fbpx
Accueil / Prévention / Compléments alimentaires fer : éviter les carences

Compléments alimentaires fer : éviter les carences

Vous vous sentez anormalement fatigué, aussi bien physiquement que mentalement ? Vous êtes plus sujet aux diverses affections, entre autres aux maladies hivernales ? Il se peut que tout cela soit causé par un manque de fer. En effet, si vous ne consommez pas suffisamment de légumineuse ou de viande, vous pouvez être anémié. L’organisme est surtout gourmand en fer pendant l’adolescence et durant la grossesse. D’ailleurs, les compléments alimentaires fer sont très importants pendant la grossesse. Les carences en fer sont très fréquentes.

Heureusement, il est facile d’y remédier en prenant un complément alimentaire fer. Vous pouvez aussi tout simplement rééquilibrer votre régime alimentaire. L’absence de fer peut avoir de très lourdes conséquences sur la santé.

L’importance du fer sur la santé

Le fer joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement du corps humain. Voilà pourquoi il faut à tout prix éviter une carence en fer. On retrouve ce dernier dans notre sang, en particulier au niveau des globules rouges. Il permet de transporter les oxygènes vers les cellules de l’organisme. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle les sportifs font très attention à leur apport en fer. En effet, ce minéral est indispensable pour le développement musculaire. Il aide aussi à produire de l’adénosine triphosphate (ATP), qui fournit un surplus d’énergie à l’organisme. Cependant, le corps ne peut pas synthétiser seul le fer. Ainsi, il doit en chercher dans votre alimentation.

Comment identifier une carence ou un excès de fer ?

Lorsqu’on parle de fer, on évoque la possibilité d’être victime d’une carence. Ce phénomène est communément appelé anémie. Cependant, un excès en fer est également possible. Heureusement, on peut identifier ces situations pour y remédier rapidement.

Les différents types d’anémie

On peut distinguer plusieurs formes de carences en fer :

  • Votre taux de ferritine ou réserves en fer sont basses, mais vous en puisiez quand même assez dans votre alimentation ;
  • Vous ne consommez pas assez de fer pour aider à la formation de globule rouge. Votre corps est alors obligé de puiser dans ses réserves.

Si jamais vous soupçonnez une anémie, faites attention aux symptômes suivants :

  • Vous vous sentez anormalement fatigué ;
  • Vous avez souvent des vertiges et des migraines ;
  • Vous êtes pâle ;
  • Vous avez le syndrome des jambes sans repos ;
  • Vous ressentez une palpitation cardiaque ;
  • Vous avez le souffle court ;
  • Vous avez la bouche et la langue douloureuses et gonflées.

L’excès de fer

L’excès de fer peut aussi être dangereux pour la santé. Il peut notamment engendrer des troubles cardio-vasculaires. Des études ont prouvé qu’un taux excessif de fer dans l’organisme augmenterait les risques d’infarctus. D’ailleurs, c’est pour cela qu’il faut s’en tenir aux apports nutritionnels recommandés, même si le fer est indispensable pour la santé. D’après les scientifiques, un taux excessif de fer peut aussi provoquer divers syndromes métaboliques. Cela augmenterait également les risques de contracter le cancer et certains types de diabète. Il est donc important de ne pas consommer trop de fer, si vous voulez éviter la résistance à l’insuline, l’obésité et l’hypertension.

Si vous soupçonnez un excès de fer (ou hémochromatose), soyez attentifs aux symptômes suivants :

  • Une baisse de la libido ;
  • Une fatigue chronique ;
  • Des douleurs dans les articulations ;
  • Des marques brunes sur la peau ;
  • Une détresse psychologique ou morale.

les compléments alimentaire fer

Puiser du fer grâce à son alimentation

Lorsqu’on manque de fer, la meilleure solution est de rééquilibrer son régime alimentaire, étant donné que le corps n’en produit pas seul. Ainsi, vous devez augmenter la consommation d’aliments riches en fer. La principale source de fer dans notre alimentation est la viande rouge. Mais toutes les protéines animales sont généralement riches en fer, notamment les fruits de mer, les œufs et le poisson. Par ailleurs, les végétariens peuvent aussi trouer du fer dans les végétaux, surtout dans les légumes secs et les légumineuses (haricots, pois chiches, lentilles,…). Certains légumes sont particulièrement riches en fer, comme :

  • L’épinard ;
  • L’aubergine ;
  • L’endive ;
  • Le soja ;
  • Le salsifi.

 

Eviter les carences en fer grâce à l’homéopathie et les compléments alimentaire fer

On peut aussi éviter une anémie en prenant un complément alimentaire fer ou en recourant à l’homéopathie.

L’homéopathie

Aussi efficace que les compléments alimentaires fer, l’homéopathie est un excellent moyen de recharger vos stocks de fer. Vous pourrez entre autres prendre du Ferrum Metallicum pour combattre ka fatigue et les autres symptômes d’anémie. D’un autre côté vous pouvez aussi prendre de l’arnica pendant vos règles, si jamais elles sont anormalement abondantes.

Les compléments alimentaires riches fer

Les compléments alimentaires fer sont très faciles à trouver. En effet, vous pourrez vous en procurer en pharmacie, en ligne ou dans une boutique bio. Un complément alimentaire fer peut se présenter sous forme de gélule ou d’extrait aqueux. Ils se prennent quotidiennement pendant une durée de 1 à 2 mois. Toutefois, il faut veiller à bien respecter le dosage d’un complément alimentaire fer. Cela permettra d’éviter un excès de fer qui sera mauvais pour la santé. Par ailleurs, les concentrés de jus de légume ou de fruits sont aussi une bonne alternative. De plus, ils sont plus tolérés par le corps humain.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=fer_ps
https://www.topsante.com/medecine/fatigue/antifatigue/manque-de-fer-607831

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

préparation à l’accouchement naturel

Les choses à savoir pour se préparer au travail et à l’accouchement naturel

Environ 70% des naissances se déroulent sous péridurale. Ce choix est justifié par des raisons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *