fbpx
Accueil / Santé / Les bienfaits du vin rouge sur la santé

Les bienfaits du vin rouge sur la santé

Boire un verre de vin rouge par jour aurait des avantages sur notre santé. En effet plusieurs études ont démontrés les propriétés antioxydants présents dans cette boisson. Elles permettraient de lutter contre certaines pathologies. Cependant, il ne faut pas dépasser 1 à 2 verres par jour. D’après ces études, le vin rouge peut contribuer dans la prévention de certaines maladies cardiovasculaires. Le vin rouge favorise également le renforcement du système immunitaire et ralentit les symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Un taux d’alcool moins élevé

Saviez-vous qu’il était possible de continuer à boire du vin tout en diminuant la consommation d’alcool ? En effet, les vins moins alcoolisés comme les crus du Beaujolais sont plus fruités, légers, avec de plus doux tanins. Contrairement aux vins riches et corsés. Opter pour un vin rouge à faible volume d’alcool ne signifie pas que la qualité, le goût, ou la variété seront moins intéressants. Les raisins qui ont été cultivés dans des climats plus froids ont souvent des niveaux d’alcool plus bas. C’est aussi le cas pour ceux qui poussent à des altitudes élevées. Il est facile de reconnaître le degré d’alcool, notamment parce qu’il figure généralement sur l’étiquette.

Combattre contre la maladie d’Alzheimer

Une étude américaine a été publiée en 2015 dans la revue anglophone « Scientific Reports ». Elle a mis un accent sur l’effet du resvétatrol, un antioxydant présent dans la peau du raisin. Cet antioxydant favoriserait la préservation de la mémoire. Le resvétatrol serait particulièrement efficace dans le traitement des troubles de mémorisation après 60 ans. Et ce, chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Diminuer les risques de cancer du poumon

La consommation modérée de vin rouge peut réduire le risque de cancer de poumon, en particulier chez les hommes. En effet, cela a été confirmé par un rapport de l’Association américaine pour la recherche sur le cancer. En moyenne, un verre de vin rouge consommé chaque mois diminuait de 2% le risque de cancer de poumon. Et ce, chez l’homme d’âge moyen. Par ailleurs, il réduit également de 60% le risque de cancer de poumon chez un fumeur buvant 1 à 2 verres par jour.

Prévenir les maladies cardio-vasculaires

Le vin rouge serait aussi une solution aux problèmes cardiovasculaires. Toujours grâce au resvétatrol. En effet, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé, il serait capable de réduire à lui seul 40% des risques d’infarctus et d’accident cardiaque. Cet antioxydant possède des propriétés vasodilatatrices qui augmentent le diamètre des vaisseaux sanguins. Ce qui facilite donc la circulation sanguine.

Réduire les effets secondaires de la radiothérapie

On peut utiliser le vin rouge en guise de traitement chez les malades du cancer. C’est ce qu’avance une étude clinique italienne. Cette dernière a montré que les femmes traitées pour un cancer du sein par radiothérapie et qui ont une consommation modérée de vin ont moins d’effets indésirables. Et ce, par rapport à celles qui n’en boivent pas. Le vin rouge aide donc à reconstituer les cellules de la peau, et ainsi, se protéger des radiations.

Rallonger l’espérance de vie

Les personnes qui boivent un verre de vin par jour auraient une espérance de vie élevée. En effet, elle serait supérieure de 3,8 années par rapport aux personnes qui n’en boivent pas. C’est une étude qui a été réalisée par des chercheurs hollandais en 2007. De plus, boire un verre de vin rouge par jour réduirait aussi le risque de démence sénile. La consommation de vin rouge peut donc non seulement aider à allonger la durée de vie, mais aussi celle de l’âge actif.

vin rouge

Réduire le stress

Boire un petit verre de vin aide bel et bien à se relaxer. L’Université de Californie a mené une étude sur les propriétés relaxantes du vin. La peau de raisin est composée d’une enzyme qui aiderait à désactiver le système de réponse cellulaire au stress. Les endorphines augmentent tandis que la tension diminue. Ce qui provoque un effet de relaxation presque immédiat.

Lutter contre les bactéries

On peut entre autres soigner les gencives irritées avec un verre de vin rouge. Ce dernier aide dans la lutte contre l’apparition des bactéries et des streptocoques responsables des caries. Il est aussi efficace contre les maux de gorge et la gingivite. Cependant, il faudrait entre 60 à 80% d’alcool dans le sang afin d’éliminer totalement un virus (ce qui n’est évidemment pas recommandé).

Soigner les troubles érectiles

Les hommes qui boivent régulièrement du vin rouge auraient moins de risque d’éprouver des problèmes érectiles. C’est ce qu’affirme une étude conjointe des universités d’East Anglia et d’Harvard. Le mérite revient au flavonoïde. C’est un pigment qu’on peut retrouver dans les radis, les mûres, les bleuets, et bien sûr dans le vin rouge.

Activer la perte de poids

Le vin rouge est loin de représenter un important apport calorique. Il active un gène qui empêche la formation de cellules graisseuses. Ce qui aide à éliminer les graisses présentes. Le Massachusetts Institute of Technology a mené une étude qui prouve que le vin aide à perdre du poids. Cependant, il est important de préciser que les résultats sont plus visibles lorsque le vin rouge est consommé dans le cadre d’un régime équilibré.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=5-alcools-moins-caloriques-le-vin-rouge
https://www.doctissimo.fr/sante/news/vin-rouge-flore-intestinale

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

hyperacousie

Quand est-ce qu’on parle d’hyperacousie ?

L’hyperacousie décrit une hypersensibilité auditive spécifiquement discriminante. L’individu atteint présente des « intolérances » à des bruits …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *