fbpx
régime alimentaire
régime alimentaire

Régime alimentaire : 11 signes pour changer urgemment de diète

Le corps peut montrer des signes qu’il n’aime pas un régime alimentaire. Il y a une façon très évidente de dire que votre régime alimentaire n’est pas bon : la prise du poids. Cependant, ce n’est certainement pas le seul moyen dont dispose le corps pour signaler que vous devez apporter des changements dans votre alimentation. Ces autres signes ont tendance à être beaucoup plus subtils. Voici des exemples pour vous aider à maigrir sainement.

Les signes pour conforter un changement de régime alimentaire

Signe 1 : Ballonnements et gaz dans le ventre

Le gonflement constant est un indicateur majeur d’un mauvais régime alimentaire. Si vous remarquez que vous avez constamment des ballonnements et des gaz après avoir bu du lait ou mangé du fromage, vous pourriez souffrir d’intolérance au lactose.

Beaucoup de gens ont une légère intolérance aux produits laitiers et ne s’en rendent même pas compte. Si donc, vous prévoyez de commencer ou êtes déjà dans un régime amaigrissant basé sur les produits laitiers, vous devriez peut-être y renoncer.

Signe 2 : Mémoire déficiente

Même votre mémoire est affectée par ce que vous mangez. Selon une étude(1) des Annals of Neurology, les femmes qui consomment plus de graisses saturées ont obtenu de moins bons résultats aux tests de mémoire et de pensée que celles qui évitent ces graisses. Gardez la mémoire tranchante comme un couteau en vous débarrassant des hamburgers et des frites de la restauration rapide. Optez plutôt pour quelque chose de faible en gras saturés, comme un toast à l’avocat de blé entier. Et faites attention aux ingrédients de votre salade perte de poids.

Signe 3 : Constante fatigue

Si vous suivez une diète composée principalement de malbouffe, de restauration rapide, d’aliments transformés et d’aliments riches en gras, vous risquez de vous sentir tout le temps fatigué.

Les régimes riches en glucides et en sucre vous donnent rapidement de l’énergie, mais cela a un coût. Après votre taux de sucre dans le sang baisse, vous êtes susceptible de vous sentir presque à plat du fait que le sucre ajouté consomme beaucoup de nutriments pour le traiter.

Signe 4 : Les cheveux fins

C’est le signe que vous avez une faible teneur en fer. Le fer est utilisé pour produire les globules rouges, qui aident à stocker et à transporter l’oxygène dans le sang. Si vous manquez de fer, vos cheveux peuvent commencer à s’affiner et vous vous sentirez peut-être léthargique.

Vous pouvez augmenter votre apport en fer avec des légumes verts comme les épinards et le brocoli, les cressons et les légumes secs comme les pois chiches, les lentilles et les haricots rouges. Sinon, vous pouvez aussi prendre un complément alimentaire en fer. Les femmes dans la vingtaine, la trentaine et la quarantaine devraient s’assurer de suivre un régime riche en fer, car les menstruations régulières peuvent avoir une incidence sur les niveaux de fer.

Signe 5 : Les migraines

Les migraines sont un problème très courant, affectant 18% des femmes et 6% des hommes, selon la Migraine Research Foundation. Et les aliments sont parmi les déclencheurs les plus courants.

Certains aliments qui sont liés aux déclencheurs de migraine comprennent les fromages vieillis, le vin rouge, le chocolat, la crème glacée, les fruits secs et le beurre d’arachide. Cependant, chaque personne souffrant de migraines peut réagir différemment à différents aliments, alors tenir un journal perte de poids peut vous aider à déterminer quels sont vos déclencheurs personnels.

Signe 6 : La constipation

Vous avez des problèmes pour aller à la selle ? La constipation et d’autres selles irrégulières sont un indicateur important de quelque chose qui ne va pas dans votre alimentation. Si la constipation survient, c’est parce que vous n’avez probablement pas assez de fibres dans régime amincissant. Cela peut aussi être un signe que vous êtes déshydraté. Les fibres et l’eau sont nécessaires à la régularité des selles.  La fibre attire l’eau, ce qui l’aide à passer plus facilement. Il est donc important d’avoir une alimentation équilibrée avec des tonnes de fibres et de l’eau. Si vous souffrez de constipation, augmentez votre consommation d’eau tout en ajoutant des aliments riches en fibres tels que des céréales complètes, des fruits secs, des haricots et des noix.

Signe 7 : La faim persistante

Vous vous dites toujours que vous êtes prêt à suivre un régime minceur, mais à la fin de la journée, vous craquez et mangez un sac entier de croustilles et une pinte de crème glacée. Bien que votre volonté y soit pour quelque chose, votre alimentation peut aussi être à l’origine du problème. Cassie Bjork, R.D., dit : « L’orgie alimentaire est la façon dont votre corps réagit pour ne pas obtenir les nutriments dont vous avez besoin. C’est une réponse biochimique et le signal de votre cerveau que vous ne lui donnez pas ce dont il a besoin. »

Signe 8 : L’anxiété et la dépression

Selon Melissa Eboli, chef cuisinière en nutrition au CNE, l’anxiété est un autre problème qui peut découler d’un régime. Elle est généralement le résultat d’une trop grande quantité de caféine, mais une carence en vitamine B12 ou en magnésium pourrait également en être la cause.

« C’est souvent le cas chez les personnes qui suivent un régime végétarien et qui ne consomment pas assez de protéines et d’acides aminés avec la B12 pour compenser les nutriments qui leur manquent dans les œufs, le miel et la viande. » a dit Eboli.

Bien sûr, l’anxiété affecte tout le monde différemment, il est donc préférable d’en parler d’abord à votre médecin nutritionniste ou à un professionnel de la santé mentale.

Une recherche(2) publiée dans l’Indian Journal of Psychiatry a découvert qu’une carence en vitamines, minéraux et/ou acides gras oméga-3 peut entraîner la dépression et d’autres maladies mentales. Ils ont également noté que la prise de suppléments nutritionnels contenant du folate et de la vitamine B12 aidait les patients à améliorer leur humeur et à combattre leurs maladies mentales.

Signe 9 : Besoin d’uriner plus souvent

Alors qu’une vessie pleine est un déclencheur pour votre cerveau pour vous dire qu’il est temps de la vider, un autre déclencheur est lorsque votre urine est trop concentrée. Regardez bien la couleur de votre urine. Votre vessie peut devenir irritée, et vous devrez peut-être aller aux toilettes à plusieurs reprises. Si votre urine est jaune, vous devez boire de l’eau jusqu’à ce que votre urine commence à paraître plus claire que jaune.

Une alimentation riche en sucre peut également vous pousser à urine fréquemment. Ceci est dû à l’effet que les niveaux élevés de glucose dans le sang ont sur vos reins. L’organisme ôte alors l’eau supplémentaire de votre sang pour produire l’urine. Trop de glucose dans le sang peut endommager les vaisseaux sanguins des reins, ce qui rend le processus de filtration moins efficace. Cela vous incite à uriner davantage.

Signe 10 : Le reflux acide

Le reflux gastro-oesophagien pathologique (RGO) est habituellement causé si l’anneau musculaire au fond de l’œsophage ne fonctionne pas correctement. Normalement, cet anneau musculaire s’ouvre pour laisser passer les aliments dans votre estomac, puis se resserre pour empêcher l’acide gastrique de remonter dans votre œsophage.

Cependant, si vous avez un RGOP, l’acide gastrique peut remonter dans l’œsophage et causer un reflux acide (brûlures d’estomac). L’alcool peut détendre cet anneau musculaire. Le tabagisme, le café, la grossesse et le surpoids peuvent aussi être à l’origine de la maladie.

Signe 11 : La sensation de toujours avoir froid

Si vous avez besoin d’un chandail en été, il y a de fortes chances que votre régime alimentaire soit déséquilibré. Une étude(3) publiée dans le Journal of the American College of Nutrition montre qu’un régime à faible teneur en glucides peut avoir un effet négatif sur votre thyroïde, qui régule votre température corporelle. Une thyroïde lente vous donnera constamment froid. Au lieu de chasser tous les glucides de votre alimentation, assurez-vous de manger des aliments complexes qui proviennent de pains, pâtes et autres pâtisseries de grains entiers.

Comment savez-vous que votre régime amincissant est bien adapté à votre corps ?

Références :

  1. Okereke OI, Rosner BA, Kim DH, Kang JH, Cook NR, Manson JE, Buring JE, Willett WC, Grodstein F. Dietary fat types and 4-year cognitive change in community-dwelling older women. Ann Neurol. 2012 Jul;72(1):124-34. doi: 10.1002/ana.23593. Epub 2012 May 18.
  2. S. Sathyanarayana Rao, M. R. Asha, B. N. Ramesh, and K. S. Understanding nutrition, depression and mental illnesses. Jagannatha Rao. Indian J Psychiatry. 2008 Apr-Jun; 50(2): 77–82. doi: 10.4103/0019-5545.42391
  3. Ullrich IH, Peters PJ, Albrink MJ. Effect of low-carbohydrate diets high in either fat or protein on thyroid function, plasma insulin, glucose, and triglycerides in healthy young adults. J Am Coll Nutr. 1985;4(4):451-9.
À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *