le transport du fer

On peut aussi trouver une forte teneur en fer et une faible teneur en ferritine, mais le minerai reste dans le foie en raison d’une défaillance dans le transport de celui-ci. Si le fer n’arrive pas dans le sang par la bonne protéine, il n’atteindra jamais le bon endroit pour la formation de ferritine.

Symptômes de la déficience en ferritine

Anémie chronique

L’anémie chronique est une incapacité à produire des globules rouges chez la personne atteinte. La ferritine dans le sang peut être normale. Elle est perdue en grande quantité parce que les globules rouges qui sont produits sont détruits plus rapidement. Ainsi, pas sr de temps pour la régénération.

Hypothyroïdie

L’hypothyroïdie influence les niveaux d’absorption du fer dans l’intestin. Lorsque la glande thyroïde ne fonctionne pas bien, le fer n’est pas entièrement absorbé au niveau intestinal et il n’y a pas assez de fer pour former de la ferritine, peu importe la quantité que nous lui donnons dans notre alimentation.

Mauvaise alimentation

Il est très rare qu’une faible quantité de ferritine soit produite sans anémie et qu’un régime alimentaire soit pauvre en fer. Par contre, il y a des cas où le régime est si restrictif qu’il ne fournit pas une quantité suffisante de fer pour la production de ferritine. On peut mettre en évidence des cas de malnutrition, de l’anorexie aux cas d’obésité morbide où l’alimentation est pauvre en nutriments et trop riche en calories et en graisses.

 

Problèmes rénaux

Certains problèmes rénaux peuvent augmenter la perte de fer par l’urine, entraînant une anémie grave. La manque d’érythropoïétine, activement impliquée dans la production de globules rouges, peut également jouer un rôle.

Analyse de ferritine dans le sang

Chimiothérapie

Les traitements de chimiothérapie pour guérir des maladies comme le cancer affectent les niveaux de ferritine dans le sang. Les produits chimiques utilisés dans le traitement tuent les globules rouges, ce qui entraîne une perte accrue de fer et de ferritine. Pour compenser cela, de nombreux patients reçoivent souvent des transfusions sanguines.

Symptômes d’une faible teneur en ferritine

Fatigue

Les symptômes d’un faible taux de ferritine sont les mêmes que ceux associés à l’anémie ferriprive. Parmi eux, la fatigue physique accrue,  la peau très pâle, les maux de tête .

Affection pulmonaire

problèmes respiratoires

Une déficience en ferritine influence directement le transport des molécules d’oxygène et de dioxyde de carbone, ce qui affecte les poumons. Lorsque le transport de ces molécules n’arrive pas correctement, les personnes affectées finissent par avoir des problèmes respiratoires.

Pagophagie

Un symptôme caractéristique du manque de ferritine dans le sang est le désir ressenti par les personnes affectées par la mastication de glace. Ce désir est connu sous le nom de pagophagie. Il et n’est pas recommandable parce que mâcher de la glace ne résout pas l’anémie. Cela peut aussi endommager les dents et causer des caries plus facilement.

Perte de cheveux et dommages aux ongles

Les ongles cassants

Les personnes atteintes d’anémie ont tendance à avoir plus de perte de cheveux, ou des cheveux qui poussent à peine avec le temps. Les ongles deviennent également plus cassants, avec une coloration anormale, ce qui dénote un cas sévère d’anémie due à un manque de ferritine.

Comment combler cette déficience en ferritine ?

Selon la cause qui abaisse la ferritine chez chaque patient, le médecin déterminera un traitement plus approprié pour chaque cas. Le plus commun sera de recommander un régime pour augmenter la ferritine, mais d’autres peuvent aussi être appliqués.

S’il y a une perte de sang qui cause une anémie chronique, il faut d’abord traiter cette carence afin de pouvoir couvrir les niveaux de fer appropriés par la suite.

Une façon rapide d’augmenter la faible teneur en ferritine dans le sang est de prescrire un supplément de fer qui peut être pris sous forme de pilules. Ce type de médicament se prescrit en tout temps par un professionnel de la santé.

Une autre façon plus naturelle de couvrir les niveaux de ferritine et de fer dans le sang est de suivre un régime riche en fer. Manger du fer plus bio disponible afin qu’il soit mieux absorbé au niveau intestinal et qu’il pénètre correctement dans le sang.

Aliments pour augmenter la faible teneur en ferritine

  • Viande rouge et foie. Ce sont les aliments qui fournissent la plus grande quantité de fer, avec une grande biodisponibilité  afin leur absorbtion dans l’intestin soit facile.
  • Il contient une grande quantité de fer qui peut couvrir avec une quantité minimale une grande partie de la viande.
  • Du chocolat noir pur. Le cacao est l’un des aliments végétaux qui fournissent la plus grande quantité de fer.
  • Les légumes à feuilles vertes, comme les épinards, la bette à carde, le brocoli, les graines, mais aussi les pois chiches et autres légumineuses riches en fer.
  • Autres aliments riches en fer comme les palourdes, le miel, les figues et les raisins secs.

Comment prévenir l’apparition d’une faible teneur en ferritine ?

La meilleure façon d’éviter d’atteindre un faible taux de ferritine est de suivre un régime alimentaire adéquat. Ce régime doit contenir la quantité de fer nécessaire à la production de protéines.

Suivez un régime alimentaire varié, comprenant des aliments tels que des viandes et aussi des produits végétaux. Ces aliments sont idéaux pour lutter contre la carence en fer et en ferritine.

Sources et références

https://www.santeweb.ch/Maladies/Anemie_ferriprive_Deficience_en_ferritine.html

https://bien-etre.ooreka.fr/astuce/voir/564377/ferritine-basse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.