fbpx
Accueil / Prévention / Les principes du régime méditerranéen

Les principes du régime méditerranéen

Quand on parle de régime alimentaire, on pense souvent aux régimes amaigrissants ou grossissants. On décide de les adopter à cause d’excès de poids ou de faiblesse et des maladies récurrentes. Le régime méditerranéen est par contre entrepris dans un but préventif. Le régime méditerranéen n’implique pas de restriction spécifique.  

Objectifs du régime méditerranéen

Ce régime prévient la survenue de certaines maladies qui affectent surtout le système cardiovasculaire. Il est aussi préconisé pour empêcher le développement de cancer. Le régime tire son nom du fait qu’il s’inspire des habitudes alimentaires de la région méditerranéenne.

On pratique aussi ce régime pour lutter contre le vieillissement.  

Constitution du régime méditerranéen

On peut classer les aliments constitutifs du régime méditerranéen selon la part respective qu’ils occupent dans sa constitution.  

  • Les aliments à consommer en abondance

Certains aliments sont à consommer en grande quantité dans un régime méditerranéen. Ils constituent une part importante des recettes à préparer.

Les produits céréaliers complets améliorent la santé digestive grâce à l’action des fibres alimentaires, qu’ils contiennent.

La consommation de fruits et légumes ne doit faire l’objet d’aucune limite en termes de quantité. Ils renferment les glucides nécessaires à l’apport d’énergie. Ils procurent aussi les vitamines et les minéraux qui favorisent l’exécution des diverses fonctions.

L’ail et les oignons, ainsi que les aromates ont des vertus bénéfiques pour la santé cardiovasculaire.

  • Les aliments à manger tous les jours

Il s’agit d’aliments qui doivent figurer dans la ration journalière du régime méditerranéen.

Les légumineuses et les graines fournissent des glucides complexes, des minéraux et des protéines végétales.

Les yaourts et les fromages sont à prendre en moyenne deux fois par jour. Le lait entier n’est cependant pas recommandé pour le régime méditerranéen.

Le vin rouge, selon la tradition de la région, est un aliment consommé par jour. La modération est cependant de rigueur à cause du taux d’alcool. La ration préconisée est de 12 centilitres par jour.

L’huile d’olive ou de colza est la matière grasse spécifique du régime méditerranéen. Elle renferme les bons acides gras.

  • Les aliments à alterner

Le poisson est un aliment très nourrissant, qui apporte des protéines, des minéraux et surtout des acides gras. On peut en prendre plusieurs fois par semaine, mais pas tous les jours.

Les œufs et la viande de poulet sont une alternative au poisson. Mais il faut en prendre moins fréquemment, quelques fois par semaine.

  • Les aliments à limiter

Le régime méditerranéen ne sollicite pas de privation. Il y a cependant quelques aliments dont il faut limiter la consommation. Le sucre, la viande rouge et le sel doivent faire l’objet de prudence.

régime méditerranéen

Ses avantages

Le régime méditerranéen procure des avantages certains pour notre santé.  

  • Acides gras de qualité : Le régime méditerranéen aide à réduire le taux de cholestérol et les risques d’occlusions vasculaires. Il doit cet avantage aux acides gras de qualité qu’il apporte.
  • Antioxydants : Le vin rouge, les fruits et les légumes que nous consommons tous les jours nous fournissent des antioxydants. Ils protègent les tissus et les cellules du vieillissement et contre le cancer.
  • Fibres alimentaires : Riche en fibres alimentaires, le régime méditerranéen procure une stabilité intestinale. En plus, les aliments ont une action régulatrice contre les excès d’appétit.
  • Micronutriments et macronutriments : Il contient tous les nutriments organiques et minéraux nécessaires.
  • Simple et pratique : Ses éléments constitutifs sont des plats faciles à réaliser. Les ingrédients sont faciles à trouver. La préparation ne nécessite pas de méthodes compliquées. En plus, le régime peut s’adapter à tout le monde et peut constituer le menu de toute la famille.
  • Variété culinaire : Comme il n’est pas un régime restrictif, il inclut une large variété de menus. Il est même basé sur le principe de l’alternance des aliments.
  • Perte de poids : La perte de poids n’est pas un effet recherché du régime méditerranéen. C’est un de ses avantages annexes. Elle est liée à la faible consommation d’aliments gras et de sucre.
  • Régime et activité quotidienne : Régime sain, mais pas appauvri. L’alimentation sous régime méditerranéen apporte les calories et les ressources nécessaires à l’exécution des activités quotidiennes.

Inconvénients du régime méditerranéen

Il ne présente pas d’inconvénient majeur. Il sollicite certes une préparation en cuisine, mais elle n’est pas plus compliquée que pour tout autre régime. Les gros mangeurs de viande auront peut-être des difficultés à s’y adapter.

Principes de base

Il revêt un caractère culturel. Il s’applique en se basant sur ces quelques principes.

  • Principe de frugalité : Le principe de frugalité prône la limitation de la consommation de certains aliments. Dans le cadre du régime méditerranéen, les aliments à limiter sont les produits d’origine animale et les aliments sucrés.
  • Principe de saisonnalité : Dans le but de consommer des produits frais, ce régime incite le choix des produits de saison.
  • Principe de diversité :

On inclut une grande variété d’aliments dans la constitution du menu.

  • Principe d’approvisionnement local : Les aliments qui entrent dans la constitution des repas sont issus de la production locale.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=mediterraneen_regime
https://www.doctissimo.fr/nutrition/diaporamas/regime-mediterraneen-recettes

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

préparation à l’accouchement naturel

Les choses à savoir pour se préparer au travail et à l’accouchement naturel

Environ 70% des naissances se déroulent sous péridurale. Ce choix est justifié par des raisons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *