fbpx

La goutte : comment l’empêcher de vous affecter ?

La goutte est une forme d’arthrite caractérisée par des articulations douloureuses, raides et enflammées. La raideur et le gonflement résultent d’un excès de cristaux formateurs d’acide urique dans vos articulations. Selon une étude menée par une équipe de l’hôpital Lariboisière, on estime qu’environ 1% de la population française adulte souffre de goutte. Il ne faut pas donc prendre cette maladie à la légère.

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est un type d’arthrite qui se manifeste par la douleur, la raideur et l’inflammation des articulations et d’autres tissus. La maladie attaque généralement les articulations du gros orteil, mais les articulations des doigts, des genoux et des hanches ne sont pas épargnées non plus.

En plus de vos articulations, la goutte affecte aussi les bourses de votre corps. Ce sont des sacs minces et glissants qui fournissent un certain soutien aux os et aux tissus mous. La bourse olécrânienne dans le coude et la bourse prépatellaire dans la rotule sont particulièrement les plus exposées aux crises de goutte. Cette dernière peut également se propager aux gaines des tendons ou aux deux couches membranaires autour des tendons, responsables du bon mouvement du corps.

Le traitement immédiat de cette maladie métabolique est crucial étant donné que certaines complications peuvent en découler. Notons par exemple les problèmes de santé liés à la goutte comme : les dommages aux reins, la maladie cardiovasculaire, le syndrome de l’œil sec et la cataracte, la sténose spinale.

Comment prévenir la goutte ?

La goutte est fréquente chez les individus âgés notamment chez les hommes âgés de 40 à 50 ans et chez les femmes au stade post-ménopausique. Mais le fait que vous n’apparteniez à aucun de ces groupes ne signifie pas que vous êtes l’abri de la maladie. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à combattre les effets potentiels de la goutte et vous pouvez le faire grâce aux méthodes suivantes.

Il est temps de pratiquer des exercices

exercice physique et goutte

L’activité physique demeure un élément essentiel d’un mode de vie saine et puisque la goutte attaque les articulations, l’exercice peut empêcher les poussées. Un programme d’exercice régulier aide à prévenir la douleur et la raideur articulaire, soulager la douleur et à améliorer la mobilité.

À noter qu’il existe des activités qui ne conviennent pas aux patients atteints de gouttes ou à ceux qui présentent des symptômes de cette pathologie, car elles peuvent fatiguer les articulations. Suivez nos conseils si vous êtes un patient souffrant de goutte, mais souhaitez intégrer l’activité physique à votre routine :

  • Abstenez-vous de faire des exercices physiques quand vos articulations semblent douloureuses
  • Ralentissez ou choisissez un autre type d’activité si vous ressentez de la douleur pendant plus d’une heure après une séance d’entraînement.
  • Utilisez des outils fonctionnels afin de réduire la pression articulaire durant l’exercice
  • Faites appel à un kinésithérapeute professionnel ou un coach personnel capable de développer pour vous une gamme sécurisée d’entraînements.

Multipliez vos taux de vitamine D

La vitamine D reste bénéfique non seulement pour les goutteux, mais pour tout le monde en général. Cette vitamine très importante stimule plus de 3000 gènes dans votre corps et joue un rôle dans divers processus corporels. Elle prévient les maladies comme les diabètes, les maladies cardiaques et le cancer pour n’en citer que quelques-unes.

Si vous souhaitez augmenter votre niveau de vitamine D, la meilleure façon de le faire consiste à vous exposer au soleil. Assurez-vous que la majeure partie de votre peau est exposée au soleil durant quelques minutes, à une période proche de midi solaire. Cependant, si vous vous installez dans une région où la lumière du soleil n’est pas abondante, vous pouvez prendre un supplément de vitamine D3 avec un supplément de vitamine K2.

Réduire le stress

L’augmentation du stress favorise la sensibilité de votre système immunitaire au cortisol (une hormone du stress) et conduit à une augmentation de la réponse inflammatoire. Cela se traduit ensuite par une aggravation significative de l’inflammation qui exacerbe la maladie. Votre organisme se prépare à activer le mode « combat ou fuite » lorsqu’il fabrique du cortisol. Cela augmente votre rythme cardiaque, votre circulation sanguine, votre consommation d’oxygène et supprime brièvement certaines parties de votre système immunitaire. En conséquence, la réaction de votre corps aux agents pathogènes et aux autres envahisseurs étrangers s’affaiblit – une raison de plus pour laquelle il est essentiel de lutter contre le stress pour rester en bonne santé.

Marcher pieds nus

pied nus

Marcher à pieds nus vous engage dans un processus appelé « mise à la terre ». Quand vous faites cela, vous permettez aux électrons libres de la terre d’entrer dans votre corps, d’exercer leurs propriétés antioxydantes et de combattre les radicaux libres résidants dans vos tissus. De plus, la mise à la terre rend votre sang plus mince, réduit votre risque de maladie cardiovasculaire et vous aide à soulager la douleur musculaire.

Profitez d’un bon sommeil

Bien dormir la nuit reste avantageux pour la santé, car le manque de sommeil augmente le risque de développer certaines maladies et entrave la production de vos hormones de croissance, ce qui entraîne un vieillissement prématuré. En plus de dormir suffisamment, faites attention à votre position de sommeil et essayez de dormir sur le dos tout en maintenant le cou et la colonne vertébrale dans une position neutre. Une qualité de somme réduite peut être attribuée à votre position de sommeil surtout si vous dormez sur le côté ou sur le ventre.

Sources et références

Institut national de l’arthrite et des maladies musculo-squelettiques et cutanées, 30 avril 2016

Mal de dos (spondylarthrite, cervicale, arthrite, goutte, rhumatisme)», Diamond Pocket Books (P) Ltd

Acta Medica Scandinavica, 220: 55-65

EurekAlert !, 11 octobre 2016

Clinique du mai, le 22 avril 2016

mBio 5 (3): e01206-14

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

les coups de soleil

Huile essentielle pour les coups de soleil : les bienfaits

Le fait de trop s’exposer à la lumière du soleil risque de submerger le système …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *