fbpx

10 bienfaits surprenants du céleri sur la santé

Que ce soit dans des soupes, des bacs à légumes, ou ajoutés à un plat, la plupart d’entre nous mange du céleri d’une manière ou d’une autre. C’est une habitude intéressante, car cette plante potagère offre de multiples bienfaits grâce à son excellente source d’antioxydants et d’enzymes bénéfiques en plus de vitamines et de minéraux qu’elle contient. De plus, dans des études pharmacologiques, le céleri présente à la fois des éléments nutritifs antioxydants et anti-inflammatoires pour prévenir les maladies cardiovasculaires.

Les valeurs nutritionnelles du céleri

Chaque partie du céleri y compris les tiges, les graines et les feuilles est comestible et riche en nutriments. Ses feuilles peuvent être ajoutées aux soupes. Ses graines procurent de nombreux avantages pour la santé. Elles contribuent à réduire l’inflammation et à lutter contre les infections bactériennes.

Les graines de céleri sont couramment utilisées comme épices grâce à son composé huileux qui donne une saveur distinctive à votre alimentation. Le céleri est chargé en vitamine B6, calcium, vitamine C, potassium, vitamine A, acide folique, vitamine K, fibres et protéines. Il contient également de la vitamine E, de la niacine, de l’acide pantothénique, du fer, du phosphore, du zinc et du sélénium.

Top 10 des avantages de cette plante

Diminuer le taux de cholestérol élevé

L’un des bienfaits du céleri réside sur son pouvoir de réduire le taux de cholestérol et qui le rend utile pour maintenir la santé cardiaque. Il contient une substance appelé 3-butylphtalide qui aurait un effet hypolipidémiant. Les chercheurs pensent que le céleri renferme d’autres composants bénéfiques qui feront encore l’objet de recherches.

Dans une étude effectuée sur l’animal, les rats ayant reçu de l’extrait de céleri présentaient des taux de lipides dans le sang inférieurs à ceux qui n’ont pas reçu cet extrait. On observe également chez le groupe supplémenté en extrait de céleri une réduction des concentrations sériques de cholestérol et de triglycérides.

Soulager l’inflammation

Cette plante potagère renferme des antioxydants et des polysaccharides qui agissent comme anti-inflammatoires, en particulier, les flavonoïdes et les antioxydants polyphénols. Ces composés favorisent notre santé générale en luttant contre les dommages des radicaux libres pouvant causer une inflammation. Cette dernière est généralement la source contributive de maladies chroniques comme le cancer, les troubles cardiaques, l’arthrite et bien d’autres.

Empêcher ou traiter l’hypertension artérielle

hypertension artérielle

Les extraits de graines de céleri possèdent des propriétés antihypertensives favorisantes à réduire l’hypertension artérielle. Les vertus de ce légume en matière de réduction de la tension artérielle proviennent de ses graines qui contiennent des extraits hexaniques, méthanolique et hydro-éthanolique. Ces extraits améliorent la circulation sanguine, réduisent l’inflammation et contrôlent la pression artérielle.

Prévenir les ulcères

Saviez-vous que le céleri aide à prévenir ou réduire la formation d’ulcères douloureux ? Une étude a révélé qu’il est composé d’un extrait d’éthanol, utile pour protéger la muqueuse du tube digestif des ulcères. Les chercheurs découvrent qu’il nourrit l’estomac, le côlon et les intestins en raison de l’existence des substances chimiques comme les flavonoïdes, les tanins, les huiles volatiles et les alcaloïdes. Ces composants gèrent le niveau d’acide gastrique libéré tout en améliorant le niveau de mucus protecteur.

Bon pour le foie

Des chercheurs du centre de nutrition et des sciences de l’alimentation de l’Université Helwan en Égypte ont donné du céleri à des rats, ce qui a entraîné une réduction de la quantité de graisse accumulée dans le foie. Plus précisément, lorsque les scientifiques ont complété les régimes riches en cholestérol chez les rats avec du céleri, ils ont observé une amélioration de la fonction des enzymes hépatiques et des taux de lipides dans le sang. Plus les rats recevaient de cette plante, plus leur santé hépatique s’améliorait. Cela démontre qu’un régime alimentaire riche en céleri peut être bénéfique pour les individus souffrant d’une maladie de foie.

Un parfait régime pour perdre du poids

Le céleri est très pauvre en calories, ce qui le rend un aliment précieux pour perdre du poids. L’un des principaux bienfaits du céleri est sa densité en éléments nutritifs. Cela signifie qu’il fournit des antioxydants, des électrolytes, des vitamines et des minéraux tels que la vitamine C, les vitamines B et le potassium, le tout avec très peu de calories.

Stimuler la digestion et soulager les ballonnements

améliorer la digestion

Les graines de céleri incluent un composé inodore et huileux qui a un effet diurétique et qui permet de nettoyer les toxines du corps. Les bienfaits digestifs sont, en partie, dus à sa propriété diurétique. Parce qu’il améliore la circulation dans les intestins, il est aussi nécessaire afin de stimuler la digestion tout en réduisant les ballonnements.

Combattre les infections bactériennes

Les graines de céleri sont utilisées, depuis longtemps, comme médicament naturel grâce à ses propriétés antibactériennes. Une étude indique que ces graines contiennent des éléments antimicrobiens spécifiques. L’extrait de céleri est capable de réduire considérablement la croissance des bactéries. Cela suggère que ce légume peut être consommé dans l’objectif de renforcer naturellement le système immunitaire et de lutter contre les infections bactériennes.

Prévenir les infections des voies urinaires

Le céleri a l’avantage de réduire l’acide urique et de stimuler la production d’urine. Il est bénéfique pour la lutte contre les infections bactériennes dans le tube digestif et les organes reproducteurs. Comme la canneberge, il aide à empêcher les infections des voies urinaires, ainsi que les troubles de la vessie, les problèmes rénaux et les kystes des organes de la reproduction.

Éviter le cancer

Le céleri appartient à la même famille des légumes anticancéreux comme les carottes, le fenouil, le persil et le panais. Ces plantes contiennent des composés chimioprotecteurs appelés polyacétylènes. Des études ont conclu que les polyacétylènes réduisent la toxicité et favorisent la lutte contre la formation de cancer notamment le cancer du sein, le cancer de l’intestin et de la leucémie. Par ailleurs, il contient un flavonoïde appelé apigénine qui permet de tuer les cellules cancéreuses.

Ressources scientifiques

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/7700983

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20645778

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19703351

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5207605/

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

rétention d’eau

La rétention d’eau : les symptômes et causes

L’eau est présente à l’intérieur et à l’extérieur des cellules du corps à un taux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *