Accueil / Santé / Grossesse : les signes qui ne trompent pas

Grossesse : les signes qui ne trompent pas

Cela fait quelque temps que vous et votre partenaire essayez d’avoir un bébé. Vos règles ne doivent pas arriver que d’ici quelques jours, mais votre intuition vous dit que vous êtes déjà enceinte ? Sans vouloir trop vous réjouir et en attendant d’effectuer un test de grossesse, vous pouvez déjà faire attention aux divers signes de grossesse qui peuvent se manifester pour vous faire une idée. Ci-après quelques-uns des symptômes de grossesse les plus fréquents.

Une grosse fatigue

A part un retard de règle, l’un des signes les plus fréquents de la grossesse c’est une grosse fatigue. Cette sensation de lassitude continue peut apparaître même aux tous premiers jours de votre grossesse, durant la nidation. Cette fatigue permanente est due au fait que votre corps se prépare déjà par rapport aux futurs changements qui s’opèreront en lui. Alors, si vous ressentez une fatigue soudaine sans avoir modifié ni vos activités ni vos heures de sommeils, c’est qu’il est tout à fait possible qu’il y ait eu fécondation. Certains pensent même que ce signe est dû au fait que vous dormez, désormais, pour deux.

Des ballonnements

L’un des signes de grossesse qui touchent de nombreuses femmes est aussi le ballonnement. Cet état n’a rien à voir la nausée du matin qui n’apparaît qu’à partir de quelques mois de grossesse. En effet,  il y a de fortes chances que vous soyez enceinte si vous vous sentez constamment barbouillée. Toutefois, vous n’avez pas envie de vomir mais cet état est très proche d’un repas ou d’un dîner qui a du mal à passer. Très désagréable, cette sensation peut survenir à tout moment de la journée. D’après les médecins, vous sentir barbouillée est la première conséquence des changements hormonaux que votre organisme subi durant le début de la grossesse.

Une sensibilité accrue aux odeurs

Autre signe annonciateur de la grossesse, c’est le fait que vous deveniez très sensible aux odeurs, quels qu’elles soient. Si, soudain, vous n’arrivez plus à supporter l’odeur de vos parfums, ou que certaines odeurs d’aliments vous écœurent, il se peut que vous attendiez un bébé. Néanmoins, vous pouvez, confirmer votre doute en effectuant une prise de sang.  

Un tiraillement constant au niveau du bas-ventre

Parfois, lorsque vous tombez enceinte, vous le ressentez dans le bas-ventre grâce à des tiraillements quasi-continus. Très typiques, ils sont le signe que votre utérus se prépare à recevoir le fœtus. Cela se manifeste par son grossissement et par l’augmentation de l’irrigation. Cette douleur au ventre est la conséquence de l’apparition de nouveaux vaisseaux. Ce phénomène figure parmi les premiers signes de grossesse que la femme peut ressentir dès les premiers jours.

Des seins plus lourds que d’habitude et des mamelons foncés

Dès le début de la grossesse, des changements plus ou moins importants s’opèrent dans le corps de la femme. Ils sont, la plupart du temps, dus aux changements des taux de progestérone, d’œstrogènes et de prolactine. Les fluctuations de ces derniers sont responsables de tous les changements au niveau de la poitrine. A cet effet, vos seins deviennent plus lourds, comme ce que vous ressentez quelques jours avant vos règles. Vous n’êtes plus du tout à l’aise dans votre soutien-gorge. Les seins lourds peuvent, au début de la grossesse, confondus avec le syndrome prémenstruel, d’autant plus que vous attendez sûrement le retour de vos règles.  Par ailleurs, lorsqu’une femme est enceinte, les auréoles de ses seins sont plus foncées que d’habitude. Et une plus forte sensibilité est enregistrée.

Une température plus élevée

Nombreux sont les signes de grossesses, mais parmi ceux qui ne trompent pas vous avez aussi une augmentation de température corporelle. Cette hausse est due à une augmentation du taux de progestérone. Tout comme durant l’ovulation, la femme enceinte sera sujette à une élévation de sa température. Toutefois, cette dernière est minime pour pouvoir être ressentie, sauf si vous prenez votre température chaque matin, au réveil.

Une perte de sang

Ce n’est pas encore la période de vos règles mais vous avez remarqué un petit saignement qui tâche vos sous-vêtements? Pas de panique, au début de la grossesse, juste après la nidation, de tels saignements sont tout à fait possibles. Appelés aussi « saignement d’implantation », ils sont provoqués par l’implantation de l’œuf dans la muqueuse utérine, ce qui endommage cette dernière. Ces micro-saignements peuvent être marron ou rosés, et apparaissent dans la semaine qui suit l’ovulation.

D’autres symptômes qui peuvent se manifester

Parmi les signes de grossesse les plus fréquents et qui doivent vous alerter, il y a aussi cette faim constante. En effet, au tout début de la grossesse, votre corps a besoin de plus d’énergie. C’est pourquoi, de nombreuses futures mamans ont des fringales toute la journée. Et, durant cette période, elles sont surtout attirées par les pains et les pâtisseries. La grossesse est aussi un moment propice aux pertes blanches, aux mycoses vaginales et à toutes autres infections provoquées par un champignon. Cela est dû au fait que durant la grossesse, le corps est amené à produire davantage de sécrétions vaginales.

Quoi qu’il en soit, même si vous ressentez bon nombre de ces signes,  vous pouvez toujours confirmer la grossesse en effectuant un test de grossesse. Aussi, n’hésitez pas à contacter votre médecin et à lui demander des conseils si votre test est positif.

Sources scientifiques:



Vérifiez également

Les symptômes révélateurs d’embolie pulmonaire

L’embolie pulmonaire est une affection fréquente et grave pouvant entraîner la mort sans traitement. On …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *