Accueil / Santé / La déshydratation : quels sont les symptômes et les causes ?

La déshydratation : quels sont les symptômes et les causes ?

La déshydratation n’est pas un problème de santé ordinaire. Toute personne peut se déshydrater pour diverses raisons. Il est donc crucial de toujours s’hydrater avec de l’eau potable. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les symptômes de la déshydratation et sur les meilleurs moyens de les prévenir.

Qu’est-ce que la déshydratation ?

L’eau représente environ des deux tiers du corps humain. Elle joue un rôle indispensable dans de nombreuses fonctions corporelles, telles que la lubrification des yeux et des articulations, la préservation de la santé de la peau tout en éliminant les toxines et en facilitant la digestion. Une fois que votre corps perd de l’eau, il faut la remplacer afin de maintenir l’équilibre entre les sels, le glucose et les autres minéraux de votre système pour que vos processus biologiques fonctionnent de manière optimale.

Quand votre corps se déshydrate, des changements radicaux peuvent survenir immédiatement. Des études ont prouvé que la déshydratation diminue le liquide dans les tissus cérébraux, ce qui peut entraîner des modifications du volume cérébral. Votre sang s’épaissit également, sollicitant votre système cardiovasculaire en forçant votre cœur à travailler plus fort. La déshydratation compromet la capacité de votre corps à réguler sa température.

La déshydratation survient lorsque vous avez perdu trop d’eau sans la remplacer, ce qui empêche votre corps de s’acquitter de ses fonctions normales. Une légère déshydratation peut facilement être traitée, mais si elle atteint des niveaux extrêmes, elle peut mettre la vie en danger et nécessiter une attention médicale immédiate.

Les symptômes

symptômes déshydratation

Voici les symptômes légers et graves de la déshydratation :

La déshydratation légère :

  • Une bouche sèche et collante
  • La somnolence ou la fatigue
  • La peau sèche
  • Le mal de tête
  • La constipation
  • Les vertiges
  • Peu ou pas de larmes en pleurant
  • Les crampes musculaires

La déshydratation sévère se manifeste par :

  • La soif extrême
  • L’irritabilité et la confusion
  • Les yeux coulés
  • Une peau sèche qui ne rebondit pas lorsque vous la pincez
  • La pression artérielle faible
  • Le rythme cardiaque rapide
  • Pas de larmes en pleurant
  • La fièvre
  • Peu ou pas d’urine, une urine plus foncée que d’habitude
  • Dans les cas plus graves, un délire ou une perte de conscience

La déshydratation chronique peut affecter vos organes et entraîner des calculs rénaux, de la constipation et des déséquilibres électrolytiques pouvant entraîner des convulsions. Que ce soit une déshydratation légère, modérée ou grave, les liquides perdus de votre corps doivent être remplacés immédiatement. Si l’un des symptômes indiqués ci-dessus apparaît, consultez un professionnel dès que possible.

Les causes courantes de la déshydratation

diarrhée et déshydratation

La perte d’une partie de son eau survient pour de multiples raisons. Les causes peuvent être une perte de trop de liquides et une absorption insuffisante. Une activité physique intense peut, par exemple, vous faire transpirer abondamment et vous faire perdre des quantités substantielles d’eau. Une hydratation adéquate est alors nécessaire pour reconstituer ce que vous avez perdu. Les autres causes de la déshydratation comprennent :

Qui est à risque de se déshydrater ?

Tout le monde est sujet à la déshydratation, mais certains individus présentent un risque plus élevé de le devenir, comme ceux qui pratiquent un exercice intense. Les athlètes professionnels, en particulier ceux qui participent à des marathons, des triathlons et des tournois cyclistes sont ainsi prédisposés à cette condition. Les recherches suggèrent que même de faibles niveaux de déshydratation peuvent altérer leur réponse cardiovasculaire et thermorégulatrice.

Une étude a même révélé que la déshydratation peut mettre en jeu les performances des basketteurs. L’étude portait sur 17 hommes âgés de 17 à 28 ans permettait de déterminer leur performance en fonction de différents niveaux de déshydratation pouvant aller jusqu’à 4%. Le résultat a démontré que lorsque la déshydratation augmente, la performance des compétences diminue.

Les nourrissons sont particulièrement sujets à la déshydratation, car leur corps est composé à 78% d’eau. Étant donné que leurs corps sont plus vulnérables à l’épuisement d’eau, leurs besoins en eau sont supérieurs à ceux des adultes.

Les personnes âgées risquent aussi de se déshydrater, car le mécanisme de la soif s’affaiblit à mesure que la personne vieillit. Ceux qui souffrent de maladies chroniques provoquant des mictions fréquentes comme le diabète ou des problèmes rénaux présentent, en outre, un risque important de déshydratation.

Comment la prévenir ?

Apportez toujours une bouteille d’eau avec vous pendant l’exercice ou toute activité physique, surtout si la température est trop élevée. La règle d’or pour éviter de se déshydrater étant de boire autant d’eau que nécessaire pour que votre urine se transforme en jaune pâle. Une urine foncée signifie que vos reins retiennent les liquides pour que votre corps puisse remplir ses fonctions normales.

Il est particulièrement important de faire attention si vous avez de la fièvre ou souffrez des vomissements et de la diarrhée pour éviter de vous déshydrater. Assurez-vous de boire beaucoup d’eau pour remplacer les liquides que vous avez perdus.

Écoutez votre corps

Personne d’autre que vous ne sera en mesure de déterminer si vous êtes suffisamment hydraté ou non. Si vous avez soif ou si vous transpirez abondamment, vous devez immédiatement reconstituer votre corps en eau. N’attendez pas que des symptômes de déshydratation sévères se manifestent avant d’agir, cela peut mettre la vie en danger.

N’oubliez pas qu’une personne en bonne santé urine sept à huit fois par jour. Par conséquent, si vous n’urinez pas souvent, cela signifie que vous ne buvez pas assez d’eau.

Sources et références

Vérifiez également

crises de gouttes

Crises de gouttes – comment elles se manifestent?

Lorsque les crises de gouttes se manifestent, le patient peut ressentir des douleurs intenses sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *