Accueil / Santé / Arrêter de fumer : à deux c’est mieux !

Arrêter de fumer : à deux c’est mieux !

Vous voulez arrêter de fumer ? Si vous êtes en couple, vous serez plus chanceux d’y arriver. Mais seul, vous vous exposez encore plus au risque de rechute. En effet, une récente étude présentée lors de l’EuroPrevent 2019 et une autre dans la revue médicale JAMA Internal Medicine tendent à démontrer que réussir à arreter de fumer est plus facile en couple. Le succès est même triplé quand on est avec quelqu’un. Les bonnes habitudes au quotidien tels que le fait d’arrêter de fumer et d’entretenir une activité physique régulière sont plus faciles à adopter en couple. Voyez ici pourquoi, et comment est-ce qu’une union amoureuse peut avoir des impacts sur « arrêter de fumer ».

Envie d’arreter de fumer ? Essayez à deux, c’est plus efficace !

Arreter de fumer, ce n’est pas facile. N’est-ce pas ? Même pour les non-fumeurs, ils savent aussi que ce n’est pas une affaire des plus faciles. Les personnes qui fument en sont la plupart arrivées à cause d’un problème de la vie, un problème stressant. Et en sortir, cela demande aussi beaucoup d’efforts que cela occasionne du stress et de la dépression à n’en finir. Combien de fois avons-nous vu ces jeunes voulant arreter de fumer mais qui arrivent quelques jours après à acheter un paquet de cigarettes sans prendre la tête ! ? Et pire encore, si l’on est seul dans notre combat, l’on a même presque aucune chance d’y arriver.

Quelques chiffres à l’appui…

En effet, selon une étude anglaise sur le vieillissement menée auprès de 3722 couples fumeurs, il n’y a eu que 8% des volontaires voulant sortir seuls de leur mauvaise habitude qui s’en est sorti. Le reste a tous rechuté. Par contre, pour ceux qui avaient un partenaire fumeur et qui ont décidé d’arrêter ensemble, le taux de réussite est monté jusqu’à 50% des cas enregistrés. Aussi, arreter de fumer est considéré comme plus efficace.

Pourquoi nous rechutons quand seul nous décidons d’arreter de fumer ?

Selon les rapports des chercheurs de l’Université de Londres, département d’épidémiologie, la présence d’un partenaire impacte vraiment sur les choix de la vie. Avoir quelqu’un qui nous supporte et qui nous encourage dans notre combat, c’est tout ce dont nous avons besoin. Plus notre partenaire nous motive et se motive dans ce dur combat, plus on a envie de continuer notre lutte. Le fait de voir son partenaire ne plus toucher à la cigarette impacte vraiment notre vision des choses.

Une barrière psychologique…

Avoir un partenaire comme soutien dans le sevrage tabagique, c’est incroyablement efficace. Selon les recherches, plusieurs raisons peuvent expliquer la rechute des personnes décidant seul d’arreter de fumer. Parmi elles, citons le manque de motivation, la difficulté à lutter contre le manque et les problèmes personnels. Si vous avez déjà fait cette expérience, maintenant vous savez pourquoi vous avez rechuté. Et comme vous, plusieurs fumeurs sont confrontés à ce problème : dire non seul au tabac est pratiquement difficile. Il existe une barrière psychologique qui rend cette tâche si compliquée : la contrainte et la privation. De plus, le simple contact visuel avec la cigarette nous replonge dans notre mauvaise habitude.

Quel est le vrai rôle du partenaire dans cette lutte contre le tabagisme ?

Avoir le soutien d’une autre personne qui est dans le même cas que nous nous aide efficacement à adopter les bonnes habitudes de la vie. C’est valable que ce soit pour arreter de fumer, adopter un régime amincissant ou bien s’initier dans un sport.

Les célibataires ne sont pas en reste. Ce partenaire peut aussi s’agir de votre meilleur ami ou bien d’un proche confiant, mais qui fume aussi pour mieux vous comprendre. Le succès est le même que dans les relations amoureuses.

Comment faire alors ?

La première astuce qu’il vous faut est de chercher un partenaire qui fume. Si votre conjoint fume, c’est parfait ! Dans le cas contraire, cherchez un ami ou un proche fumeur pour vous aider. Essayez de le convaincre de cesser de fumer avec vous et expliquez-lui les raisons du pourquoi c’est efficace.

Regarder l’arrêt du tabac sous un autre angle

A deux, vous allez transformer votre sevrage tabagique en un jeu. Ensemble, vous pouvez vous fixer des challenges et des défis à deux. Cette nouvelle technique vous permettra de réduire de moitié votre consommation plus rapidement. De cette façon, vous pouvez aussi voir votre processus d’arrêt de fumer d’un autre œil. Vous pouvez, par exemple, définir trois derniers mois pour fumer. N’est-ce pas plus amusant de se fixer ensemble des objectifs et de se féliciter !?

Commencez par exemple à compter le nombre de cigarettes que vous fumez chacun de votre côté. Vous pouvez vous encourager ou vous conseiller. Essayez par la suite de fumer moins que votre partenaire et vous verrez que c’est plus efficace. Vous pouvez aussi vous fixer des délais limites de prise de cigarettes, par exemple trois mois. Certes, cette limite peut n’être pas respectée au début mais c’est sûr que vous allez y arriver progressivement. Vous allez arrêter peut-être après six mois. C’est déjà un bon résultat. Mais si vous êtes seul, vous n’allez malheureusement sans doute pas y arriver.

Arrêter de fumer sans prendre la tête

Pour une personne qui désire arreter de fumer, c’est l’arrêt définitif du tabac qui en est l’aboutissement final. Mis à part le manque de motivation et la susceptibilité de certains fumeurs, les effets secondaires de cesser de fumer sont également autant de raisons qui les replongent dans ce petit péché.

arreter de fumer

En effet, l’arrêt du tabac ne se fait pas facilement. Si vous arrêtez de fumer, vous allez inévitablement connaître quelques troubles de l’humeur et des problèmes de santé liés au manque de nicotine. Parmi les effets secondaires de l’arrêt du tabac, il y a la nervosité, le stress, la crispation, l’irritabilité, la prise de poids, etc. Tout cela va vous arriver, à vous et à votre partenaire. C’est pourquoi votre soutien mutuel est assez important dans cette lutte contre la cigarette. Tâchez donc de ne pas vous prendre la tête pour ne pas avoir à mettre en danger votre relation.

Bref, profitez de votre complémentarité pour vous soutenir et vous épauler pour en finir définitivement avec le tabac.

Références:


Vérifiez également

Les radicaux libres, ce qu’il faut savoir

Les radicaux libres se définissent comme des atomes instables pouvant endommager les cellules. Par conséquent, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *