fbpx

Comment limiter les méfaits de la pollution sur les voies respiratoires ?

La qualité de l’air que nous respirons n’est pas toujours bonne. Actuellement, l’air est vraiment pollué qu’il finit par attaquer les voies respiratoires. Pour limiter les méfaits de la pollution, la réduction des différents types de fumées toxiques est à garantir. L’hygiène de la maison tient également une place pour limiter la pollution.

Le moyen de déplacement

La première chose à faire pour limiter les méfaits de la pollution c’est de bien choisir son moyen de déplacement. Il existe différents types de transport. Pour la plupart, les moyens de transport produisent des gaz carboniques. Il en est ainsi des véhicules à moteur comme les automobiles et les motos. Or, ces gaz sont néfastes pour le bon fonctionnement des poumons.

Mais quels moyens de transport privilégier dans ce cas ? Si vous ne comptez pas aller loin, la marche à pied ne serait pas une mauvaise idée. Dans le cas où la destination est assez lointaine, le vélo reste le seul moyen adéquat. Le vélo demande de l’effort physique et non l’emploi de moteur et de produits chimiques néfastes.

La marche à pied et le vélo allient exercice physique et respect de l’environnement en même temps. Une pratique d’exercice physique est avantageuse sur la santé. De plus, l’air autour du cycliste va circuler rapidement. Celui-ci ne va pas accumuler les effets polluants dans ses voies respiratoires. Vous n’allez pas produire de gaz dans l’air avec ces moyens de transport. C’est une bonne nouvelle pour limiter les méfaits de la pollution sur l’air à respirer de tous.

La diminution des secteurs industriels

Il est à savoir que les secteurs industriels sont en grande partie responsables de la pollution de l’air. Leurs productions représentent le plus grand pourcentage des émissions de substances néfastes dans l’air. Il en est ainsi des émissions aériennes des substances toxiques et des émissions aériennes de composés organiques volatils. Ce sont :

  • Les oxydes d’azote
  • Le benzène
  • Le chlorure de vinyle monomère
  • Le cadmium
  • Les dioxines
  • Le plomb
  • Le mercure

Plusieurs sociétés font partie du monde industriel aujourd’hui. Voilà pourquoi, la pollution de l’air ne cesse d’augmenter.

Dans ce cas, il faut diminuer les secteurs industriels afin de limiter les méfaits de la pollution. Pour ce faire, des règlements doivent être mis en place. Par exemple, donner un pourcentage d’émission de l’air pour chaque société. Après qu’elle ait atteint ce pourcentage, sa production doit prendre fin. Mettre en place des installations spécifiques pour limiter la propagation de la pollution dans l’air. Les sociétés qui ne suivent pas les règlements pourront être poursuivies. Comme répression, les sociétés auront des remarques verbales, devront payer des amendes, devront arrêter leurs activités temporairement ou définitivement.

limiter les méfaits de la pollution

L’arrêt du tabagisme

Quand vous fumez, vous exposez votre organisme à la pollution des voies respiratoires. Le tabac va attaquer directement les poumons et y provoquer des inflammations. En effet, dans le tabac, on retrouve plusieurs substances toxiques. Il en est ainsi de la nicotine, du goudron, de l’ammoniac, de l’hydrocarbure, du monoxyde de carbone, des métaux lourds, etc.  À la longue, l’accumulation de ses substances dans les poumons va se transformer en cancer.

Pour limiter les méfaits de la pollution sur les voies respiratoires, il est primordial d’arrêter le tabac. Du moins, il faut réduire sa consommation. Des solutions efficaces permettent de réduire ou d’arrêter le tabagisme. Ce sont les substituts nicotiniques, la cigarette électronique, l’hypnose, etc. En seulement deux jours, vos voies respiratoires vont se dégager.

Il est à noter que la pollution du tabagisme ne frappe pas seulement le fumeur. Même si vous ne fumez pas, mais en contact avec un fumeur, vous vous exposez à la fumée. C’est ce que l’on connait sous le nom de fumée secondaire et tertiaire. Il s’agit de respirer la fumée des fumeurs. Vous risquez de développer les mêmes maladies respiratoires que les fumeurs, bien pire encore. Dans ce cas, il ne faut pas s’approcher ou laisser des personnes fumer auprès de vous.

L’hygiène de la maison

La pollution ne se passe pas tout simplement à l’extérieur. À l’intérieur de la maison, la pollution peut survenir. Cela est dû à une mauvaise hygiène de la maison. Quand vous ne nettoyez pas habituellement votre maison, des poussières et des bactéries de tout genre vont se poser. La pollution dans la maison est causée par les produits d’entretien, les peintures, les encens, etc. Ces derniers sont des substances agressives pour les voies respiratoires.

Pour limiter les méfaits de la pollution à la maison, il est recommandé de l’aérer de temps en temps. Il faut ouvrir les fenêtres et laisser l’air pur entrer à l’intérieur de la maison. Cette aération de la maison se fait 5 à 10 minutes, deux fois par jour. De préférence, l’opération est à réaliser quand les taux de pollution sont au plus bas.

Le nettoyage de la maison au quotidien est incontournable. Il faut dépoussiérer la maison régulièrement pour assurer son assainissement. Il faut bien choisir ses produits d’entretien pour faire le ménage. Ainsi, on réduit ou on évite d’accentuer les risques néfastes sur les voies respiratoires. Lire et prendre en compte les notices d’utilisation est indispensable.

Sources:
https://www.bfmtv.com/environnement/pollution-et-sante-comment-limiter-les-risques_AN-201403130025.html#:~:text=Les%20moments%20les%20plus%20dangereux,entre%20midi%20et%2016%20heures.
https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/06/26/il-faut-diminuer-la-pollution-automobile_5481523_3232.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

fatigue en voyage

Eviter la fatigue en voyage: des solutions simples et faciles à adopter

Lorsque vous partez à l’aventure pour explorer le monde ou profiter de vos vacances pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *